Avis préalable à l'ordonnance : Le ministre David Heurtel exige que le terrain de Reliance soit décontaminé

QUÉBEC, le 29 oct. 2015 /CNW Telbec/ - En vertu de la Loi sur la qualité de l'environnement, le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, a signé hier un avis préalable à l'ordonnance adressé aux Équipements de puissance Reliance ltée (Reliance) et à Juste Investir inc. afin de les aviser qu'il a l'intention de leur signifier une ordonnance. Celle-ci leur imposerait de réhabiliter le terrain contaminé en biphényles polychlorés (BPC) et situé au 86, boulevard Hymus, à Pointe-Claire, de procéder à des travaux de caractérisation complémentaires des terrains voisins, et à leur réhabilitation au besoin, et d'effectuer un suivi environnemental des eaux souterraines. Le ministre a la ferme intention que les lieux soient décontaminés selon les meilleures pratiques.

« Le gouvernement du Québec est intervenu en 2013 pour sécuriser les lieux et éliminer tous les équipements et matières contaminés en BPC. Maintenant, j'exige que les entreprises impliquées assument leurs responsabilités et procèdent à la réhabilitation des sols contaminés, en plus de faire un suivi environnemental des eaux souterraines. Notre priorité est d'assurer la sécurité de la population et la protection de l'environnement », a déclaré le ministre Heurtel.

Rappelons qu'en mars 2013, le gouvernement avait découvert la présence de BPC sur le site de l'entreprise Reliance à Pointe-Claire. L'entreprise ne répondant pas aux exigences du Ministère, celui-ci est intervenu par divers moyens pour sécuriser les lieux, éliminer les matières contaminées en BPC, incluant les sols contaminés entreposés, et obtenir une étude de caractérisation des sols commandée à la firme TechnoRem. Les travaux effectués depuis 2013 ont coûté environ 4 M$.

« Si les entreprises ne se conforment pas à l'ordonnance, le Ministère prendra à nouveau en charge les travaux et je peux vous assurer que le gouvernement mettra tout en œuvre pour récupérer ces sommes », a expliqué le ministre Heurtel.

Comme le prévoit l'avis préalable, les deux entreprises visées disposent de 15 jours pour présenter leurs observations au ministre. À l'expiration de ce délai, le ministre pourra passer à l'étape légale suivante, soit la signature de l'ordonnance.

Le rapport de caractérisation produit par TechnoRem ainsi que l'avis préalable à l'ordonnance peuvent être consultés dans le site Web du MDDELCC.

 

SOURCE :
Guillaume Bérubé
Attaché de presse
Cabinet du ministre
du Développement durable,
de l'Environnement et de
la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :
Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

 

SOURCE Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Renseignements : SOURCE : Guillaume Bérubé, Attaché de presse, Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Tél. : 418 521-3911; INFORMATION : Relations médias, Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Tél. : 418 521-3991


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.