Banque HSBC Canada - Résultats du premier trimestre de 2010*

VANCOUVER, le 13 mai /CNW/ -

    
    -   Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires
        s'est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé le 31 mars
        2010, soit un résultat pratiquement semblable à celui de la même
        période en 2009.

    -   Le rendement de l'avoir moyen des actionnaires ordinaires s'est
        établi à 9,9 % pour le trimestre terminé le 31 mars 2010,
        comparativement à 10,0 % pour la même période en 2009.

    -   Le ratio d'efficience s'est établi à 61,4 % pour le trimestre terminé
        le 31 mars 2010, par rapport à 51,8 % pour la même période en 2009.

    -   Le total de l'actif a atteint 70,6 milliards de $CA au 31 mars 2010,
        contre 70,1 milliards de $CA au 31 mars 2009.

    -   Au 31 mars 2010, le total des fonds sous gestion s'élevait à
        30,4 milliards de $CA, contre 21,5 milliards de $CA au 31 mars 2009.

    -   Le ratio de capital de catégorie 1 et le ratio de capital total se
        sont respectivement chiffrés à 12,3 % et à 14,8 % au 31 mars 2010,
        comparativement à 10,2 % et à 12,6 % au 31 mars 2009.(xx)

    *  Les résultats ont été préparés conformément aux principes comptables
         généralement reconnus du Canada.
    (xx) Les ratios de capital sont calculés selon les lignes directrices
         énoncées par le Bureau du surintendant des institutions financières
         Canada, établies conformément aux normes en matière de suffisance du
         capital du Nouvel accord de Bâle.


    Le présent communiqué est publié par la
    Banque HSBC Canada


    Banque HSBC Canada                                 Commentaire financier
    -------------------------------------------------------------------------
    

Aperçu

La Banque HSBC Canada a enregistré un bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires de 84 millions de $CA au trimestre terminé le 31 mars 2010, soit à peu près le même que celui de 85 millions de $CA inscrit à la même période en 2009, mais en baisse de 64 millions de $CA, ou 43,2 %, par rapport à celui de 148 millions de $CA inscrit au quatrième trimestre de 2009. Les résultats d'exploitation avantageux et la charge moins élevée au titre des pertes de valeur des prêts constatés au premier trimestre ont toutefois été contrebalancés, en partie, par l'incidence de l'évaluation à la juste valeur de nos couvertures économiques, de nos actifs et nos passifs libellés en dollars américains et d'une portion de nos titres d'emprunt inscrite à la juste valeur. C'est ainsi qu'une charge de 112 millions de $CA a été comptabilisée au premier trimestre de 2010 tandis qu'au premier trimestre de 2009 et au quatrième trimestre de 2009, des crédits de 35 millions de $CA et de 8 millions de $CA respectivement avaient été inscrits même si aucune perte ni aucun gain économique n'avait été réalisé. Exclusion faite des éléments précités, le bénéfice avant impôts pour le premier trimestre de 2010 s'est respectivement accru de 145,3 % et de 13,5 % par rapport à ceux du premier et du quatrième trimestres de 2009.

Ces résultats reflètent les hausses du revenu net d'intérêts et les importantes réductions de la perte de valeur des prêts. Le revenu autre que d'intérêts, en particulier le revenu tiré de commissions, affiche également des résultats solides même si ceux-ci ont été contrebalancés par la constatation, au premier trimestre, d'une charge au titre des autres pertes comptables nettes découlant de l'évaluation à la valeur de marché susmentionnées, lesquelles se sont élevées à 112 millions de $CA. Comparativement au quatrième trimestre de 2009, le déclin des résultats s'explique en grande partie par la diminution du revenu autre que d'intérêts causée par les pertes comptables découlant de l'évaluation à la valeur de marché dont il est question ci-dessus et par les revenus exceptionnels tirés des marchés financiers enregistrés au quatrième trimestre de 2009, partiellement contrebalancés par une baisse importante de la perte de valeur des prêts.

Commentant les résultats, Lindsay Gordon, président et chef de la direction de la Banque HSBC Canada, a déclaré :

"Les bons résultats d'exploitation enregistrés au premier trimestre de 2010 reflètent la croissance du revenu tiré des opérations bancaires de base, les résultats positifs des services de gestion de patrimoine, la stabilité des coûts et les réductions importantes des créances irrécouvrables par rapport à celles des périodes antérieures.

"La banque continue à tirer parti du début de la reprise économique au Canada et à répondre aux besoins de ses clients en matière de crédit, de dépôt et de placement. Nous prévoyons que la demande pour les services financiers globaux que nous offrons à nos clients augmentera en 2010 à mesure que les conditions continueront à s'améliorer."

Revenu net d'intérêts

Le revenu net d'intérêts pour le premier trimestre de 2010 s'est établi à 380 millions de $CA, contre 350 millions de $CA pour la période correspondante de 2009, soit une augmentation de 30 millions de $CA, ou 8,6 %. Cette augmentation est attribuable à l'accroissement de la marge nette d'intérêts, qui s'est établie à 2,51 % pour le trimestre à l'étude, comparativement à 2,30 % pour la même période en 2009, lequel a été contrebalancé par la légère baisse de l'actif moyen produisant un revenu d'intérêts, qui est passé de 61,8 milliards de $CA à 61,5 milliards de $CA.

Le revenu net d'intérêts tiré des opérations bancaires de base, soit les services financiers aux particuliers, les services aux entreprises et les services bancaires internationaux et marchés, a augmenté de 52 millions de $CA, ou 20,9 %. Cette augmentation est attribuable à la hausse de la marge nette d'intérêts, qui s'est établie à 2,09 % pour le premier trimestre de 2010, comparativement à 1,75 % pour la période correspondante de l'exercice précédent ainsi qu'à une légère augmentation de l'actif moyen produisant un revenu d'intérêts, qui est passé de 57,7 milliards de $CA à 58,3 milliards de $CA. La marge nette d'intérêts relative aux opérations bancaires de base a enregistré une croissance en raison des taux d'intérêt plus stables comparativement à la période correspondante de 2009, alors que le coût des fonds de gros a diminué en raison du rétrécissement des différentiels de taux. L'amélioration de la marge nette d'intérêts du trimestre à l'étude est également attribuable aux révisions de taux sur les prêts commerciaux, qui ont été effectuées pour tenir compte des changements relatifs aux conditions de crédit. Le revenu net d'intérêts pour le secteur du crédit à la consommation a diminué de 22 millions de $CA, ou 21,8 %, par rapport à celui du trimestre correspondant de 2009, ce qui s'explique surtout par la baisse de 20,5 % de la moyenne des créances, qui inclut les prêts à la consommation, les prêts automobile et les autres prêts, moyenne qui s'est établie à 3,1 milliards de $CA.

Le revenu net d'intérêts pour le trimestre terminé le 31 mars 2010 a enregistré une baisse de 13 millions de $CA, ou 3,3 %, par rapport à celui du quatrième trimestre de 2009, alors que la marge nette d'intérêts a légèrement diminué, passant de 2,52 % à 2,51 %. La marge nette d'intérêts des opérations bancaires de base a augmenté de 3 points de base par rapport à celle du quatrième trimestre de 2009 tandis que la marge nette du crédit à la consommation a diminué en raison de la compression de la marge dans le portefeuille de crédit sous marque privée. La baisse de l'actif produisant un revenu d'intérêts du secteur des opérations bancaires de base, la diminution des créances du secteur du crédit à la consommation ainsi que le nombre moins élevé de jours dans le trimestre à l'étude par rapport au quatrième trimestre de 2009 ont aussi contribué au recul du revenu net d'intérêts.

Revenu autre que d'intérêts

Le revenu autre que d'intérêts s'est élevé à 166 millions de $CA au premier trimestre de 2010, contre 277 millions de $CA à la même période en 2009, ce qui représente une baisse de 111 millions de $CA, ou 40,1 %. Le revenu autre que d'intérêts des services bancaires internationaux et marchés au premier trimestre de 2010 tient compte de l'incidence d'une charge de 112 millions de $CA, tandis qu'au premier trimestre de 2009 et au quatrième trimestre de 2009, des crédits de 35 millions de $CA et de 8 millions de $CA respectivement avaient été inclus au titre d'autres pertes comptables découlant de l'évaluation à la valeur de marché. Les principes comptables généralement reconnus du Canada exigent que les variations découlant de l'évaluation à la valeur de marché de la juste valeur des dérivés utilisés comme couvertures pour certains actifs et passifs détenus à des fins autres que de transaction qui ne sont pas admissibles à la comptabilité de couverture soient comptabilisées dans les résultats même si aucune perte économique n'a été occasionnée. Ces principes s'appliquent également à des dérivés associés à certains programmes de titrisation de prêts hypothécaires pour lesquels nous ne nous attendons pas à réaliser un gain ou une perte car nous avons l'intention de détenir ces dérivés jusqu'à leur échéance. De la même manière, les variations de la valeur marchande de certains autres actifs et passifs détenus à des fins autres que de transaction doivent aussi être inclus dans les résultats présentés, même si aucun gain ni aucune perte économique n'en découle. Les éléments hors trésorerie sont largement touchés par les variations des taux d'intérêt et des taux de change sur les marchés ou le perfectionnement des hypothèses de modèles utilisés pour évaluer certains instruments financiers complexes. Les variations des valeurs découlant de l'évaluation à la valeur de marché peuvent engendrer une volatilité importante entre les différentes périodes de présentation des résultats, mais comme ces instruments sont habituellement détenus jusqu'à leur échéance, aucun gain ni aucune perte économique n'en découle.

Compte non tenu de l'incidence des autres pertes comptables nettes découlant de l'évaluation à la valeur de marché, le revenu autre que d'intérêts a enregistré une hausse de 36 millions de $CA, ou 14,9 %. Les commissions sur les facilités de crédit ont augmenté de 11 millions de $CA grâce aux mesures de tarification du secteur des services aux entreprises. Les revenus tirés de la gestion de placements du secteur des services financiers aux particuliers ont monté de 7 millions de $CA, ce qui est imputable à l'accroissement, depuis l'exercice précédent, de la valeur de marché des portefeuilles des clients par suite de l'amélioration de la valeur des titres ainsi qu'à la hausse des ventes de produits de placement. Les commissions sur les marchés financiers du secteur des services bancaires internationaux et marchés ont augmenté de 6 millions de $CA en raison de l'intensification des activités de prise ferme, des services de conseil et des marchés des actions et de la dette en 2010, ce qui s'est traduit par une hausse des commissions générées par les activités de négociation des clients. Les autres revenus ont progressé de 27 millions de $CA, en raison essentiellement de l'incidence défavorable d'une éventualité de 20 millions de $CA relative au secteur des services financiers aux particuliers et au secteur du crédit à la consommation qui avait été inscrite au premier trimestre de 2009 ainsi qu'à une hausse de 4 millions de $CA des recouvrements relatifs aux services de technologie de la HSBC auprès d'autres sociétés du Groupe HSBC. Les revenus de négociation du secteur des services bancaires internationaux et marchés se sont chiffrés à 20 millions de $CA pour le premier trimestre de 2010, soit une baisse de 21 millions de $CA par rapport à ceux de la période correspondante de l'exercice précédent, lesquels avaient bénéficié de la volatilité des taux d'intérêt et des marchés des changes et de l'incidence favorable du financement en devises dans un contexte de bas taux d'intérêt.

Pour le trimestre terminé le 31 mars 2010, le revenu autre que d'intérêts a affiché une baisse de 143 millions de $CA, ou 46,3 %, par rapport à celui du quatrième trimestre de 2009. Compte non tenu de l'incidence des autres pertes comptables nettes découlant de l'évaluation à la valeur de marché, le revenu autre que d'intérêts a diminué de 23 millions de $CA, ou 7,6 %. Les gains sur les titres disponibles à la vente et les autres titres des services bancaires internationaux et marchés ont affiché une hausse de 4 millions de $CA attribuable à la réalisation de certains gains sur les titres gouvernementaux. Les autres revenus ont augmenté de 3 millions de $CA, ce qui s'explique en grande partie par la croissance des frais associés aux services aux immigrants investisseurs. Les commissions sur les marchés financiers ont diminué de 26 millions de $CA, ce qui reflète les revenus exceptionnels enregistrés au quatrième trimestre de 2009 par les services bancaires internationaux et marchés. Les autres pertes comptables nettes de 112 millions de $CA découlant de l'évaluation à la valeur de marché représentent une baisse de 120 millions de $CA par rapport au quatrième trimestre de 2009, comme il a été mentionné ci-dessus.

Frais autres que d'intérêts

Pour le premier trimestre de 2010, les frais autres que d'intérêts se sont chiffrés à 335 millions de $CA, soit une hausse de 10 millions de $CA par rapport à ceux de la période correspondante de 2009. Les salaires et avantages sociaux ont diminué de 7 millions de $CA en raison d'une baisse du nombre de salariés à temps plein, surtout dans le secteur du crédit à la consommation par suite de la réduction du nombre d'opérations en succursales, et des coûts liés à la rémunération à base d'actions, baisse qui a été en partie contrebalancée par une augmentation de la rémunération variable due à la croissance du revenu généré par les services bancaires internationaux et marchés. Les frais relatifs aux locaux et au matériel sont dans l'ensemble demeurés presque inchangés. Les autres frais ont affiché une hausse de 17 millions de $CA attribuable à la croissance des dépenses associées aux droits et aux taxes d'affaires, aux frais de marketing et aux frais de courtage, ces derniers se rapportant aux services aux immigrants investisseurs. Les frais relatifs à la prestation de services de technologie à d'autres sociétés du Groupe HSBC ont également augmenté. Le ratio d'efficience s'est détérioré au premier trimestre de 2010; de 51,8 % qu'il était lors de la période correspondante de 2009, il est passé à 61,4 %. Cette détérioration s'explique principalement par le changement négatif du montant net des autres gains comptables découlant de l'évaluation à la valeur de marché, qui représente une source de revenu ou une dépense sans effet sur la trésorerie. Compte non tenu de ce changement négatif, le ratio d'efficience se serait amélioré de 4,0 points de pourcentage.

Pour le trimestre terminé le 31 mars 2010, les frais autres que d'intérêts ont affiché une hausse de 1 million de $CA par rapport à ceux du quatrième trimestre de 2009. Les salaires et avantages sociaux ont augmenté de 2 millions de $CA en raison, surtout, de la croissance des avantages sociaux qui s'explique par les contributions de l'employeur au coût des avantages sociaux prévus par la loi découlant du versement annuel de la rémunération incitative au premier trimestre de chaque exercice. Les frais relatifs aux locaux et au matériel ont diminué de 3 millions de $CA en raison, essentiellement, des coûts moins élevés liés à la prestation de services de technologie à d'autres sociétés du Groupe HSBC. Les autres frais n'ont que légèrement augmenté. Le ratio d'efficience s'est détérioré, s'établissant à 61,4 %, contre 47,6 % au quatrième trimestre, en raison de l'incidence des autres pertes découlant de l'évaluation à la valeur de marché dont il est question ci-dessus. Compte non tenu de l'incidence de ces pertes, le ratio d'efficience aurait diminué de 2,8 points de pourcentage.

Qualité du crédit et dotation à la provision pour créances irrécouvrables

Pour le premier trimestre de 2010, la dotation à la provision pour créances irrécouvrables s'est élevée à 63 millions de $CA, contre 161 millions de $CA pour le premier trimestre de 2009 et 131 millions de $CA pour le quatrième trimestre de 2009. Bien que les conditions demeurent incertaines, en particulier dans le secteur de l'immobilier, la réduction du premier trimestre de 2010 par rapport au quatrième trimestre de 2009 s'explique par la baisse des dotations aux provisions spécifiques pour les créances irrécouvrables qui reflète l'amélioration de la conjoncture économique en comparaison des conditions difficiles du crédit en 2009. La réduction de la charge par rapport à celle de la période correspondante de l'exercice précédent comprend un montant de 53 millions de $CA qui se rapporte aux opérations bancaires de base et un autre de 45 millions de $CA qui se rapporte au crédit à la consommation.

Le montant brut des prêts douteux a atteint 976 millions de $CA, soit 46 millions de $CA de moins que celui de 1 022 millions de $CA inscrit au 31 décembre 2009. Le total des prêts douteux, déduction faite des provisions spécifiques pour créances irrécouvrables, se chiffrait à 775 millions de $CA au 31 mars 2010, contre 836 millions de $CA au 31 décembre 2009. Cependant, le total des prêts douteux comprend un montant de 200 millions de $CA (214 millions de $CA au 31 décembre 2009) attribuable au crédit à la consommation et aux autres prêts à la consommation pour lesquels la perte de valeur est évaluée collectivement. La provision générale pour créances irrécouvrables applicable aux prêts aux entreprises et aux administrations publiques du portefeuille bancaire a été abaissée de 3 millions de $CA, pour la fixer à 217 millions de $CA (220 millions de $CA au 31 décembre 2009). Cette baisse découle de la réduction du portefeuille de prêts commerciaux productifs ainsi que de la légère amélioration de certains paramètres de crédit utilisés pour évaluer la provision. La provision générale applicable aux prêts à la consommation s'est établie à 180 millions de $CA, contre 201 millions de $CA au 31 décembre 2009. Exprimé en pourcentage de l'encours des prêts et des acceptations, le total de la provision pour créances irrécouvrables a atteint 1,47 % au 31 mars 2010; il n'a donc presque pas varié par rapport à celui de 1,46 % constaté au 31 décembre 2009.

Impôts sur les bénéfices

Le taux d'imposition effectif s'est établi à 30,3 % au premier trimestre de 2010, contre 28,9 % au trimestre correspondant de 2009 et 28,7 % au quatrième trimestre de 2009. Le taux d'imposition a augmenté au premier trimestre de 2010 par rapport à celui de la période correspondante de 2009. Cette augmentation s'explique par l'incidence de certains crédits d'impôt admissibles réclamés en 2009 se rapportant à des exercices antérieurs. Au quatrième trimestre de 2009, le taux d'imposition était moins élevé en raison de la comptabilisation, en 2009, d'un bénéfice plus élevé tiré du centre financier international de la Colombie-Britannique, qui n'est pas imposable au provincial.

Bilan

Le total de l'actif s'est établi à 70,6 milliards de $CA au 31 mars 2010, un recul de 0,7 milliard de $CA par rapport à celui du 31 décembre 2009. Ce recul découle essentiellement de la titrisation des prêts hypothécaires résidentiels et de la légère baisse des créances du secteur du crédit à la consommation. Les prêts aux entreprises et aux administrations publiques ont augmenté de 0,4 milliard de $CA depuis la fin de 2009. Cette augmentation a toutefois été annulée par une réduction similaire des engagements de clients au titre d'acceptations. Compte non tenu de la titrisation, les prêts hypothécaires résidentiels des services financiers aux particuliers ont affiché une légère baisse. En raison de la titrisation, le montant net de l'encours des prêts hypothécaires résidentiels, a diminué de 0,6 milliard de $CA. Les prêts à la consommation et les marges de crédit personnelles du secteur des services financiers aux particuliers ont enregistré une hausse de 0,2 milliard de $CA, pour se chiffrer à 5,9 milliards de $CA, tandis que les créances du secteur du crédit à la consommation ont diminué de 152 millions de $CA en raison de la réduction du nombre de nouveaux prêts, cette réduction découlant des décisions de resserrer le crédit. Au 31 mars 2010, la banque pouvait toujours compter sur de solides liquidités, l'encaisse, les valeurs mobilières et les conventions de revente se chiffrant à plus de 25,1 milliards de $CA, soit le même montant que celui inscrit au 31 décembre 2009.

Le total des dépôts a atteint 49,7 milliards de $CA au 31 mars 2010, en baisse de 0,5 milliard de $CA comparativement aux 50,2 milliards de $CA constatés au 31 décembre 2009. Les dépôts des particuliers ont diminué de 0,3 milliard de $CA par rapport à ceux inscrits au 31 décembre 2009 en raison de la concurrence et de certains transferts des comptes des clients vers des produits de placement. Par ailleurs, les dépôts de gros, qui sont inclus dans les dépôts des entreprises et des administrations publiques et dont le coût est plus élevé, ont affiché une baisse de 0,6 milliard de $CA en raison du financement par titrisation.

Total des actifs sous administration

Au 31 décembre 2010, le total des fonds sous gestion s'élevait à 30,4 milliards de $CA, soit une augmentation de 2,2 milliards de $CA depuis le 31 décembre 2009. Compte tenu des soldes des biens en garde et administrés, le total des actifs sous administration a atteint 41,1 milliards de $CA, contre 38,9 milliards de $CA au 31 décembre 2009 et 30,8 milliards de $CA au 31 mars 2009.

Gestion du capital et ratios de capital réglementaire

Le ratio de suffisance du capital de catégorie 1 et celui du capital total, calculés selon les normes du Nouvel accord de Bâle, s'élevaient respectivement à 12,3 % et à 14,8 % au 31 mars 2010, soit une légère hausse par rapport à ceux atteints au 31 décembre 2009 et une augmentation par rapport à ceux de 10,2 % et de 12,6 %, respectivement, établis au 31 mars 2009.

Dividendes

Au cours du premier trimestre de 2010, la banque a déclaré et versé des dividendes d'un montant de 75 millions de $CA sur ses actions ordinaires, soit 5 millions de $CA de plus qu'à la période correspondante de 2009. Toutefois, le total des dividendes sur les actions ordinaires pour 2010 ne devrait pas dépasser les montants déclarés et payés en 2009.

Reclassement et présentation

La banque fournit des services ou conclut des opérations avec diverses autres entreprises du Groupe HSBC pour la prise en charge d'une partie des coûts de développement par des salariés canadiens des plateformes technologiques qui sont utilisées par la HSBC partout dans le monde. Au cours des périodes antérieures, la banque a présenté le montant net du salaire et des dépenses directes connexes pour ces salariés et des dépenses recouvrées dans le poste Autres des frais autres que d'intérêts. À compter du premier trimestre de 2010, le montant brut des dépenses associées à ces opérations a été porté dans les catégories appropriées et les dépenses recouvrées ont été reclassées au poste Autres des revenus autres que d'intérêts. Les montants de périodes antérieures ont été reclassés afin de rendre leur présentation conforme à celle qui a été adoptée pour l'exercice à l'étude. L'incidence de ce reclassement a donné lieu aux hausses suivantes des postes présentés :

    
                                                  Trimestres terminés les
                                             --------------------------------
                                                   31         31         31
                                                 mars   décembre       mars
    Montants en millions de $CA                  2010       2009       2009
                                             ---------- ---------- ----------
    Revenu autre que d'intérêts
      Autres                                       38 $       42 $       34 $

    Frais autres que d'intérêts
      Salaires et avantages sociaux                22         22         24
      Locaux et matériel                            1          4          1
      Autres                                       15         16          9
                                             ---------- ---------- ----------
                                                   38 $       42 $       34 $
                                             ---------- ---------- ----------
    

L'incidence de ces éléments sur le ratio d'efficience a été la suivante pour chacun des trimestres :

    
                                                  Trimestres terminés les
                                             --------------------------------
                                                   31         31         31
                                                 mars   décembre       mars
                                                 2010       2009       2009
                                             ---------- ---------- ----------

    Ratio d'efficience                            2,9 %      3,4 %      2,7 %
    

Conventions comptables adoptées en 2010

Aucune nouvelle norme comptable ayant une incidence sur les résultats présentés par la banque ou sur sa situation financière n'est entrée en vigueur en 2010. Tel qu'il est mentionné plus haut, certains montants de périodes antérieures ont été reclassés afin de rendre leur présentation conforme à celle qui a été adoptée pour l'exercice à l'étude.

Renseignements relatifs à la Banque HSBC Canada

La Banque HSBC Canada, une filiale de la société HSBC Holdings plc, est le chef de file des banques internationales au Canada et possède plus de 260 bureaux au pays, dont plus de 140 succursales bancaires. Avec un actif de 2 364 milliards de $US au 31 décembre 2009, le Groupe HSBC, qui compte environ 8 000 bureaux répartis dans 88 pays et territoires, se classe parmi les consortiums de services bancaires et financiers les plus importants au monde. Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur la Banque HSBC Canada, sur ses produits et sur ses services, visitez le site Internet à l'adresse hsbc.ca.

Un exemplaire du rapport de la Banque HSBC Canada pour le premier trimestre de 2010 sera acheminé aux actionnaires en mai 2010.

Mise en garde concernant les renseignements financiers prospectifs

Ce document peut contenir des prévisions sur les activités et les résultats financiers de la Banque HSBC Canada. Les opérations de la banque étant soumises à un certain nombre de risques et d'incertitudes, les résultats réels pourraient différer des résultats prévus. Parmi les facteurs qui pourraient causer ces différences figurent de nouvelles normes réglementaires, des modifications législatives, des changements d'ordre technologique, l'évolution des marchés financiers internationaux, des modifications dans les politiques monétaires et économiques des gouvernements, les fluctuations des taux d'intérêt et des taux de change, l'inflation et les conditions économiques générales dans les régions où la Banque HSBC Canada est présente. De plus, l'industrie bancaire canadienne étant un milieu très concurrentiel, les pressions exercées sur les taux et la marge nette d'intérêts de la banque peuvent être dues aux seules mesures prises individuellement par les banques. Les fluctuations économiques peuvent également influencer les marchés boursiers et des changes et, par conséquent, les revenus de la banque. Certains facteurs associés à l'évaluation du PCAA non bancaire pourraient aussi entrer en ligne de compte. La liste de facteurs énumérés ci-dessus n'est pas nécessairement exhaustive et d'autres incertitudes et facteurs de risque pourraient également avoir des répercussions sur la situation et les résultats financiers de la banque.

    
    Banque HSBC Canada                                              Sommaire
    -------------------------------------------------------------------------

                                                  Trimestres terminés les
                                             --------------------------------
                                                   31         31         31
    Montants en millions de $CA                  mars   décembre       mars
    (sauf les montants par action)               2010       2009       2009
                                             ---------- ---------- ----------
    Bénéfice
    Bénéfice net attribuable aux actionnaires
     ordinaires                                    84 $      148 $       85 $
    Bénéfice de base par action ($CA)            0,17       0,30       0,17

    Ratios financiers (%)
    Rendement de l'avoir moyen des actionnaires
     ordinaires                                   9,9       17,3       10,0
    Rendement de l'actif moyen                   0,47       0,81       0,48
    Marge nette d'intérêts*                    2,51       2,52       2,30
    Ratio d'efficience(xx)                       61,4       47,6       51,8
    Ratio du revenu autre que d'intérêts au
     revenu total(xxx)                           30,4       44,0       44,2

    Renseignements sur le crédit
    Montant brut des prêts douteux                976 $    1 022 $    1 157 $
    Provision pour créances irrécouvrables
    - Solde à la fin de la période                633        638        709
    - En pourcentage des prêts douteux bruts     64,9 %     62,4 %     61,3 %
    - En pourcentage des prêts et des
     acceptations bruts                           1,5 %      1,5 %      1,5 %

    Soldes moyens
    Actif                                      72 428 $   72 479 $   71 464 $
    Prêts                                      36 810     37 220     42 173
    Dépôts                                     53 279     53 309     51 526
    Capitaux propres attribuables aux
     actionnaires ordinaires                    3 468      3 418      3 457

    Ratios de suffisance du capital (%)(xxxx)
    Capital de catégorie 1                       12,3       12,1       10,2
    Capital total                                14,8       14,9       12,6

    Total des actifs sous administration
    Fonds sous gestion                         30 382 $   28 174 $   21 503 $
    Biens en garde                             10 730     10 721      9 260
                                             ---------- ---------- ----------
    Total des actifs sous administration       41 112 $   38 895 $   30 763 $
                                             ---------- ---------- ----------

    *    La marge nette d'intérêts est calculée en divisant le revenu net
           d'intérêts par la moyenne des actifs produisant un revenu
           d'intérêts pour la période.
    (xx)   Le ratio d'efficience est calculé en divisant les frais autres que
           d'intérêts par le total des revenus. Reclassé pour tenir compte de
           certains changements liés aux services de technologie au sein du
           Groupe, comme il est mentionné en page 6.
    (xxx)  Ratio du revenu autre que d'intérêts au revenu total. Reclassé
           pour les raisons énoncées en (xx) ci-dessus.
    (xxxx) Ces ratios sont calculés selon les lignes directrices énoncées par
           le Bureau du surintendant des institutions financières Canada,
           établies conformément aux normes en matière de suffisance du
           capital du Nouvel accord de Bâle.



    Banque HSBC Canada           États consolidés des résultats (non vérifié)
    -------------------------------------------------------------------------

                                                  Trimestres terminés les
                                             --------------------------------
                                                   31         31         31
    Montants en millions de $CA                  mars   décembre       mars
    (sauf les montants par action)               2010       2009       2009
                                             ---------- ---------- ----------
    Revenu d'intérêts
      Prêts                                       440 $      468 $      551 $
      Valeurs mobilières                           68         71         68
      Dépôts auprès d'établissements
       financiers réglementés                       4          4          4
                                             ---------- ---------- ----------
                                                  512        543        623
                                             ---------- ---------- ----------
    Frais d'intérêts
      Dépôts                                       97        115        225
      Passifs de filiales portant intérêt,
       autres que les dépôts                       26         25         38
      Débentures                                    9         10         10
                                             ---------- ---------- ----------
                                                  132        150        273
                                             ---------- ---------- ----------

    Revenu net d'intérêts                         380        393        350
                                             ---------- ---------- ----------
    Revenu autre que d'intérêts
      Frais de gestion - services de dépôt et
       de paiement                                 27         27         27
      Commissions sur les facilités de crédit      45         49         34
      Commissions sur les marchés financiers       32         58         26
      Revenus tirés de la gestion de placements    33         33         26
      Revenu de change                             11         10         10
      Revenus tirés des services de commerce
       international                                6          5          7
      Revenu de négociation                        20         21         41
      Gains (pertes) sur des titres disponibles
       à la vente                                   3         (1)         -
      Revenu de titrisation                        38         39         35
      Autres revenus                               63         60         36
      Autres gains (pertes) comptables
       découlant de l'évaluation à la valeur
       de marché, montant net                    (112)         8         35
                                             ---------- ---------- ----------
                                                  166        309        277
                                             ---------- ---------- ----------
    Total des revenus                             546        702        627
                                             ---------- ---------- ----------
    Frais autres que d'intérêts
      Salaires et avantages sociaux               177        175        184
      Locaux et matériel                           42         45         42
      Autres                                      116        114         99
                                             ---------- ---------- ----------
                                                  335        334        325
                                             ---------- ---------- ----------
    Bénéfice d'exploitation net avant la
     dotation à la provision pour créances
     irrécouvrables                               211        368        302
    Dotation à la provision pour créances
     irrécouvrables                                63        131        161
                                             ---------- ---------- ----------
    Bénéfice avant la provision pour impôts sur
     les bénéfices et la participation sans
     contrôle dans le bénéfice de la fiducie      148        237        141
    Provision pour impôts sur les bénéfices        43         66         39
    Participation sans contrôle dans le
     bénéfice de la fiducie                         6          7          6
                                             ---------- ---------- ----------
    Bénéfice net                                   99 $      164 $       96 $
                                             ---------- ---------- ----------
                                             ---------- ---------- ----------
    Dividendes sur les actions privilégiées        15         16         11
                                             ---------- ---------- ----------
    Bénéfice net attribuable aux actionnaires
     ordinaires                                    84 $      148 $       85 $
                                             ---------- ---------- ----------
                                             ---------- ---------- ----------
    Nombre moyen d'actions ordinaires en
     circulation (en milliers)                498 668    498 668    498 668
    Bénéfice de base par action ordinaire        0,17 $     0,30 $     0,17 $



    Banque HSBC Canada                        Bilans consolidés (non vérifié)
    -------------------------------------------------------------------------

                                                Au 31      Au 31      Au 31
                                                 mars   décembre       mars
    Montants en millions de $CA                  2010       2009       2009
                                             ---------- ---------- ----------
    Actif
    Liquidités
      Encaisse et dépôts ne portant pas
       intérêt à la Banque du Canada et à
       d'autres banques                           559 $      652 $      446 $
      Dépôts auprès d'établissements
       financiers réglementés                   1 339      1 245      1 403
                                             ---------- ---------- ----------
                                                1 898      1 897      1 849
                                             ---------- ---------- ----------
    Valeurs mobilières
      Titres disponibles à la vente            13 850     12 682     11 078
      Titres détenus à des fins de transaction  2 217      1 986      1 816
      Autres                                       41         41         57
                                             ---------- ---------- ----------
                                               16 108     14 709     12 951
                                             ---------- ---------- ----------
    Valeurs mobilières achetées en vertu de
     conventions de revente                     7 094      8 496      4 070
                                             ---------- ---------- ----------
    Prêts
      Prêts aux entreprises et aux
       administrations publiques               18 813     18 442     22 454
      Prêts hypothécaires résidentiels         10 750     11 359     11 526
      Prêts à la consommation                   3 047      3 199      3 832
      Autres prêts à la consommation            5 930      5 742      5 424
      Provision pour créances irrécouvrables     (633)      (638)      (709)
                                             ---------- ---------- ----------
                                               37 907     38 104     42 527
                                             ---------- ---------- ----------
    Autres
      Engagements de clients en contrepartie
       d'acceptations                           4 580      4 966      5 394
      Instruments dérivés                       1 086      1 100      1 901
      Terrains, immeubles et matériel             142        142        123
      Autres éléments d'actif                   1 833      1 923      1 314
                                             ---------- ---------- ----------
                                                7 641      8 131      8 732
                                             ---------- ---------- ----------
                                               70 648 $   71 337 $   70 129 $
                                             ---------- ---------- ----------
                                             ---------- ---------- ----------
    Passif et capitaux propres
    Dépôts
      Établissements financiers réglementés     1 066 $      754 $      999 $
      Particuliers                             21 249     21 578     22 147
      Entreprises et administrations
       publiques                               27 367     27 875     26 659
                                             ---------- ---------- ----------
                                               49 682     50 207     49 805
                                             ---------- ---------- ----------
    Autres
      Acceptations                              4 580      4 966      5 394
      Passifs de filiales portant intérêt,
       autres que les dépôts                    3 244      3 324      4 284
      Instruments dérivés                       1 134        897      1 487
      Valeurs mobilières vendues en vertu
       de conventions de rachat                 2 359      2 517        493
      Titres vendus à découvert                 1 073      1 148        591
      Autres éléments de passif                 3 086      2 650      2 661
      Participation sans contrôle dans la
       fiducie et une filiale                     430        430        430
                                             ---------- ---------- ----------
                                               15 906     15 932     15 340
                                             ---------- ---------- ----------

    Débentures subordonnées                       736        834        795
                                             ---------- ---------- ----------
    Capitaux propres
      Capital-actions
        Actions privilégiées                      946        946        696
        Actions ordinaires                      1 225      1 225      1 225
      Surplus d'apport                              9          7          1
      Bénéfices non répartis                    2 122      2 113      1 965
      Cumul des autres éléments du résultat
       étendu                                      22         73        302
                                             ---------- ---------- ----------
                                                4 324      4 364      4 189
                                             ---------- ---------- ----------
    Total du passif et des capitaux propres    70 648 $   71 337 $   70 129 $
                                             ---------- ---------- ----------
                                             ---------- ---------- ----------



                                                  États consolidés condensés
    Banque HSBC Canada                   des flux de trésorerie (non vérifié)
    -------------------------------------------------------------------------

                                                  Trimestres terminés les
                                             --------------------------------
                                                   31         31         31
                                                 mars   décembre       mars
    Montants en millions de $CA                  2010       2009       2009
                                             ---------- ---------- ----------
    Flux de trésorerie provenant des
     (affectés aux)
    - activités d'exploitation                    544 $      433 $      133 $
    - activités de financement                   (853)       235     (2 340)
    - activités d'investissement                  215     (1 206)     2 220
                                             ---------- ---------- ----------

    Augmentation (diminution) de la trésorerie
     et des équivalents de trésorerie             (94)      (538)        13
    Trésorerie et équivalents de trésorerie au
     début de la période                          639      1 177        420
                                             ---------- ---------- ----------
    Trésorerie et équivalents de trésorerie à
     la fin de la période                         545 $      639 $      433 $
                                             ---------- ---------- ----------
                                             ---------- ---------- ----------
    Composition
    - Liquidités selon le bilan                   559        652        446
      - moins les dépôts hors exploitation*     (14)       (13)       (13)
                                             ---------- ---------- ----------
    - Trésorerie et équivalents de trésorerie
     à la fin de la période                       545 $      639 $      433 $
                                             ---------- ---------- ----------
                                             ---------- ---------- ----------

    * Les dépôts hors exploitation sont principalement composés de
        liquidités soumises à des restrictions au titre du recours relatif
        aux opérations de titrisation.
    

SOURCE Banque HSBC Canada

Renseignements : Renseignements: Demandes des médias: Ernest Yee, (604) 641-2973; Sharon Wilks, (416) 868-3878

Profil de l'entreprise

Banque HSBC Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.