Banque Scotia: Que l'épargne commence au Québec!

    
    -   Le manque d'épargne ou de fonds a constitué la principale raison pour
        laquelle les Québécois ont reporté un achat important en 2009
    -   Un expert de la Banque Scotia aborde les questions courantes sur
        l'épargne afin d'aider les résidants à atteindre leurs objectifs
        financiers
    

MONTRÉAL, le 29 juill. /CNW/ - En 2009, près de six Québécois sur dix (57 %) ont reporté un achat important, selon une récente étude de la Banque Scotia menée par Harris/Decima, évaluant le profil d'épargne des Canadiens. Parmi les Québécois qui ont repoussé un important achat, 50 % ont déclaré que la principale raison de cette décision était le manque d'épargne ou de fonds.

"Le fait de repousser un achat important peut être frustrant pour certaines personnes, mais les recherches démontrent que de nombreux Québécois comprennent les avantages de vivre selon leurs moyens", a indiqué Sophie Labonne, planificatrice financière et formatrice en investissement pour Montréal et l'est du Québec à la Banque Scotia. "Cette tendance est présente dans l'ensemble du pays et, fait encourageant, les Canadiens nous ont précisé qu'ils prévoyaient faire ces achats durant l'année, grâce à l'argent qu'ils auront épargné."

En effet, avant d'effectuer un achat important, 29 % des Québécois ont signalé qu'ils préféraient probablement épargner pour cet achat ou attendre qu'ils puissent payer en un seul versement.

"C'est remarquable que les Québécois veuillent épargner pour faire leurs achats et nous voulons les aider à atteindre leurs objectifs d'épargne", a déclaré Mme Labonne. "Entre épargner pour effectuer d'importants achats, mettre de l'argent de côté dans un fonds d'urgence et épargner pour son avenir, tout en sachant comment épargner et combien, vous pourriez vous sentir un peu dépassé."

Mme Labonne répond à quelques questions courantes que les gens se posent au moment d'épargner.

Quel est le moyen le plus simple d'épargner de l'argent?

"En un mot : automatiquement", à conseillé Mme Labonne. "La majorité des résidants du Québec, à savoir 64 %, épargnent une partie de leur argent au moins une fois par mois L'épargne automatique constitue donc le moyen le plus simple de mettre de l'argent de côté, sans avoir à modifier de façon significative vos habitudes."

Quelle proportion de mes revenus annuels devrais-je épargner?

"La question n'est pas de savoir combien vous devriez épargner, mais combien vous pouvez vous permettre d'épargner", a recommandé Mme Labonne. "Il est essentiel d'examiner vos rentrées de fonds mensuelles et d'utiliser cette information comme point de départ. Toutefois, en règle générale, vous devriez être en mesure d'épargner au moins 10 % de chaque paie."

Combien devrais-je mettre de côté pour constituer un coussin en cas d'urgence?

"Lorsqu'il s'agit de mettre de côté pour les situations d'urgence, il n'y a pas de solution universelle", a précisé Mme Labonne. "Cela dit, on recommande de mettre de côté l'équivalent de trois à six mois de vos dépenses quotidiennes en cas d'urgence. Plus d'un tiers des Québécois, à savoir 36 %, se trouvent sur la bonne voie et mettent de côté un montant correspondant à trois mois ou plus de dépenses de leur ménage pour les mauvais jours.

Ainsi, une fois que vous avez déterminé le montant dont vous avez besoin, vous pouvez communiquer avec votre spécialiste en gestion des placements ou votre propre agent des opérations bancaires afin de trouver la meilleure solution d'épargne automatique vous permettant d'atteindre votre objectif", a conclu Mme Labonne. "Que l'épargne commence!"

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de l'épargne automatique, consultez le site www.quelepargnecommence.com

Le programme Que l'épargne commence! de la Banque Scotia visant à inciter et à habiliter les Canadiens à améliorer leurs habitudes d'épargne, d'investissement et d'emprunt, sans devoir apporter de grands changements à leur comportement actuel.

Le programme repose sur trois principes simples :

    
    -   L'épargne automatique, ça marche
    -   Investissez pour votre avenir, car personne ne le fera pour vous
    -   Empruntez pour pouvoir, pas pour devoir
    

La Banque Scotia est l'une des principales institutions financières en Amérique du Nord et la plus internationale des banques canadiennes. Forts de leur effectif de près de 68 000 employés, le Groupe Banque Scotia et ses sociétés affiliées comptent environ 14,6 millions de clients dans une cinquantaine de pays. La Banque Scotia offre une gamme diversifiée de produits et de services, notamment des services aux particuliers, aux entreprises et aux grandes sociétés, ainsi que des services de banque d'investissement. L'actif de la Banque Scotia s'établit à plus de 526 milliards de dollars (au 30 avril 2010). Ses actions sont cotées en Bourse à Toronto (BNS) et à New York (BNS). Pour un complément d'information, visitez www.banquescotia.com.

L'étude printanière sur l'épargne de la Banque Scotia a été menée en ligne à l'aide du panel en ligne de Harris/Decima. En tout, 1 006 sondages ont été remplis par des répondants choisis au hasard parmi le panel au Canada, dont 252 au Québec. Le sondage a eu lieu du 26 mars au 31 mars 2010.

Il s'agissait d'un sondage standard sur un échantillon aléatoire de Canadiens participant au panel de Harris/Decima. Comme dans le cas d'un sondage téléphonique, les adresses électroniques des participants ont été tirées au hasard, selon des caractéristiques démographiques et selon le sexe, afin que le sondage soit représentatif de la population canadienne, par région et par sexe. Lorsqu'ils ont été sollicités, les participants n'avaient aucune connaissance préalable du sujet faisant l'objet du sondage. Harris/Decima contrôle par ailleurs l'accès au sondage, au moyen de mots de passe, pour s'assurer que les répondants ne participent qu'une seule fois. Une fois le sondage terminé, les données ont été pondérées selon la région, l'âge et le sexe.

SOURCE Banque Scotia

Renseignements : Renseignements: Patty Stathokostas, Relations publiques, Banque Scotia, 416-866-3625, patty_stathokostas@scotiacapital.com

Profil de l'entreprise

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.