Ayez la piqûre de l'été et non le virus du Nil occidental ou la maladie de Lyme

QUÉBEC, le 26 juin 2015 /CNW Telbec/ - Avec l'arrivée tant attendue de la belle saison, le ministère de la Santé et des Services sociaux rappelle à la population l'importance de bien se protéger des piqûres de moustiques ou de tiques, porteurs potentiels du virus du Nil occidental (VNO) ou de la bactérie responsable de la maladie de Lyme, afin de pouvoir profiter pleinement de son été, en bonne santé.

Le virus du Nil occidental (VNO)

Les moustiques pouvant être infectés par le VNO se trouvent surtout en zones urbaines, notamment dans le sud-ouest du Québec. Une lutte quotidienne contre les moustiques reste la meilleure façon de s'en prémunir. Pour se protéger des piqûres à l'occasion d'activités extérieures, il est conseillé :

  • d'utiliser un chasse-moustiques à base de DEET, d'icaridine, d'eucalyptus citron ou d'huile de soya, particulièrement au coucher et au lever du soleil;
  • de porter des vêtements longs et de couleurs claires;
  • et d'installer des moustiquaires aux portes et fenêtres des maisons, ainsi qu'aux abris extérieurs.

Aussi, puisque les moustiques se reproduisent dans l'eau, il est notamment recommandé :

  • d'éliminer l'eau qui s'accumule dans des objets extérieurs tels les chaudières, les barils et les vieux pneus;
  • de bien entretenir la piscine et le fonctionnement de sa filtration;
  • d'éliminer l'eau qui s'accumule sur la toile protectrice de la piscine;
  • de couvrir les poubelles;
  • et d'installer des moustiquaires dans les réservoirs d'eau de pluie.

La maladie de Lyme

Les tiques pouvant être porteuses de la bactérie responsable de la maladie de Lyme sont quant à elles surtout présentes dans les forêts, les boisés et les hautes herbes, et ce, pendant toute la saison estivale. Si l'on trouve des tiques dans plusieurs régions, le risque de se faire piquer par une tique infectée est toutefois plus élevé dans certaines zones de la Montérégie, de l'Estrie et du Centre-du-Québec.

Afin d'éviter les piqûres de tiques lorsqu'on pratique des activités dans les forêts, les boisés ou les hautes herbes, il est recommandé :

  • de porter des vêtements longs et de se couvrir le mieux possible;
  • d'utiliser un chasse-moustiques à base de DEET ou d'icaridine,
  • de privilégier la marche dans les sentiers;
  • et de bien entretenir la végétation autour de la maison, particulièrement près des aires de jeu des enfants.

Puisque les piqûres de tiques sont généralement sans douleur et passent souvent inaperçues, il importe d'examiner l'ensemble de son corps après ce type d'activités et de retirer toute tique visible le plus tôt possible dans les 24 heures après la piqûre, et ce, selon la procédure recommandée.

Pour connaître les étapes à suivre pour retirer adéquatement une tique, ou pour obtenir davantage d'information sur le virus du Nil occidental et la maladie de Lyme, les régions considérées plus à risque, les symptômes associés à ces infections et les mesures de protection personnelle recommandées pour s'en prémunir, la population est invitée à visiter le Portail santé mieux-être au sante.gouv.qc.ca

 

SOURCE Ministère de la Santé et des Services sociaux

Renseignements : Noémie Vanheuverzwijn, Relations avec les médias, 418 266-8914

LIENS CONNEXES
www.msss.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.