Avis aux médias - Les étudiantes et étudiants commenteront le Budget de l'Ontario 2016

TORONTO, le 25 févr. 2016 /CNW/ - Des porte-parole de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario seront à votre disposition pour commenter le Budget de l'Ontario 2016 dans les moments qui suivront son dépôt le jeudi 25 février.

Les étudiantes et étudiants ont présenté un certain nombre de recommandations au gouvernement pour le budget provincial, y compris une réduction de 50 pour cent dans les frais de scolarité ; éliminer les crédits provinciaux d'impôt liés à l'éducation et aux frais de scolarité et réorienter ces fonds vers des bourses non remboursables accordées en fonction du besoin ; frais de scolarité postprogramme réduits pour les étudiantes et étudiantes des cycles supérieurs ; des bourses ciblées pour aider les étudiantes et étudiants à faible revenu ; un fonds pour la préservation des langues autochtones ; un fonds pour l'éducation expérientielle rémunérée ; une division au sein du ministère de la Formation et des Collèges et Universités pour les questions d'agression sexuelle ; le régime d'assurance-maladie (OHIP) pour les étudiantes et les étudiants étrangers ; et un fonds pour la santé mentale sur le campus.   

LES ÉTUDIANTES ET ÉTUDIANTS FERONT CONNAÎTRE LEUR RÉACTION AU BUDGET DE L'ONTARIO 2016 :

DATE :   

Le Jeudi 25 février 2016

HEURE :

16 h

LIEU :     

Queen's Park

Qui :        

Rajean Hoilett, Président 
Gabrielle Ross-Marquette, représentante à l'Exécutif national

LES FAITS UNIQUEMENT

  • Les frais de scolarité en Ontario sont les plus élevés au Canada. En 2011, les données recueillies par Statistique Canada ont démontré que 53 pour cent des inscriptions aux universités et 42 pour cent des inscriptions aux collèges étaient faites par des étudiantes et étudiants de familles du premier quartile de revenu, mettant en relief une fracture socio-économique sur les campus partout dans la province.

  • La dette moyenne d'une étudiante ou d'un étudiant qui doit recourir à l'aide financière pour ses études est de 27 000 $ pour un diplôme dans le cadre d'un programme de quatre ans. Les étudiantes et étudiants du Canada doivent collectivement 15 milliards de dollars au gouvernement fédéral, et les étudiantes et étudiants de l'Ontario doivent 2,6 milliards de dollars au gouvernement provincial.

  • Le financement par étudiant en Ontario est le plus faible au Canada, soit de 23 pour cent inférieur à la moyenne canadienne. Le financement public accordé aux universités et collèges représente actuellement moins de la moitié de leur budget de fonctionnement. Pour certains établissements d'enseignement, moins de 40 pour cent de leur financement proviennent des fonds publics.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario unit plus de 350 000 étudiantes et étudiants dans des collèges et universités de toutes les régions de la province.

SOURCE Fédération canadienne des étudiantes et étudiants

Bas de vignette : "Les priorités des étudiantes et étudiants pour le budget 2016 de l'Ontario (Groupe CNW/Fédération canadienne des étudiantes et étudiants)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160225_C5914_PHOTO_FR_628965.jpg

Renseignements : Rajean Hoilett, Président, au 416-925-3825 (bureau) ou 289-923-3534 (tél. cell.) ou chair@cfsontario.ca ; Gabrielle Ross-Marquette, au 416-925-3825 (bureau) ou 647-918-9864 (tél. cell.) ou national@cfsontario.ca

RELATED LINKS
http://www.cfsontario.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.