Avis des TCA aux médias - Les TCA dénoncent la multiplication des emplois
précaires à l'occasion de la Journée mondiale pour le travail décent

TORONTO, le 7 oct. /CNW/ - Un nombre croissant de Canadiens ne réussissent à trouver que des emplois considérés comme précaires, qui ne procurent pas un niveau de vie décent, alors que les employeurs continuent à éliminer ou à externaliser des milliers d'emplois à temps plein, a déclaré le président des TCA, Ken Lewenza.

"Emploi précaire" est le terme généralement utilisé pour qualifier les emplois temporaires, contractuels, à temps partiel ou transitoires. Les travailleurs remplissant ces emplois touchent généralement un salaire inférieur à la moyenne, bénéficient de peu d'avantages sociaux, sinon d'aucuns, et ne jouissent que d'une protection limitée en vertu du droit du travail.

Les commentaires de M. Lewenza sont repris aujourd'hui par les dirigeants syndicaux du monde entier à l'occasion de la célébration, par le mouvement syndical international, de la Journée mondiale pour le travail décent (JMTD), journée consacrée à souligner l'importance des bons emplois qui permettent aux travailleurs de satisfaire leurs besoins de base et qui stimulent la liberté, l'équité, la sécurité et la dignité humaine.

Le nombre d'emplois précaires est à la hausse au Canada depuis les années 1970 et s'est multiplié au cours des dix dernières années. En 2008, plus du tiers (36 %) des travailleurs canadiens étaient employés dans ce qui était considéré comme des emplois précaires.

Depuis le début de la crise économique, le Canada a perdu 485 000 emplois à temps plein tout en créant, au cours de la même période, près de 100 000 emplois à temps partiel. Les derniers chiffres sur le marché du travail publiés par Statistique Canada, ceux du mois d'août, montrent que plus de 27 000 emplois nets ont été créés pendant le mois, dont la forte majorité était des emplois à temps partiel.

La précarité de plus en plus grande des emplois représente un problème qui a pris une ampleur inédite pour les travailleurs canadiens pendant la récente récession mondiale.

"La précarité des emplois devient de plus en plus la norme plutôt que l'exception au Canada", rappelle M. Lewenza. "Cette dangereuse tendance continuera d'affecter durement les travailleurs, leurs familles, les collectivités de même que les services sociaux canadiens."

"Une part si importante du filet de protection sociale de notre pays est liée au nombre d'heures que nous travaillons. L'accès des travailleurs aux pensions, à l'assurance-emploi, aux garderies, aux soins de santé, aux prestations parentales et à d'autres services est fonction de leurs modalités de travail."

Dans le cadre de la semaine d'action contre les emplois précaires de la Fédération syndicale internationale des organisations de travailleurs de la métallurgie (FIOM) et de la Journée mondiale pour le travail décent, les TCA organisent aujourd'hui une table ronde au centre-ville de Toronto, à laquelle participeront des syndicalistes, des chercheurs, des militants du milieu communautaire et d'autres qui se penchent sur le problème de la précarité. Cette table ronde permettra d'adopter un ensemble de demandes et d'objectifs communs qui seront mis de l'avant dans le cadre d'une campagne permanente.

SOURCE Syndicat des TCA

Renseignements : Renseignements: Pour de plus amples informations, communiquez avec Angelo DiCaro, communications, TCA: (416) 606-6311; ou Laurell Ritchie, service de la recherche, TCA, (416) 917-0047

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.