Azimut précise les critères prospectifs d'une cible aurifère majeure sur la propriété Eléonore Sud dans le camp minier d'Eléonore

Symbole : AZM.Croissance TSX

LONGUEUIL, QC, le 30 mars 2016 /CNW Telbec/ - Exploration Azimut Inc. (« Azimut » ou « la Société ») (TSXV : AZM) précise les critères prospectifs d'une cible majeure présente sur la propriété Eléonore Sud avec la ré-analyse de données du domaine public. Cette zone-cible d'environ 14 km2 est surtout définie par la présence d'une forte anomalie en or-arsenic et par un contact tonalite-métasédiment de 10,3 km de long. Ce secteur, encore très peu testé par forages, ressort comme faisant partie d'un large système aurifère avec un potentiel d'exploration considérable (voir figures ci-jointes).

Les données examinées couvrent la propriété Eléonore Sud (projet conjoint entre Azimut, Les Mines Opinaca Ltée, une filiale à part entière de Goldcorp Inc., et Eastmain Resources Inc.) et la propriété adjacente Cheechoo, explorée par Sirios Resources Inc. ("Sirios").

Le meilleur résultat de forage récemment divulgué par Sirios sur Cheechoo est de 12,08 g/t Au sur 20,3 m dans le Forage #52, localisé environ 250 m au nord de la limite du projet Eléonore Sud. Cette intersection aurifère est associée à un contact tonalite-métasédiment qui se poursuit sur la propriété Eléonore Sud.

Les figures ci-jointes présentent:

  • La localisation des propriétés d'Azimut dans le camp minier d'Eléonore (Figure 1)
  • Détail sur le gisement aurifère d'Eléonore: signature en géochimie de sol (Figure 2)
  • Détail sur les propriétés Eléonore Sud et Cheechoo:
    • Géochimie de sol, échantillons choisis de roches et altérations (Figure 3, Figure 4)
    • Géochimie de sol et principaux résultats de forages (Figure 5, Figure 6)

Les facteurs suivants contribuent à la définition d'une zone-cible aurifère majeure dans la partie est du projet Eléonore Sud:

1) Relation entre les anomalies or-arsenic en sol et les minéralisations aurifères dans le socle

De fortes anomalies en or et arsenic (supérieures au 90e percentile), coïncidentes et de grande extension, ont été identifiées dans les sols (horizon B) sur Eléonore Sud. Dans la plupart des cas, les minéralisations reconnues jusqu'à présent par prospection, tranchées et forages montrent une relation spatiale avec ces anomalies en sol, tel qu'illustré par l'exemple du Prospect JT. Le gisement aurifère d'Eléonore (Goldcorp) montre une situation comparable (voir le communiqué de presse d'Azimut du 3 mars 2016, et détails ci-dessous).

Les levés humus réalisés sur Cheechoo (1,555 échantillons prélevés dans l'horizon A sur une superficie de 7,4 km2), indiquent des anomalies en or et en arsenic près des minéralisations aurifères connues. Une anomalie arsenic dans l'humus est présente dans le principal secteur foré par Sirios, situé de 50 à 500 m au nord de la propriété Eléonore Sud. Ce secteur pourrait avoir des extensions significatives sur Eléonore Sud, soutenu par la présence d'anomalies continues en or-arsenic en sol (horizon B) et d'affleurements minéralisés (incluant 25,5 g/t Au et 8,2 g/t Au sur échantillons choisis).

Ces exemples pourraient indiquer qu'il y a peu, ou pas, de déplacement des anomalies or-arsenic en sol à partir de leurs sources dans le socle. Par conséquent, les secteurs non explorés présentant de fortes anomalies géochimiques sont considérés comme des cibles de grande qualité avec un potentiel de découvertes proches de la surface.

2) Présence de larges halos d'altération siliceuse et alumineuse dans le socle

La cartographie sur le projet Eléonore Sud et le forage du Prospect JT ont mis en évidence des zones d'altération d'ampleur kilométrique. Les altérations sont principalement siliceuses (silicification pénétrative, veinules et stockwork de quartz), alumineuses (andalousite, sillimanite), potassiques (microcline, biotite) avec la présence de tourmaline. Ces zones apparaissent très prospectives pour les minéralisations aurifères par analogie avec ce qui est décrit pour le gisement Eléonore où des altérations comparables signalent la proximité immédiate du gisement.

3) Géologie favorable

Le contact tonalite-métasediment de 10,3 km de long est considéré comme très prospectif:

  • La minéralisation aurifère est positionnée au contact, ou près du contact, tonalite-métasédiment au Prospect JT
  • La même interface apparaît minéralisée sur une distance de près de 2,3 km à Cheechoo. L'extension sud-ouest de ce contact se poursuit sur le projet Eléonore Sud.

Le long du contact tonalite-métasédiment, d'autres secteurs présentent de fortes anomalies en or et/ou en arsenic dans les sols. L'intrusion tonalitique elle-même présente une forte signature géochimique entre la principale zone forée sur Cheechoo et le Prospect JT.

Plus au sud, un corps tonalitique linéaire plus petit, orienté est-ouest, présente une interface de 6,1 km de long avec les roches métasédimentaires. De fortes anomalies en or et/ou en arsenic apparaissent également globalement coïncidentes avec ce corps intrusif.

Plusieurs autres contextes pourraient constituer des pièges minéralisés sur la propriété Eléonore Sud tels que la présence d'une formation de fer plurikilométrique, de structures plissées, de zones de cisaillement. La forme et le pendage de l'intrusion tonalitique principale pourraient également jouer un rôle majeur. Tous ces pièges potentiels demandent plus de travaux.

Pour résumer, la partie est d'Eléonore Sud ressort comme une zone-cible aurifère importante avec la présence d'indications très favorables en surface. La propriété reste largement sous-explorée. Le projet Cheechoo qui, par comparaison, présente des indications plus subtiles pour guider l'exploration, délivre des résultats significatifs en forages. L'analyse combinée des données des deux propriétés fait ressortir le potentiel pour réaliser une autre découverte majeure dans le camp minier d'Eléonore.

Ce communiqué a été préparé par Jean-Marc Lulin, géologue et Personne qualifiée d'Azimut selon la Norme canadienne 43-101.

Azimut est une société d'exploration minière ayant pour objectif de découvrir des gisements majeurs. L'activité principale de la Société est la génération de cibles à partir de méthodologies de pointe en traitement de données et, simultanément, le développement du partenariat. Azimut maintient une discipline financière rigoureuse pour limiter la dilution de ses actionnaires. La Société a 37,6 millions d'actions émises (43,4% détenues par les initiés et les fonds institutionnels), aucune dette et 1,2 million $ en fonds de roulement.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

 

SOURCE Exploration Azimut inc.

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2016/03/30/20160330_C1718_PDF_FR_654177.pdf

Renseignements : Jean-Marc Lulin, président et chef de la direction, Tel.: (450) 646-3015, Fax: (450) 646-3045, info@azimut-exploration.com, www.azimut-exploration.com

RELATED LINKS
http://www.azimut-exploration.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.