Avis aux médias - L'entente avec Chrysler ratifiée, les TCA visent l'adoption d'une politique nationale de l'automobile

TORONTO, le 30 sept. 2012 /CNW/ - Les membres des TCA à Chrysler ont approuvé à 90 % la ratification d'une nouvelle convention collective. Le vote a eu lieu le samedi 29 et le dimanche 30 septembre à l'occasion d'une série de réunions de ratification tenues à Windsor, à Brampton et à Etobicoke, en Ontario.

La convention négociée avec Chrysler est modelée sur l'entente conclue avec Ford le 17 septembre, reproduite dans l'entente signée avec General Motors le 20 septembre. Les travailleurs de Ford et de GM ont ratifié les ententes à 82 % et à 73 % respectivement.

L'entente avec Chrysler comprend une prime à la ratification de 3 000 $ pour les travailleurs ainsi qu'un paiement forfaitaire au titre du coût de la vie de 2 000 $, qui sera versé en 2013, 2014 et 2015. Les prestations de retraite des travailleurs actuels sont protégées, et des engagements sur le plan des emplois ont été pris, visant toutes les usines.

La ventilation du vote de ratification par catégorie d'emplois à Chrysler est la suivante :

Production - 90 %
Métiers spécialisés - 93 %
Bureaux et sécurité - 98 %

Maintenant que les syndiqués ont officiellement accepté les trois plus importantes ententes du secteur de l'automobile, le président des TCA, Ken Lewenza, a déclaré que le syndicat s'affairera à faire adopter une politique nationale de l'automobile au Canada, laquelle s'impose depuis longtemps.

« Un de nos objectifs en entamant ces pourparlers consistait à assurer la croissance et la réussite futures de notre industrie, et nous avons pour cela fait tout ce que nous pouvions », a déclaré M. Lewenza. « Mais sans une stratégie globale de développement du secteur, l'avenir de l'industrie automobile au Canada reste au mieux incertain. »

M. Lewenza a rappelé qu'une politique nationale de l'automobile peut, comme dans la plupart des principaux pays producteurs (dont l'Allemagne, le Brésil et d'autres), poser les fondations de la compétitivité et de la prospérité à long terme du secteur et éviter une détérioration des conditions de travail. Il a souligné que le syndicat redoublera d'efforts pour obtenir le soutien actif du gouvernement fédéral dans ce dossier.

Les propositions comprises dans la campagne des TCA Re-Think Canada's Auto Industry (repenser le secteur de l'automobile au Canada) comprennent l'élaboration d'une politique d'investissement transparente et cohérente dans le secteur de l'automobile, la création d'une industrie verte, une stratégie d'achat de véhicules canadiens, une révision de la politique commerciale du secteur de l'automobile, la négociation d'engagements concernant la présence manufacturière au Canada, en plus d'un certain nombre d'autres mesures.

Les TCA représentent 21 000 travailleurs dans les trois grands de l'industrie, dont 8 000 à Chrysler.

Pour lire la proposition des TCA relative à la politique du secteur de l'automobile, veuillez consulter le site  www.rethinktheeconomy.ca

SOURCE : syndicat des TCA

Renseignements :

Angelo DiCaro, 416-606-6311, ou John McClyment, 416-315-3202, Communications des TCA

Profil de l'entreprise

syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.