Avis de santé publique - Éclosion d'infections causées par la bactérie Listeria sous enquête

OTTAWA, le 20 janv. 2016 /CNW/ -

Pourquoi tenir compte du présent avis

L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires fédéraux et provinciaux de la santé publique pour enquêter sur une éclosion d'infections causées par la bactérie Listeria monocytogenes dans cinq provinces. À ce jour, la source de cette éclosion n'a pas été confirmée. Cependant, les légumes-feuilles préemballés, les salades mélangées et  les emballages de salades sont des aliments au centre d'une enquête. Le présent avis sera mis à jour dès que de nouvelles informations sont disponibles.

Pour le moment, le risque pour la santé de la population canadienne demeure faible, mais étant donné que Listeria peut causer une grave maladie chez certains groupes à risque élevé, les Canadiennes et les Canadiens sont invités à revoir et à suivre les pratiques sécuritaires de manipulation des aliments afin de prévenir les maladies.

Listeria est une bactérie qu'on retrouve dans les aliments, dans le sol, dans les plantes, dans les eaux usées et ailleurs dans la nature. L'ingestion d'aliments contaminés par Listeria peut causer chez certains groupes à risque élevé une maladie grave, appelée listériose. Les personnes peuvent contracter la listériose en mangeant de la viande, du poisson, des produits laitiers, des plantes ou des légumes contaminés par la Listeria.

Enquête en cours

Actuellement, on a recensé sept (7) cas de Listeria monocytogenes liés à cette éclosion et distribués dans cinq provinces : en Ontario (3), au Québec (1), au Nouveau Brunswick (1), à l'Île du Prince Édouard (1), et à Terre Neuve et Labrador (1). Les personnes sont tombées malades entre le mois de  septembre 2015 et le début du mois de janvier 2016. La majorité des cas (71 %) sont des femmes dont l'âge moyen est de 81 ans. Toutes ces personnes ont été hospitalisées, et une personne est décédée. Cependant, il n'a pas encore été déterminé si Listeria a contribué à la cause du décès.

Qui est le plus à risque?

Certaines personnes sont plus à risque que d'autres de tomber malades en présence de Listeria. C'est risques sont plus élevés chez les femmes enceintes et leurs foetus ou nouveau nés, les personnes âgées de 65 ans et plus, et les personnes dont le système immunitaire est affaibli. Les personnes à risque élevé devraient suivre des pratiques de manipulation sécuritaire des aliments, et éviter les aliments à risque élevé tels que les aliments suivants :

  • la viande et les légumes crus, y compris les légumes-feuilles pré emballés;
  • le lait et les fromages non pasteurisés (crus) et autres aliments fabriqués à partir de lait non pasteurisé;
  • les viandes prêtes à manger comme les saucisses à hot dogs, les pâtés et la charcuterie, et
  • les fruits de mer et les poissons fumés réfrigérés.

Ce que vous devez faire pour protéger votre santé

Le respect des pratiques de manipulation sécuritaire des aliments est la clé pour prévenir les infections causées par Listeria ainsi que la propagation des maladies d'origine alimentaire. L'apparence, l'odeur et le goût des aliments contaminés par Listeria peuvent paraître normaux. Contrairement à la plupart des bactéries, Listeria peut survivre et parfois proliférer dans des aliments conservés au réfrigérateur. Il est cependant possible d'éliminer Listeria par la cuisson adéquate des aliments, et les maladies peuvent être évitées en suivant les conseils de salubrité alimentaire suivants :

  • Nettoyez bien les fruits et les légumes avant de les manger. Lavez vos légumes feuilles à l'eau courante fraîche.
  • Évitez de faire tremper les légumes feuilles dans l'évier rempli d'eau. Ils pourraient être contaminés par les bactéries dans l'évier.
  • Nettoyez et désinfectez toutes les surfaces utilisées lors de la préparation d'aliments dans la cuisine, en particulier les aliments crus comme la viande et le poisson.
  • Lisez et suivez toutes les étiquettes et les instructions sur l'emballage au sujet de la préparation et de l'entreposage des aliments.
  • Faites bien cuire les aliments en utilisant un thermomètre propre pour mesurer la température.
  • Pour éviter la contamination croisée, nettoyez tous les couteaux, les ustensiles et toutes les planches à découper utilisés lors de la préparation d'aliments crus avant de les utiliser à nouveau.
  • Réfrigérez ou congelez les aliments préparés et les restes dans les deux heures suivant leur préparation.
  • Décongelez les aliments dans le réfrigérateur, à l'eau froide ou au micro ondes, mais jamais à température ambiante.
  • Conservez les restes pour un maximum de quatre jours, mais de préférence pour seulement deux ou trois jours. Réchauffez les restes jusqu'à ce que la température interne atteigne 74 °C (165 °F) avant de les manger.
  • Vérifiez la température de votre réfrigérateur à l'aide d'un thermomètre pour vous assurer qu'elle est à 4 °C (40 °F) ou moins. Plus la température de votre réfrigérateur est élevée, plus le risque de prolifération de Listeria dans les aliments est élevé. Le risque de tomber malade croît en fonction du nombre de bactéries présents dans les produits alimentaires.
  • Lavez et désinfectez votre réfrigérateur fréquemment. Plus il est nettoyé souvent, moins il y a de risque que Listeria se propage à partir d'aliments et de surfaces contaminés vers des aliments non contaminés.

Symptômes

Beaucoup de personnes sont exposées à Listeria, mais seules quelques unes contracteront la listériose. Les symptômes bénins peuvent inclure les suivants :

  • fièvre
  • douleurs musculaires
  • nausée
  • diarrhée

Les symptômes graves peuvent inclure :

  • mal de tête
  • manque de coordination
  • convulsions
  • raideur de la nuque

Dans la forme bénigne de la maladie, les symptômes peuvent commencer le jour suivant la consommation d'un produit contaminé par Listeria. Dans le cas de la forme plus grave de la maladie, la période d'incubation est généralement beaucoup plus longue; en moyenne environ 21 jours, mais peut aller jusqu'à 70 jours après l'exposition.

La listériose peut être traitée à l'aide d'antibiotiques, mais un diagnostic précoce est la clé, en particulier pour les personnes à risque élevé comme les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Ce que fait l'Agence de la santé publique du Canada

Le gouvernement du Canada s'engage à assurer la salubrité des aliments. L'Agence de la santé publique du Canada mène l'enquête sur la santé humaine concernant cette éclosion et est en contact régulier avec ses partenaires fédéraux et provinciaux pour assurer une vigie et prendre des mesures de collaboration afin de remédier à l'éclosion.

Santé Canada offre des évaluations des risques pour la santé liés à l'alimentation pour déterminer si la présence d'une certaine substance ou d'un microorganisme pose un risque pour la santé des consommateurs.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) mène des enquêtes sur la salubrité des aliments dans le but de déterminer si la source d'une éclosion est d'origine alimentaire.

Le gouvernement du Canada communiquera des mises à jour à la population canadienne dès que de nouveaux renseignements relatifs à cette enquête seront disponibles.

Renseignements supplémentaires

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada

Renseignements : Agence de la santé publique du Canada, Relations avec les médias, 613 957 2983

RELATED LINKS
http://www.phac-aspc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.