Avis aux médias - Le gouverneur général rendra hommage à des militaires à Rideau Hall

OTTAWA, le 27 avril 2016 /CNW/ - Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général et commandant en chef du Canada, remettra des décorations pour service méritoire (division militaire) et des décorations pour actes de bravoure à des membres des Forces armées canadiennes (FAC) et alliées. La cérémonie de remise des décorations aura lieu le vendredi 29 avril 2016, à 10 h 30, à Rideau Hall.

Le gouverneur général remettra 5 Croix du service méritoire (division militaire) et 18 Médailles du service méritoire (division militaire) à des personnes dont les réalisations particulières ont fait honneur aux FAC et au Canada. Il remettra aussi 1 Médaille de la bravoure à un membre des FAC qui a accompli un acte de courage dans des circonstances dangereuses.

L'horaire de la cérémonie, la liste des récipiendaires, les citations ainsi que des renseignements complémentaires sur les décorations pour service méritoire et les décorations pour actes de bravoure sont joints au présent avis aux médias.

Les membres des médias qui souhaitent couvrir cet évènement sont priés de communiquer avec le Bureau de presse de Rideau Hall et doivent se présenter à l'entrée Princess Anne à 10 h au plus tard, le jour de la cérémonie.

HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

Les membres des médias sont priés d'observer l'horaire suivant :

 

10 h 30 :         

Début de la cérémonie
Allocution du gouverneur général
Remise des décorations par le gouverneur général
Allocution du vice-chef d'état-major de la Défense

11 h 30 :         

Fin de la cérémonie

11 h 45 :         

Entrevues des médias avec les récipiendaires

 

RÉCIPIENDAIRES

DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

Croix du service méritoire (division militaire)

Le lieutenant-colonel Joseph Michel Steve Boivin, O.M.M., C.S.M., M.S.M., C.D.

Repentigny (Qc)

Le brigadier-général Charles Adrien Lamarre, O.M.M., C.S.M., C.D.

Calgary (Alb.)

Le lieutenant-colonel Dwayne Michael Lemon, C.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le lieutenant-colonel Gary O'Neil, C.S.M., C.D.

Bathurst (N.-B.)

Le lieutenant-colonel Walter AndrewTaylor, C.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

 

Médaille du service méritoire (division militaire)

Le colonel Pierre Joseph Albert PaulSt-Cyr, M.S.M., C.D. (retraité)

Verdun (Qc)

L'adjudant-chef Stephen Goward Jeans, M.S.M., C.D.

Cape Ray (T.-N.-L.)

Le capitaine de vaisseau Christophe Antoine Marie Balducchi, M.S.M. (Marine nationale française)

Oran (France) et Ottawa (Ont.)

Le lieutenant-colonel Abderrahim Bellahnid, M.S.M., C.D.

Gatineau (Qc)

Le vice-amiral Paul J. Bushong, M.S.M. (Marine américaine) (retraité)

Havre de Grace (Maryland, É.-U.)

Le sergent Aaron DavidBygrove, M.S.M., C.D.

Sarnia (Ont.)

Le major William Michael Church, M.S.M., C.D.

Corner Brook (T.-N.-L.)

Le major Allan Ferriss, M.S.M., C.D.

Belle River (Ont.)

Le major Jason MatthewFeyko, M.S.M., C.D.

Windsor (Ont.)

Le lieutenant-colonel Luc Joseph Girouard, O.M.M., M.S.M., C.D.

Sainte-Marie-de-Kent (N.-B.)

Le lieutenant-colonel honoraire Joseph LucLavoie, M.S.M.

Montréal (Qc)

Le colonel Mario Leblanc, M.S.M., C.D.

Paspébiac (Qc)

L'adjudant-maître Paul Alexander Lucas, M.S.M., C.D.

Esterhazy (Sask.)

Le colonel Russell Barry Mann, O.M.M., M.S.M., C.D. (retraité)

Ottawa (Ont.)

Le major Richard Patrick Mansour, M.S.M., C.D.

Toronto (Ont.)

Le colonel honoraire John Buckingham Newman, M.S.M., C.D. (retraité)

Toronto (Ont.)

Le capitaine de vaisseau James Douglas O'Reilly, M.S.M., C.D. (retraité)

Halifax (N.-É.)

Le caporal-chef Bruno Robitaille, M.S.M.

Buckingham  (Qc)

 

DÉCORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE

Médaille de la bravoure

Le lieutenant David Gauvin, M.B., C.D.

Deschambault (Qc)

 

Veuillez noter que les grades mentionnés dans cet avis aux médias sont ceux qui étaient détenus par les récipiendaires lorsque l'évènement pour lequel ils sont reconnus a eu lieu.

CITATIONS

DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

Croix du service méritoire (division militaire)

Le lieutenant-colonel Joseph Michel Steve Boivin, O.M.M., C.S.M., M.S.M., C.D.
Repentigny (Québec)

Le lieutenant-colonel Boivin a dirigé le premier déploiement et l'intégration des forces opérationnelles d'opérations spéciales de septembre 2014 à février 2015. Son expérience s'est avérée cruciale à l'établissement de partenariats spécifiques et de méthodes opérationnelles sur le terrain au Kurdistan. Les compétences et le leadership exceptionnels du lieutenant-colonel Boivin ont permis d'appuyer les forces kurdes dans leur tentative de contrer l'avancement du groupe État islamique, sécurisant ainsi davantage l'Irak.

Le brigadier-général Charles Adrien Lamarre, O.M.M., C.S.M., C.D.
Calgary (Alberta)

Le brigadier-général Lamarre a été en mission en Afghanistan de juillet à décembre 2011, en tant que commandant de la Force opérationnelle de transition de la mission. Grâce à son leadership inspiré et à sa vision stratégique, il s'est acquitté avec succès de la tâche titanesque constituant à clore la mission canadienne de combat et à rapatrier les stocks massifs de matériel et d'équipement, tout en maintenant le soutien au Commandement régional (Sud) et à l'aérodrome de Kandahar. Les efforts, la diplomatie et les connaissances professionnelles exceptionnelles du brigadier-général Lamarre ont permis l'exécution sans faille de cette importante mission.

Le lieutenant-colonel Dwayne Michael Lemon, C.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

De janvier 2010 à février 2015, le lieutenant-colonel Lemon a mis sur pied et dirigé l'Équipe d'intervention en odontologie médico-légale (FORT) des Forces armées canadiennes, la première capacité médico-légale de l'Amérique du Nord à intégrer une formation sur la résilience psychologique. Faisant preuve d'un professionnalisme innovateur, il a réuni des membres de l'équipe FORT pour trois opérations de réponse : le tremblement de terre à Haïti, en 2010, l'écrasement d'un avion de la First Air près de Resolute Bay, en 2011, et l'attaque sur un champ pétrolifère en Algérie, en 2013. En rehaussant le rendement et le bien-être des membres de FORT, de même qu'en favorisant et en améliorant l'identification des victimes de catastrophes, le lieutenant-colonel Lemon a apporté des avantages d'envergure mondiale et une reconnaissance aux Forces armées canadiennes et fait rejaillir l'honneur sur elles.

Le lieutenant-colonel Gary O'Neil, C.S.M., C.D.
Bathurst (Nouveau Brunswick)

De décembre 2014 à avril 2015, le lieutenant-colonel O'Neil a fait preuve d'un leadership exemplaire en tant que commandant du contingent canadien dans la lutte contre l'Ebola dirigée par les forces militaires combinées du Canada et de l'Angleterre, en Sierra Leone. Il a veillé à ce que son équipe ait la formation la plus poussée en matière de gouvernance clinique et à ce qu'elle observe des protocoles de soins stricts, ce qui lui a permis d'obtenir une notation de 100 pour cent de l'équipe d'inspection de l'Organisation mondiale de la Santé. Le niveau de professionnalisme extraordinaire du lieutenant-colonel O'Neil durant un déploiement exigeant a inspiré son personnel et fait grand honneur au Canada.

Le lieutenant-colonel Walter Andrew Taylor, C.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

Du 13 novembre au 19 décembre 2013, le lieutenant-colonel Taylor a été déployé aux Philippines à titre de commandant de l'Équipe d'intervention en cas de catastrophe (EICCT) qui a fourni de l'aide humanitaire après le passage du super typhon Haiyan. Malgré l'énormité de la tâche et les contraintes de temps extrêmement serrées associées à cette intervention, la rapidité d'exécution de son équipe a été remarquable. De plus, le lieutenant-colonel Taylor a joué un rôle déterminant dans la mise en place du modèle de coopération civilo-militaire, qui a donné lieu à des échanges d'expertise structurés entre le Canada et les Philippines. Le leadership du lieutenant-colonel Taylor a grandement contribué au succès de la mission.

Médaille du service méritoire (division militaire)

Le colonel Pierre Joseph Albert Paul St-Cyr, M.S.M., C.D. (retraité)
Verdun (Québec)

En tant qu'attaché de défense du Canada à Kiev de mars 2014 à septembre 2015, le colonel St-Cyr a joué un rôle crucial dans la distribution d'importants dons d'équipement militaire provenant du Canada et dans le développement d'un programme d'aide à l'instruction militaire pangouvernementale pour l'Ukraine. Ses connaissances approfondies ont été essentielles au développement d'un programme permettant une instruction tactique tangible aux éléments appropriés des forces armées ukrainiennes. La contribution exceptionnelle du colonel St-Cyr a fait grand honneur aux Forces armées canadiennes et affermi la réputation internationale du Canada.

Il s'agit de la troisième Médaille du service méritoire décernée au colonel St-Cyr.

L'adjudant-chef Stephen Goward Jeans, M.S.M., C.D.
Cape Ray (Terre-Neuve-et-Labrador)

L'adjudant-chef Jeans a été en mission en Afghanistan de juillet à décembre 2011, en tant que sergent-major de la Force opérationnelle de transition de la mission, composée de 1600 membres. Fort de sa vaste expérience opérationnelle, il a fourni des conseils pertinents à son commandant et dirigé de main de maître une équipe diversifiée réunissant des membres de plus de 270 unités des Forces armées canadiennes. Les qualités exceptionnelles de soldat de l'adjudant-chef Jeans ont été essentielles au succès de cette opération extrêmement complexe.

Il s'agit d'une seconde Médaille du service méritoire décernée à l'adjudant-chef Jeans.

Le capitaine de vaisseau Christophe Antoine Marie Balducchi, M.S.M.
(Marine nationale française)
Oran (France) et Ottawa (Ontario)

Le capitaine de vaisseau Balducchi a fait preuve d'un dévouement et d'un professionnalisme exceptionnels à titre d'attaché de défense à l'ambassade de France à Ottawa de 2013 à 2015. Il a grandement contribué à la reconnaissance du service et du sacrifice des militaires canadiens d'hier et d'aujourd'hui en organisant un éventail d'activités commémoratives qui ont servi à resserrer les liens d'amitié entre la France et le Canada. L'apport du capitaine de vaisseau Balducchi à la reconnaissance de nos militaires a fait grand honneur au Canada.

Le lieutenant-colonel Abderrahim Bellahnid, M.S.M., C.D.
Gatineau (Québec)

De 2008 à 2014, le lieutenant-colonel Bellahnid a manifesté un leadership et un savoir-faire technique hors pair en tant que directeur du projet Mercury Global, lequel vise à améliorer la capacité de communication par satellite à large bande. Il a dirigé avec succès une équipe de spécialistes dans le cadre de négociations avec les Forces aériennes des États-Unis, dans des délais serrés, pour permettre la participation du Canada aux initiatives relatives au système mondial de communications par satellite à large bande. Le professionnalisme du lieutenant-colonel Bellahnid a fait grand honneur aux Forces armées canadiennes et au Canada.

Le vice-amiral Paul J. Bushong, M.S.M. (Marine américaine) (retraité)
Havre de Grace (Maryland, États-Unis d'Amérique)

En tant que coordonnateur américain de la sécurité pour l'Israël et l'Autorité palestinienne d'octobre 2012 à octobre 2014, le vice-amiral Bushong a dirigé une équipe militaire-civile qui comptait des membres canadiens. Sous sa gouverne, le groupe a atteint ses objectifs, malgré la taille relativement petite de l'unité et les nombreux défis régionaux auxquels elle a été confrontée. Grâce à son leadership et à sa vision opérationnelle unique, le vice-amiral Bushong a contribué à faire avancer les initiatives stratégiques, les intérêts et la crédibilité du Canada dans la région.

Le sergent Aaron David Bygrove, M.S.M., C.D.
Sarnia (Ontario)

Le caporal-chef Bruno Robitaille, M.S.M.
Buckingham (Québec)

Le 9 janvier 2013, le sergent Bygrove et le caporal-chef Robitaille ont sauvé deux chasseurs inuits et un pilote dont l'avion s'était écrasé sur la glace de la baie d'Hudson, à Arviat, au Nunavut. Malgré des conditions de froid extrême, ils ont effectué un saut en parachute périlleux sur une couche de glace très mince. Les compétences et le professionnalisme du sergent Bygrove et du caporal-chef Robitaille ont permis le sauvetage des deux chasseurs et du pilote.

Le major William Michael Church, M.S.M., C.D.
Corner Brook (Terre-Neuve-et-Labrador)

De janvier à avril 2013, le major Church a été déployé à Istres, en France, en tant que commandant tactique de la Force opérationnelle aérienne au Mali. Faisant preuve de souplesse et d'ingéniosité, il a su relever divers défis opérationnels pour assurer le transport aérien de plus de trois millions de livres de marchandises et de presque 800 troupes en appui aux opérations menées par la France au Mali. Le leadership du major Church, son professionnalisme inébranlable et sa capacité d'improvisation ont été louangés par les autorités françaises et ont fait honneur aux Forces armées canadiennes.

Le major Allan Ferriss, M.S.M., C.D.
Belle River (Ontario)

En tant que commandant du 8e Escadron de transmission et de contrôle (Air) de juillet 2014 à juillet 2015, le major Ferriss a fait preuve d'une vision et d'un professionnalisme supérieurs. Il a orchestré le transfert du commandement à la 2e Escadre pour harmoniser les capacités expéditionnaires de l'Aviation royale canadienne. Durant la période de transition d'un an, son unité a participé à 12 exercices et opérations, contribuant à la projection rapide de la puissance aérienne. Les efforts du major Ferriss ont aidé à affermir la réputation d'excellence des Forces armées canadiennes à l'échelle internationale.

Le major Jason Matthew Feyko, M.S.M., C.D.
Windsor (Ontario)

Depuis 2012, le major Feyko a fait preuve d'un dévouement et d'un leadership exceptionnels relativement au programme Sans limites. Le soutien qu'il a fourni aux participants les a inspirés pour les amener à surpasser leurs attentes quant à leur rétablissement et à se concentrer sur des façons novatrices de réaliser de nouveaux objectifs. Les contributions du major Feyko et sa volonté d'améliorer le programme ont rehaussé de façon considérable et durable la qualité de vie de membres des Forces armées canadiennes blessés et des membres de leurs familles.

Le lieutenant-colonel Luc Joseph Girouard, O.M.M., M.S.M., C.D.
Sainte-Marie-de-Kent (Nouveau-Brunswick)

Par son rôle déterminant en tant que commandant du 2e Escadron expéditionnaire aérien de février 2013 à novembre 2014, le lieutenant-colonel Girouard a contribué à accroître les capacités expéditionnaires de l'Aviation royale canadienne. Les performances et les contributions de son unité se sont révélées essentielles au développement des éléments de support utilisés durant les exercices et les opérations aériennes. Les efforts du lieutenant-colonel Girouard ont permis de faire progresser un nouvel escadron expéditionnaire aérien pour le Canada et bénéficié à l'ensemble des Forces armées canadiennes.

Le lieutenant-colonel honoraire Joseph Luc Lavoie, M.S.M.
Montréal (Québec)

De janvier 2013 à octobre 2014, le lieutenant-colonel honoraire Lavoie s'est investi personnellement dans la planification et la conduite de la campagne médiatique et des activités commémoratives du centenaire de la création du Royal 22e Régiment. Il a assuré un leadership indéniable dans la mise en place des conditions gagnantes qui ont permis aux Forces armées canadiennes de rayonner à un niveau sans précédent sur les scènes provinciale, nationale et internationale.

Le colonel Mario Leblanc, M.S.M., C.D.
Paspébiac (Québec)

En mission en Haïti de juin 2014 à juillet 2015 à titre de chef d'état-major, le colonel Leblanc a fait preuve d'un leadership exceptionnel. Son empathie envers les Haïtiens et son dévouement à la mission ont inspiré fierté et unité dans un environnement multinational. Sa gestion efficace des forces de maintien de la paix et sa connaissance du contexte entourant la sécurité ont assuré la stabilité pendant la large réduction des activités et des forces militaires. Les actions du colonel Leblanc ont fait grand honneur aux Forces armées canadiennes et au Canada.

L'adjudant-maître Paul Alexander Lucas, M.S.M., C.D.
Esterhazy (Saskatchewan)

Depuis 2004, l'adjudant-maître Lucas fait preuve de dévouement et de professionnalisme dans l'embauche de plus d'une centaine de candidats autochtones chaque année; il s'agit du taux de recrutement d'Autochtones le plus élevé au Canada. Il s'est mérité des éloges pour son empressement à répondre aux besoins de ses demandeurs, en particulier en ce qui concerne la logistique en matière d'accès à Internet et de déplacements de longue distance. Il défend ardemment leur bien-être, s'assurant qu'ils ont accès aux avantages militaires et aux possibilités auxquelles les nouvelles recrues ont droit. L'adjudant-maître Lucas fait grand honneur aux Forces armées canadiennes.

Le colonel Russell Barry Mann, O.M.M., M.S.M., C.D. (retraité)
Ottawa (Ontario)

De 2012 à avril 2015, le colonel Mann a réussi à dynamiser l'équipe des Services aux familles des miliaires et à renouveler son inspiration en vue de répondre et de trouver des solutions aux défis auxquels sont confrontées les familles des militaires des Forces armées canadiennes. Faisant preuve d'un solide leadership, le colonel Mann a révolutionné la prestation des services et des programmes de l'organisation. Il est devenu le porte-parole des familles des militaires au Canada et a laissé un héritage incomparable au sein de l'organisation des Services aux familles des militaires.

Le major Richard Patrick Mansour, M.S.M., C.D.
Toronto (Ontario)

De juin à novembre 2012, le major Mansour a été déployé à Kaboul, en Afghanistan, à titre de chef de l'équipe de consultation dentaire. Pendant son séjour, son leadership et ses conseils ont contribué directement à l'évolution fructueuse de l'Association dentaire afghane et à son élargissement à titre d'ordre professionnel national des dentistes. Les contributions du major Mansour ont laissé un héritage durable au peuple afghan.

Le colonel honoraire John Buckingham Newman, M.S.M., C.D. (retraité)
Toronto (Ontario)

Le colonel honoraire Newman a été un ambassadeur exceptionnel pour les Forces armées canadiennes au cours de son mandat au sein du 48th Highlanders of Canada, de juillet 2011 à décembre 2014. Parmi les nombreuses activités philanthropiques qu'il a supervisées, il a été le fer de lance de la création de neuf monuments associés aux deux guerres mondiales sur les champs de bataille de l'Europe. Ses démarches personnelles ont touché le cœur de centaines de militaires actifs et d'anciens combattants.

Le capitaine de vaisseau James Douglas O'Reilly, M.S.M., C.D. (retraité)
Halifax (Nouvelle-Écosse)

Le capitaine de vaisseau O'Reilly a fait preuve d'un leadership et d'un professionnalisme de haut niveau lors de son mandat de directeur de projet pour l'Initiative stratégique de gestion (ISG) du Programme d'équipement maritime de 2009 à 2014. Il a vu à l'exécution d'un solide programme d'assurance du matériel maritime pour assurer que les flottes étaient aptes à leur usage prévu et qu'elles répondaient aux exigences en matière d'environnement et de sécurité du matériel. La vision et les efforts du capitaine de vaisseau O'Reilly ont été des facteurs clés dans le rehaussement de la sécurité du matériel et dans la prestation d'un soutien technique auprès de la Marine royale canadienne.

DÉCORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE

Médaille de la bravoure

Le lieutenant David Gauvin, M.B., C.D.
Deschambault (Québec)

Le 25 juin 2013, le lieutenant David Gauvin et Annick Lajoie ont extirpé un homme d'un véhicule en flammes après une collision survenue près de Saint-Augustin, au Québec. Muni de couvertures et d'extincteurs pour combattre le feu, le lieutenant Gauvin s'est glissé dans le véhicule pour lutter contre les flammes, tandis que Mme Lajoie y est entrée par le coffre. Malgré la chaleur et les émanations toxiques, Mme Lajoie a réussi à sortir partiellement la victime du véhicule par la portière du conducteur et a tenté de la réanimer. Malheureusement, l'homme n'a pas survécu.

La Médaille de la bravoure octroyée à madame Lajoie lui a été remise lors d'une cérémonie antérieure.

INFO-FICHE SUR LES DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

Les décorations pour service méritoire comprennent deux divisions, militaire et civile, chacune comportant deux niveaux : la croix et la médaille. La division militaire s'adresse aux personnes ayant fait preuve d'un professionnalisme remarquable et ayant fait honneur aux Forces armées canadiennes et au Canada. La division civile reconnaît des personnes qui ont accompli une activité ou un geste de nature exceptionnelle et qui, par conséquent, font honneur à leur collectivité et au Canada.

La Croix du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un professionnalisme exceptionnel dont les Forces armées canadiennes ont tiré des avantages considérables ou de grands honneurs.

La Médaille du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un grand professionnalisme selon des normes très rigoureuses, et dont les Forces armées canadiennes ont tiré des avantages ou des honneurs.

Les décorations pour service méritoire constituent un élément important du Régime canadien des distinctions honorifiques qui reconnaît l'excellence. Les décorations pour service méritoire soulignent une réalisation spécifique ou une activité effectuée pendant une période courte et définie. Les décorations pour service méritoire peuvent être décernées aussi bien à des Canadiens qu'à des personnes d'autres nationalités.

Toute personne peut proposer la candidature d'une personne pour la division civile, tandis que le chef d'état-major de la Défense recommande au gouverneur général les candidats de la division militaire. Les mises en candidature et l'octroi de décorations peuvent se faire à titre posthume, mais les mises en candidature pour des activités antérieures à juin 1984, l'année de la création des décorations, ne sont pas acceptées.

INFO-FICHE SUR LES DÉCORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE

Les décorations pour actes de bravoure, qui ont été créées en 1972, rendent hommage aux personnes qui risquent leur vie au mépris de leur propre instinct de survie pour tenter de sauver un être cher ou un étranger en péril.

Les trois décorations reflètent le niveau de risque encouru par les récipiendaires :

La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses.
L'Étoile du courage (É.C.) reconnaît des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses.
La Médaille de la bravoure (M.B.) reconnaît des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

Admissibilité et mise en candidature

Quiconque peut soumettre le nom d'une personne qui, pour venir en aide à ses semblables, s'est mise en danger de mort ou de blessure grave. Il n'est pas nécessaire que l'incident en question se soit produit au Canada ou que le candidat proposé soit canadien, mais des Canadiens ou des intérêts canadiens doivent être en cause. Les décorations peuvent être décernées à titre posthume.

Les candidatures doivent être soumises au plus tard deux ans après l'incident ou deux ans après la conclusion de l'examen, par une cour, un tribunal quasi judiciaire ou un coroner, des circonstances entourant l'évènement ou l'acte de bravoure.
Pour obtenir de plus amples renseignements sur les décorations pour service méritoire et les décorations pour actes de bravoure, rendez-vous au www.gg.ca/distinctions.

 

SOURCE Le gouverneur général du Canada

Renseignements : Renseignements sur la cérémonie : Emily Keogh, Bureau de presse de Rideau Hall, 613-993-2569, emily.keogh@gg.ca; Renseignements sur les récipiendaires : Ministère de la Défense nationale, Bureau de liaison avec les médias, 1-866-377-0811, 613-996-2353, www.forces.gc.ca; Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.