Banque CIBC : les Canadiens de l'Atlantique confiants en ce début d'année mais moins qu'il y a un an

Un sondage annuel révèle que les Canadiens de l'Atlantique sont optimistes par rapport à leurs objectifs financiers futurs et plus enclins à se fixer des buts pour 2012

TORONTO, le 3 janv. 2012 /CNW/ - Selon un nouveau sondage de la Banque CIBC (CM : TSX), en ce début d'année, les Canadiens de l'Atlantique se sentent généralement confiants par rapport à leur situation financière actuelle, bien que légèrement moins qu'il y a un an. Le sondage indique également que les Canadiens de l'Atlantique mesurent de plus en plus l'importance de se fixer des objectifs financiers, et pensent pouvoir les atteindre.

Voici quelques-unes des principales conclusions du sondage :

  • 61 % des Canadiens de l'Atlantique affirment qu'ils sont optimistes par rapport à leur situation financière actuelle, ce qui dans l'ensemble constitue un résultat élevé, mais inférieur de 11 % par rapport aux résultats publiés par la Banque CIBC en janvier 2011.
  • 78 % des Canadiens de l'Atlantique se disent optimistes par rapport à l'atteinte de leurs objectifs financiers, une augmentation de 6 % par rapport à l'année dernière.
  • Les Canadiens de l'Atlantique mesurent de plus en plus l'importance de se fixer des objectifs financiers, 82 % d'entre eux affirmant que c'est plus important aujourd'hui que ce l'était il y a cinq ans.
  • Davantage de Canadiens de l'Atlantique se fient sur leur propre jugement pour se fixer des objectifs pour l'année, 61 % d'entre eux affirmant qu'ils se fixent régulièrement eux-mêmes des objectifs financiers contre 54 % il y a un an.

« Les Canadiens de l'Atlantique amorcent 2012 avec une perspective positive par rapport à leurs finances, bien qu'ils soient légèrement moins confiants qu'il y a un an », a souligné Christina Kramer, vice-présidente à la direction, Distribution Détail et Stratégie des canaux, Banque CIBC. « Il est encourageant de constater que davantage de Canadiens de l'Atlantique mesurent l'importance de se fixer des objectifs financiers, et qu'ils affichent un niveau de confiance élevé par rapport à ces objectifs. »

À l'échelle nationale, parmi tous les groupes d'âge, le niveau de confiance par rapport à l'atteinte d'objectifs financiers était généralement élevé, bien qu'il ait tendance à décliner avec l'âge. Par exemple, chez les Canadiens de 18 à 34 ans, 78 % se disent confiants d'atteindre leurs objectifs financiers, alors que cette proportion baisse à 68 % chez les Canadiens plus près de la retraite, de 55 à 64 ans.

Le sondage a également révélé que le fait de discuter avec un conseiller financier aide à envisager sa situation financière avec optimisme :

  • Les Canadiens qui avaient rencontré un conseiller financier au moins une fois au cours des 12 derniers mois étaient plus susceptibles d'envisager leur situation financière actuelle avec optimisme (69 %), comparativement à ceux qui ne l'avaient pas fait (60 %).
  • Ceux qui en avaient rencontré un étaient aussi plus enclins à être confiants par rapport à l'atteinte de leurs objectifs futurs (77 % contre 69 %).

« Le fait de discuter de vos objectifs financiers avec un conseiller permet d'avoir une vue d'ensemble de votre situation financière actuelle et d'établir un plan réaliste pour réaliser les projets auxquels vous tenez à plus long terme », a précisé Mme Kramer. « L'un des avantages immédiats d'une telle conversation est qu'elle vous permet de mieux cerner votre situation actuelle et d'avoir une meilleure idée des mesures à prendre pour commencer à vous rapprocher de vos objectifs. »

Le sondage publié par la Banque CIBC la semaine dernière indique que le remboursement des dettes constitue la principale priorité financière des Canadiens de l'Atlantique alors qu'ils amorcent 2012, mais que la plupart des Canadiens de l'Atlantique ne font pas le lien entre l'obtention de conseils financiers et l'établissement d'une stratégie de remboursement des dettes. Seulement 11 % des Canadiens de l'Atlantique qui rencontrent un conseiller financier abordent le sujet de la gestion de leurs dettes.

« Nous savons que la gestion des dettes est une grande priorité pour les Canadiens de l'Atlantique, et il est clair que davantage de Canadiens de l'Atlantique devraient saisir l'occasion de discuter avec un conseiller de la façon dont ils peuvent dynamiser leur stratégie de remboursement des dettes en 2012 », a ajouté Mme Kramer.

PRINCIPAUX RÉSULTATS DU SONDAGE

Pourcentage des Canadiens qui estiment pouvoir atteindre leurs objectifs financiers, par région :

Moyenne nationale    72 %
Canada atlantique    78 %
Québec     60 %
Ontario     76 %
Manitoba/Saskatchewan   78 %
Alberta      85 %
Colombie-Britannique   70 %

Pourcentage des Canadiens qui estiment pouvoir atteindre leurs objectifs financiers, par groupe d'âge :

Moyenne nationale    72 %
18-24      78 %
25-34      78 %
35-44      74 %
45-54      70 %
55-64      68 %
65 ans et plus     70 %

Pourcentage de Canadiens qui se sentent optimistes par rapport à leur situation financière actuelle, par région :

Moyenne nationale    64 %
Canada atlantique    61 %
Québec     64 %
Ontario     66 %
Manitoba/Saskatchewan   70 %
Alberta      72 %
Colombie-Britannique   54 %

Pourcentage de Canadiens qui se sentent optimistes par rapport à leur situation financière actuelle, par groupe d'âge :

Moyenne nationale    64 %
18-24      69 %
25-34      58 %
35-44      69 %
45-54      63 %
55-64      65 %
65 ans et plus     66 %

Pourcentage des Canadiens qui se fixent généralement des buts ou des objectifs financiers chaque année, par région :

Moyenne nationale    60 %
Canada atlantique    61 %
Québec     51 %
Ontario     63 %
Manitoba/Saskatchewan   58 %
Alberta      68 %
Colombie-Britannique   59 %

Chaque semaine, la société Harris/Décima interroge un peu plus de 1 000 Canadiens au moyen du téléVox, son sondage téléphonique omnibus national.

Les données ci-dessus ont été recueillies entre le 10 et le 21 novembre 2011 auprès d'un échantillon de 2 015 Canadiens. La marge d'erreur nationale d'un échantillon de cette taille est de +/- 2,2 %, 19 fois sur 20. La marge d'erreur pour les 203 Canadiens de l'Atlantique sondés est de +/- 6,9 %, 19 fois sur 20.

La Banque CIBC est une institution financière nord-américaine de premier plan qui offre des services financiers à près de onze millions de clients personnels et d'affaires. Elle offre une gamme complète de produits et services par l'intermédiaire de son réseau de services bancaires électroniques complets et de ses centres bancaires et bureaux situés partout au Canada, aux États-Unis et dans le monde. Le Centre de presse du site de la Banque CIBC, à l'adresse www.cibc.com, contient d'autres communiqués et d'autres renseignements sur la Banque CIBC.

SOURCE Banque CIBC

Renseignements :

Kevin Dove, chef, Communications externes, 416 980-8835, Kevin.dove@cibc.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.