Avis aux médias - Le gouverneur général investit 44 récipiendaires de l'Ordre du Canada

OTTAWA, le 21 sept. 2015 /CNW/ - Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, présidera une cérémonie d'investiture de l'Ordre du Canada à Rideau Hall, le mercredi 23 septembre 2015 à 10 h 30. Le gouverneur général, qui est chancelier et Compagnon principal de l'Ordre, remettra cette distinction à 9 Officiers et 35 Membres.

L'Ordre du Canada a été créé en 1967, année du centenaire du Canada, pour reconnaître des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Depuis sa création, plus de 6 000 personnes de tous les milieux ont été investies de l'Ordre.

L'horaire de la cérémonie, la liste des récipiendaires, leurs citations ainsi qu'une fiche d'information sur l'Ordre du Canada sont joints au présent avis aux médias.

HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

Les membres des médias sont priés d'observer l'horaire suivant :

9 h 45 :

Arrivée des médias à Rideau Hall

10 h 30 :

Début de la cérémonie d'investiture


Allocution du gouverneur général


Remise des insignes par le gouverneur général

(aux Officers d'abord, ensuite aux Membres)

11 h 45 :

Entrevues avec les récipiendaires

 

 

LISTE DES RÉCIPIENDAIRES

OFFICIERS DE L'ORDRE DU CANADA

 

L'honorable Jean-Louis Baudouin, O.C., G.O.Q.

Montréal (Qc)

Deborah Cook, O.C.

Dundas (Ont.)

Frederick (Fred) William Gorbet, O.C.

Il s'agit d'une promotion au sein de l'Ordre.

North York (Ont.)

Shaf Keshavjee, O.C., O.Ont.

Toronto (Ont.)

Richard (Rick) Vincent Mercer, O.C.

Toronto (Ont.)

L'honorable Peter Milliken, C.P., O.C.

Elginburg (Ont.)

Sarah Polley, O.C.

Toronto (Ont.)

Nancy Margaret Reid, O.C.

Toronto (Ont.)

Eleanor Wachtel, O.C.

Il s'agit d'une promotion au sein de l'Ordre.

Toronto (Ont.)

 

MEMBRES DE L'ORDRE DU CANADA

 

Caroline Andrew, C.M.

Ottawa (Ont.)

Jean-Pierre Andrieux, C.M.

St. John's (T.-N.-L.)

Wally Buono, C.M.

Surrey (C.-B.)

Serge Chapleau, C.M.

Montréal (Qc)

Brenda Clark, C.M.

Port Hope (Ont.)

Tim Cook, C.M.

Ottawa (Ont.)

Jean-Guy Desjardins, C.M.

Montréal (Qc)

Alba DiCenso, C.M.

Hamilton (Ont.)

Anthony N. Doob, C.M.

Toronto (Ont.)

M. Joanne Douglas, C.M.

Vancouver (C.-B.)

Louise Dupré, C.M.

Montréal (Qc)

Simon Durivage, C.M. 

Montréal (Qc)

David K. Elton, C.M.

Calgary (Alb.)

Julia E. Foster, C.M.

Toronto (Ont.)

Raymonde Gagné, C.M., O.M.

Winnipeg (Man.)

Madeleine Gagnon, C.M., O.Q.

Montréal (Qc)

Serge Gauthier, C.M.

Hudson (Qc)

Adèle M. Hurley, C.M.

Toronto (Ont.)

Chantal Kreviazuk, C.M.

Los Angeles (Californie, É.-U.)
et Toronto (Ont.)

Normand Laprise, C.M., C.Q.

Mont-Royal (Qc)

Suzie LeBlanc, C.M.

Verdun (Qc)

Michael I. M. MacMillan, C.M.

Toronto (Ont.)

Raine Maida, C.M.

Los Angeles (Californie, É.-U.)
et Toronto (Ont.)

Susan McGrath, C.M.

Toronto (Ont.)

Jeremy Nichol McNeil, C.M.

London (Ont.)

Robert Mellin, C.M.

St. John's (T.-N.-L.) et Montréal (Qc)

Frank Newfeld, C.M.

Oakville (Ont.)

Alexander Peter Pauk, C.M.

Toronto (Ont.)

Michael Phillips, C.M.

Shanghai (République populaire de Chine)

John Carman Ricker, C.M.

Toronto (Ont.)

Gary Slaight, C.M.

Toronto (Ont.)

Constance Sugiyama, C.M.

Toronto (Ont.)

Robyn Tamblyn, C.M.

Montréal (Qc)

Jean-Claude Tardif, C.M.

Montréal (Qc)

Eric Robert Walters, C.M.

Guelph (Ont.)

 

CITATIONS DES RÉCIPIENDAIRES

OFFICIERS DE L'ORDRE DU CANADA

L'honorable Jean-Louis Baudouin, O.C., G.O.Q.
Montréal (Québec)

Jean-Louis Baudouin est l'un de nos grands juristes québécois. Professeur à l'Université de Montréal pendant plus de 25 ans et juge à la Cour d'appel du Québec pendant 20 ans, il s'est démarqué par son immense capacité à vulgariser et expliquer des notions fondamentales du droit civil. Il est aussi l'un des principaux artisans de la réforme du Code civil du Québec et a joué un rôle de premier plan à la Commission de la réforme du droit du Canada en tant que commissaire et vice-président. Certains de ses traités font toujours autorité aujourd'hui.

Deborah Cook, O.C.
Dundas (Ontario)

Deborah Cook a amélioré les soins offerts aux patients gravement malades, et ce, dans les hôpitaux du monde entier. En tant que titulaire d'une chaire de recherche du Canada et professeure d'épidémiologie clinique et de biostatique à l'Université McMaster, elle a mené des études qui ont réduit l'incidence des complications mortelles dans les unités des soins intensifs, comme les saignements gastro-intestinaux et les thromboses veineuses profondes. De plus, en sa capacité de présidente fondatrice du Groupe canadien de recherche en soins intensifs, elle a contribué à affermir la réputation du Canada en tant que chef de file mondial en recherche clinique pour les patients gravement malades.

Frederick (Fred) William Gorbet, O.C.
North York (Ontario)

Fred Gorbet est recherché à l'échelle nationale et internationale pour son expertise en matière de politique publique. Il a conçu un nouveau volet universitaire pour les services financiers et a créé un programme de recherche national en services financiers et politique publique à la School of Business de l'Université York. Il a fait profiter de sa vaste expérience et de ses conseils avisés à divers groupes de spécialistes et organisations du gouvernement, ainsi qu'à l'industrie de l'assurance et au mouvement des coopératives de crédit. Plus récemment, en tant que président du conseil d'administration de la North American Electric Reliability Corporation, il a été à l'avant-garde de la protection du réseau électrique de l'Amérique du Nord.

Il s'agit d'une promotion au sein de l'Ordre.

Shaf Keshavjee, O.C., O.Ont.
Toronto (Ontario)

Shaf Keshavjee est un chef de file de l'innovation mondiale en chirurgie thoracique et en transplantation pulmonaire. Il est le directeur du programme de transplantation pulmonaire de Toronto ainsi que le chirurgien en chef du Réseau universitaire de santé. Il est surtout réputé pour avoir mis au point une technique permettant de conserver les poumons endommagés provenant de donneurs à l'extérieur du corps, dans un dôme de protection, pour qu'ils puissent être évalués et réparés avant la transplantation. Cette technique a été reprise dans des centres médicaux du monde entier et a permis de sauver un nombre incalculable de patients qui, autrement, auraient péri en attendant leur transplantation. Il travaille maintenant à l'élaboration de stratégies de thérapies cellulaires et géniques pour continuer de révolutionner la transplantation d'organes.

Richard (Rick) Vincent Mercer, O.C.
Toronto (Ontario)

Rick Mercer est l'un des satiristes politiques prééminents du Canada. Par l'entremise de This Hour has 22 Minutes, Made in Canada et The Rick Mercer Report, il a cimenté son statut d'icône culturelle. Il est réputé pour ses observations politiques audacieuses, sa capacité à rejoindre les Canadiens de toutes allégeances et son don à mettre en valeur tous les coins du pays. Il est aussi un ardent défenseur des arts et un porte-parole infatigable pour de nombreuses œuvres caritatives, en particulier la campagne Un filet d'espoir, qui vise à combattre la malaria à l'échelle mondiale.

L'honorable Peter Milliken, C.P., O.C.
Elginburg (Ontario)

L'honorable Peter Milliken a contribué de façon exceptionnelle à la vie publique canadienne. Il est le président de la Chambre à avoir siégé le plus longtemps dans l'histoire du Canada. Il a pris plusieurs décisions marquantes et a créé des précédents d'ordre procédural, tout en préservant le respect entre les parties dans une Chambre des communes profondément divisée. Depuis sa retraite de la politique, il a servi sa communauté en s'impliquant dans des organismes historiques et patrimoniaux. Il est aussi attaché de recherche émérite à l'École des études sur les politiques publiques de l'Université Queen's.

Sarah Polley, O.C.
Toronto (Ontario)

Sarah Polley est une ardente défenseure des émissions dramatiques canadiennes. Elle s'est d'abord attiré les faveurs du public en tant qu'enfant actrice, en particulier dans la célèbre série télévisée Les Contes d'Avonlea. Après avoir tenu des rôles principaux dans plusieurs films de répertoire, elle s'est tournée vers la production cinématographique, où elle continue de démontrer une intégrité, une créativité et un savoir-faire de haut niveau. Ses longs métrages Loin d'elle (Away from her), Take this Waltz et Stories We Tell posent un regard émouvant sur les relations humaines et ont été salués par la critique nationale et internationale.

Nancy Margaret Reid, O.C.
Toronto (Ontario)

Nancy Reid a apporté une contribution novatrice au domaine des sciences statistiques. Professeure et titulaire d'une chaire de recherche du Canada à l'Université de Toronto, elle est une figure de proue dévouée dans la communauté des statistiques au Canada. Ses travaux de recherche visent à trouver des méthodes plus exactes et plus efficaces pour déduire et établir des conclusions à partir d'ensembles de données complexes, ce qui ultimement permettra aux scientifiques de trouver des solutions précises à des problèmes spécifiques. En tant que présidente du Comité de direction du plan à long terme pour les sciences mathématiques et statistiques du CRSNG, elle a participé à l'élaboration des stratégies de financement de la recherche pour promouvoir les sciences mathématiques et statistiques dans les années à venir.

Eleanor Wachtel, O.C.
Toronto (Ontario)

Eleanor Wachtel est devenue un rouage essentiel reliant les lecteurs canadiens à la communauté littéraire mondiale. Reconnue comme l'une des meilleures intervieweuses du monde littéraire, elle reçoit régulièrement des éloges pour son travail à l'émission Writers & Company sur les ondes de la CBC, où son mélange unique d'intégrité, de chaleur et de perspicacité lui a permis de gagner la confiance d'auteurs de renommée internationale. Pilier des évènements littéraires majeurs au Canada, elle a été invitée, au cours des cinq dernières années, à titre de modératrice dans des salons du livre à Amsterdam, en Colombie, en Chine, au Sri Lanka et en Irlande.

Il s'agit d'une promotion au sein de l'Ordre.

MEMBRES DE L'ORDRE DU CANADA

Caroline Andrew, C.M.
Ottawa (Ontario)

Caroline Andrew est l'un des ténors du milieu universitaire et de l'activisme social à Ottawa. Une ancienne doyenne des sciences sociales à l'Université d'Ottawa, elle est la cofondatrice du Programme d'études des femmes de l'établissement et elle est réputée pour ses recherches en études urbaines et féministes. Dans la communauté, elle a fait du bénévolat auprès d'organismes comme le Partenariat local pour l'immigration d'Ottawa et le Centre de ressources communautaires de la Basse-Ville, afin de défendre les intérêts des nouveaux arrivants, des femmes et des habitants des quartiers défavorisés. Elle a aussi soutenu des initiatives civiques favorisant l'intégration des immigrants, la réduction de la criminalité et les droits linguistiques des Franco-ontariens.

Jean-Pierre Andrieux, C.M.
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)

Jean-Pierre Andrieux est déterminé à préserver l'histoire maritime de Terre-Neuve. Depuis plus de 35 ans, cet homme d'affaires amasse des photographies et des documents originaux qui racontent le rôle des Européens dans la colonisation de Terre-Neuve et du Labrador. Il a écrit plus de 20 livres, en anglais et en français, sur des sujets comme la pêche à la morue, les vaisseaux dans l'Atlantique Nord et la contrebande d'alcool. Sa collection de plus de 40 000 images de navires et de goélettes sera une ressource importante pour les historiens et constituera un legs durable pour les Terre-Neuviens.

Wally Buono, C.M.
Surrey (Colombie-Britannique)

Un joueur, entraîneur, gérant et dirigeant, Wally Buono a laissé une marque indélébile sur le football au Canada. Sept fois champion de la Coupe Grey, il est l'entraîneur de la Ligue canadienne de football à avoir remporté le plus de victoires et l'un de ses dirigeants à avoir servi le plus longtemps. Il a mentoré un nombre incalculable de joueurs et d'entraîneurs et montré la voie aux autres Canadiens qui souhaitaient devenir des entraîneurs professionnels. À l'extérieur du terrain, il s'implique activement dans sa communauté ainsi qu'auprès de divers organismes caritatifs et sans but lucratif.

Serge Chapleau, C.M.
Montréal (Québec)

Serge Chapleau est l'un des caricaturistes les plus innovateurs et respectés au pays. Depuis quatre décennies, il nous fait rire et réfléchir sur les évènements et les personnages qui peuplent l'actualité à travers ses illustrations que l'on retrouve, notamment, dans La Presse depuis près de 20 ans. Il a développé un style unique, fondé sur une technique de portrait d'une grande précision, et a aussi fait figure de pionnier grâce à sa caricature animée dans son émission de télévision Ici Laflaque. En outre, il soutient différents organismes caritatifs en créant et en donnant des œuvres dans le cadre de campagnes de financement.

Brenda Clark, C.M.
Port Hope (Ontario)

Grâce à ses talents créateurs, Brenda Clark a ravi les enfants du monde entier. Illustratrice des livres du célèbre Benjamin, elle a donné vie à cette petite tortue et à ses amis, stimulant notre imagination grâce à ses créations. Ses illustrations aux couleurs vibrantes, aux détails saisissants et au charme convivial sont appréciées, puisque l'impossible y semble réel. Elle appuie également ses collègues et a mentoré des étudiants, notamment au Collège Sheridan, où elle finance des bourses. Elle a aussi apporté sa contribution à des fondations vouées à l'alphabétisation et a offert la totalité de son œuvre à la Toronto Public Library.

Tim Cook, C.M.
Ottawa (Ontario)

Tim Cook a ravivé l'intérêt public pour l'histoire militaire canadienne et jeté un nouvel éclairage sur celle-ci. Un historien populaire éminent, il est surtout réputé pour ses livres primés, qui mettent en valeur les anecdotes personnelles de soldats canadiens et qui sont largement appréciés des universitaires ainsi que du grand public. À titre d'historien de la Première Guerre mondiale au Musée canadien de la guerre, il interpelle les visiteurs avec ses expositions uniques et contribue à créer des ressources éducatives sur l'histoire canadienne pour les personnes de tout âge.

Jean-Guy Desjardins, C.M.
Montréal (Québec)

Depuis plus de 40 ans, Jean-Guy Desjardins est un bâtisseur dans le domaine des placements. Fondateur de TAL Gestion globale d'actifs inc. et de Corporation Fiera Capital, il a mis sur pied ces firmes indépendantes de gestion de portefeuille qui sont devenues parmi les plus importantes au pays. Reconnu pour ses talents de gestionnaire, il a fait partie de divers conseils d'administration dont celui de la Banque du Canada. De plus, personnellement et par l'entremise de sa fondation, il soutient un grand nombre d'organismes et de causes dans sa communauté.

Alba DiCenso, C.M.
Hamilton (Ontario)

Alba DiCenso a favorisé la croissance de la profession infirmière et amélioré l'accès des patients aux soins de santé. Professeure émérite à la School of Nursing et au Department of Clinical Epidemiology and Biostatistics de l'Université McMaster, elle a mené des recherches révolutionnaires qui appuient l'intégration complète des infirmiers praticiens dans notre système de santé. La principale éditrice du premier manuel d'importance et journal de soins infirmiers sur les soins infirmiers fondés sur des données probantes, elle est une figure incontournable dans le domaine et a contribué à l'avancement de la discipline au Canada et à l'étranger. De plus, son engagement à renforcer les capacités a permis d'augmenter le nombre de chercheurs voués aux services de santé et d'élargir l'expertise de ceux qui deviendront les futurs leaders en innovation dans la prestation des soins de santé.

Anthony N. Doob, C.M.
Toronto (Ontario)

Anthony Doob est l'une des voix importantes dans le débat sur la justice criminelle. Professeur émérite et directeur de longue date du Centre de criminologie de l'Université de Toronto, il est tenu en haute estime pour ses travaux de recherche sur notre système juridique, en particulier les enjeux liés à la jeunesse et les effets de l'imposition d'une peine et de l'emprisonnement sur les taux de criminalité. Pendant plus de 40 ans, il a encouragé l'utilisation de données empiriques dans le développement des politiques, notamment comme membre de la Commission canadienne sur la détermination de la peine, collaborateur aux programmes de l'Institut national de la magistrature, et fondateur et codirecteur de Criminological Highlights, une publication de l'Université.

M. Joanne Douglas, C.M.
Vancouver (Colombie-Britannique)

Joanne Douglas a contribué à l'avancement de la discipline de l'anesthésiologie obstétricale afin d'améliorer la qualité et la sûreté des soins offerts aux mères et aux nouveau-nés. À titre de professeure clinique à l'Université de la Colombie-Britannique et de première femme à diriger le département d'anesthésie de la. B.C. Women's Hospital, elle a formé et mentoré  un nombre incalculable d'étudiants. Elle s'est distinguée par son leadership à l'échelle nationale et a fait partie de plusieurs comités et associations afin de concevoir des lignes directrices interdisciplinaires et des pratiques exemplaires sur l'obstétrique et l'anesthésie.

Louise Dupré, C.M.
Montréal (Québec)

Louise Dupré a contribué de multiples façons à l'avancement de la littérature. Figure majeure de la poésie québécoise, elle est aussi romancière, dramaturge, essayiste, critique littéraire et professeure. Elle est reconnue comme l'une des grandes spécialistes de l'écriture au féminin et a enseigné pendant 20 ans la création littéraire à l'Université du Québec à Montréal, accompagnant ainsi plusieurs jeunes écrivains. Elle a également été secrétaire générale de l'Académie des lettres du Québec, a dirigé la Rencontre québécoise internationale des écrivains et la prestigieuse revue de recherche Voix et Images.

Simon Durivage, C.M.
Montréal (Québec)

Simon Durivage est un journaliste-présentateur et animateur des plus respectés. Ayant œuvré dans le monde des médias pendant plus de 45 ans, il a su conquérir un large public par ses qualités d'interviewer et de vulgarisateur et sa communication chaleureuse. Ancien chef d'antenne à la télévision de Radio-Canada ainsi qu'au réseau TVA, il a aussi marqué de son talent des émissions prestigieuses d'affaires publiques, dont Le Point, Consommateurs avertis et Le Club des Ex. En outre, il est engagé au sein de divers organismes musicaux et a notamment été porte-parole du Concours musical international de Montréal.

David K. Elton, C.M.
Calgary (Alberta)

Pendant des décennies, David Elton s'est fait le porte-parole de la politique publique et de la philanthropie dans l'Ouest du Canada. En tant que président de la Canada West Foundation, il s'est assuré que la perspective de l'Ouest canadien était prise en compte dans les débats entourant les politiques nationales sur des questions telles que l'environnement, le libre-échange et la réforme constitutionnelle. Outre les recherches qu'il a menées à titre de professeur émérite à l'Université de Lethbridge, il a été à la barre de plusieurs fondations subventionnaires à Calgary et a supervisé le financement de programmes novateurs pour la musique, les enfants à risque, l'éducation, l'environnement ainsi que la santé et le bien-être.

Julia E. Foster, C.M.
Toronto (Ontario)

Julia Foster est un pilier des arts au Canada. Une ancienne gestionnaire du marketing et directrice auprès de plusieurs conseils d'administration, elle a mis son sens aigu des affaires et du leadership au profit d'organismes sans but lucratif, en particulier comme présidente du festival de Stratford, du Conseil des arts de l'Ontario et du Centre national des Arts. Dans ces fonctions, elle a été acclamée pour son engagement envers l'excellence artistique et la gouvernance efficace des conseils d'administration. Elle est également présidente du conseil des gouverneurs à l'Université York et fiduciaire de l'Hospital for Sick Children.

Raymonde Gagné, C.M., O.M.
Winnipeg (Manitoba)

Raymonde Gagné est reconnue comme une championne de l'éducation et de la francophonie dans sa province. En tant que rectrice de l'Université de Saint-Boniface, elle a élargi l'éventail de possibilités d'études postsecondaires en français. On lui doit notamment le changement de statut de collège universitaire à celui d'université ainsi que la mise sur pied du pavillon des sciences de la santé. En développant un corps d'infirmières francophones et en participant à la création de différents organismes dans sa communauté, elle a permis aux francophones un plus grand accès à des services de santé et à des services sociaux dans leur langue.

Madeleine Gagnon, C.M., O.Q.
Montréal (Québec)

Madeleine Gagnon est une grande figure littéraire et féministe québécoise. Reconnue comme l'une des voix les plus profondes en poésie, elle est une écrivaine engagée dans les grandes questions de son époque, et ses écrits visant à défendre la cause des femmes sont en cela exemplaires. Ancienne professeure à l'Université du Québec à Montréal, elle a aussi collaboré à plusieurs revues littéraires. Son œuvre, qui comprend également des récits, des essais et des romans, a influencé de nombreux écrivains et lui a valu des honneurs ici et à l'étranger.

Serge Gauthier, C.M.
Hudson (Québec)

Depuis plus de 30 ans, Serge Gauthier est un acteur de premier plan dans le traitement de la maladie d'Alzheimer et de la démence. Un professeur à l'Université McGill et le directeur de l'Unité de recherche sur la maladie d'Alzheimer au Centre McGill d'études sur le vieillissement, il a fait des recherches sur les risques de développer l'Alzheimer, évalué des médicaments qui semblent en ralentir les effets et conçu des lignes directrices pour déterminer l'efficacité de médicaments contre la démence. Il a aussi collaboré à la mise sur pied d'un réseau visant à coordonner les essais cliniques des chercheurs canadiens et publié un guide d'introduction qui a obtenu la confiance du public.

Adèle M. Hurley, C.M.
Toronto (Ontario)

Adèle Hurley est une ardente défenseure de la protection des ressources aériennes et aquatiques au Canada. En tant que cofondatrice de la Canadian Coalition on Acid Rain, elle a dirigé des efforts, au Canada et aux États-Unis, pour faire adopter une loi limitant les émissions qui causent les pluies acides. Elle a aussi établi le Program on Water Issues à la Munk School of Global Affairs de l'Université de Toronto. En tant que directrice de ce programme, elle a créé un espace pour la recherche coopérative, l'éducation et le dialogue sur les enjeux aquatiques critiques et émergents et a su utiliser la science pour générer des politiques et des mesures législatives.

Chantal Kreviazuk, C.M. et Raine Maida, C.M.
Los Angeles, Californie (É.-U.) et Toronto (Ontario)

Chantal Kreviazuk et Raine Maida ont marqué la vie des Canadiens par leur musique et leur compassion. Ces musiciens talentueux ont vendu des millions d'albums et ont obtenu l'éloge de la critique en tant que chanteurs et auteurs-compositeurs. Ensemble, ils ont contribué au succès d'autres musiciens en écrivant des chansons pour des artistes émergents ou accomplis. Ils sont grandement appréciés pour leurs efforts de sensibilisation et d'appui à de nombreuses causes, dont les droits de la personne et des animaux, la santé mentale, l'éducation, ainsi que l'environnement.

Normand Laprise, C.M., C.Q.
Mont-Royal (Québec)

Normand Laprise est une référence et un pionnier de la gastronomie québécoise. Grand Chef Relais & Châteaux du restaurant Toqué!, l'une des tables les plus réputées au Canada, et copropriétaire de la Brasserie T!, il a renouvelé la cuisine en mettant en vedette les produits du terroir et en associant, dans l'assiette, le familier et l'inattendu. Il contribue aussi au rayonnement de notre gastronomie en parcourant le monde à titre de chef invité. Reconnu comme un formidable mentor auprès de la relève, il est également porte-parole de La Tablée des Chefs, qui vise à développer les connaissances et l'autonomie alimentaires des jeunes, tout particulièrement ceux en milieux défavorisés.

Suzie LeBlanc, C.M.
Verdun (Québec)

Artiste lyrique à la voix de soprano, Suzie LeBlanc fait rayonner la musique ancienne depuis près de 30 ans. Elle se démarque par ses interprétations émouvantes et par l'ampleur de son répertoire. Plus récemment, elle s'est tournée vers la mélodie française, la musique contemporaine et la musique acadienne traditionnelle, dont elle est une formidable ambassadrice. Elle contribue aussi au développement des jeunes chanteurs par l'enseignement et par des classes de maître, de même qu'en tant que cofondatrice et directrice artistique du Nouvel Opéra, qui offre des ateliers et produit des œuvres scéniques baroques.

Michael I. M. MacMillan, C.M.
Toronto (Ontario)

Michael MacMillan est une force motrice de l'industrie cinématographique et télévisuelle au Canada. Au cours de sa dernière année d'université, il a pris part à la fondation d'Atlantis Films et en a dirigé la croissance pour en faire un acteur majeur dans le milieu. Il est de plus devenu président et chef de la direction de ce géant de l'industrie nord-américaine. De nos jours, il est à la tête de Blue Ant Media et reste un infatigable promoteur de l'industrie cinématographique canadienne. Il s'est aussi engagé à accroître l'engagement civique au Canada et s'est fait le cofondateur de Samara, un organisme de bienfaisance non partisan qui favorise la participation politique dans tout le pays.

Susan McGrath, C.M.
Toronto (Ontario)

Une porte-parole de premier plan des personnes marginalisées, Susan McGrath a ardemment défendu la dignité humaine pendant plus de quatre décennies. Sa formation en travail social l'a incitée à se préoccuper en permanence des personnes déplacées à l'étranger. Professeure à l'Université York, elle a dirigé le Centre d'études sur les réfugiés et l'a transformé en l'un des plus importants centres mondiaux sur l'étude des migrations forcées. Remarquable pour tisser des liens entre les communautés de recherche et celles des politiques, elle a toujours cherché à utiliser son travail universitaire pour apporter des améliorations tangibles à la vie des personnes dans le besoin.

Jeremy Nichol McNeil, C.M.
London (Ontario)

Jeremy McNeil est un important entomologiste qui se consacre à l'avancement de la science au Canada. Professeur et titulaire de la Chaire de recherche en écologie chimique à l'Université Western depuis plus de 40 ans, il a publié des études marquantes examinant les incidences environnementales sur les capacités de survie et de reproduction des insectes. Il est le secrétaire aux affaires étrangères de la Société royale du Canada et l'ancien président de la Société internationale d'écologie chimique. Il partage fréquemment sa passion pour le monde fascinant des insectes avec la population lors d'évènements publics.

Robert Mellin, C.M.
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador) et Montréal (Québec)

Robert Mellin s'est engagé à préserver le patrimoine bâti 0de Terre-Neuve-et-Labrador. Cet architecte a entrepris d'importants travaux primés pour restaurer des bâtiments en milieu urbain et rural. À Tilting, un village côtier isolé, il s'est associé aux habitants pour sauver le patrimoine culturel en préservant les maisons, les chafauds, les vigneaux et les caveaux. Professeur à l'Université McGill, il a publié des ouvrages sur les pratiques exemplaires pour restaurer et développer l'architecture moderne à Terre-Neuve. Ses efforts de sensibilisation à l'importance de protéger les bâtiments traditionnels et modernes pour préserver le paysage culturel de la province sont grandement respectés.

Frank Newfeld, C.M.
Oakville (Ontario)

Frank Newfeld est l'un des pères fondateurs du graphisme au Canada. Durant sa prolifique carrière de concepteur de livres et de catalogues, il a défini le ton et le style de l'identité visuelle naissante de la littérature canadienne. En illustrant le classique de la littérature enfantine Alligator Pie et en créant le logo initial du Musée royal de l'Ontario, entre autres choses, il a contribué à professionnaliser le domaine du graphisme. Il a aussi influencé des générations d'étudiants au Collège Sheridan et à l'École d'art et de design de l'Ontario grâce à sa philosophie avant-gardiste de la conception.

Alexander Peter Pauk, C.M.
Toronto (Ontario)

Un chef d'orchestre et un compositeur, Alex Pauk dirige le seul orchestre symphonique au pays qui ne joue que de la nouvelle musique. Il a fondé l'Esprit Orchestra en 1983 pour revitaliser la scène musicale contemporaine stagnante. Il a su inverser la tendance au fil des décennies qui ont suivi grâce à son engagement envers l'excellence, ses nombreuses initiatives de rayonnement dans le milieu de l'éducation et sa détermination à commander des oeuvres à des compositeurs connus et inconnus. Son intendance intransigeante de l'ensemble, combinée au patronage qu'il a accordé aux compositeurs canadiens, a permis de créer un nouveau fonds de musique orchestrale pour les générations à venir.

Michael Phillips, C.M.
Shanghai (République populaire de Chine)

Michael Phillips a sauvé des vies grâce à son dévouement envers la cause de la prévention du suicide. Après ses études en médecine psychiatrique et en épidémiologie, il a vécu en Chine, où il a été chercheur en santé mentale et clinicien pendant trois décennies. Il a récemment été directeur du Centre de recherche et de prévention du suicide au Centre de santé mentale de Shanghai. Dans ce rôle, il a cerné les principales causes de suicide dans le pays et a élaboré des stratégies de prévention qui ont contribué à une réduction spectaculaire du taux national de suicide. Un important collaborateur en ce qui a trait aux initiatives de l'Organisation mondiale de la Santé, il a influencé les stratégies en matière de santé mentale dans plusieurs pays.

John Carman Ricker, C.M.
Toronto (Ontario)

John Ricker a transformé l'enseignement de l'histoire canadienne durant la deuxième moitié du 20e siècle. Fort de son expérience comme professeur à l'école secondaire, il a écrit et révisé une dizaine de manuels scolaires qui captent l'intérêt des élèves par leur contenu à jour et leur style divertissant. How Are We Governed? est d'ailleurs devenu un incontournable. Un mentor très aimé, il a été doyen de la Faculté d'éducation de l'Université de Toronto, où il a contribué à former des générations d'enseignants ontariens.

Gary Slaight, C.M.
Toronto (Ontario)

Constance Sugiyama cumule les réussites professionnelles et les services exemplaires rendus à sa communauté, elle qui a notamment été présidente de l'Hospital for Sick Children. En plus de 35 ans de carrière, elle a assis sa réputation comme avocate canadienne de premier plan spécialisée dans les fusions et les acquisitions. En outre, elle a démontré son engagement à l'égard de l'avancement des femmes. Une Nippo-Canadienne de troisième génération, elle a aussi milité pour que réparation soit faite aux Canadiens japonais internés durant la Deuxième Guerre mondiale et elle a dirigé des initiatives nationales pour préserver et célébrer la culture et l'histoire nikkei.

Constance Sugiyama, C.M.
Toronto (Ontario)

Constance Sugiyama cumule les réussites professionnelles et les services exemplaires rendus à sa communauté, elle qui a notamment été présidente de l'Hospital for Sick Children. En plus de 35 ans de carrière, elle a assis sa réputation comme avocate canadienne de premier plan spécialisée dans les fusions et les acquisitions. En outre, elle a démontré son engagement à l'égard de l'avancement des femmes. Une Nippo-Canadienne de troisième génération, elle a aussi milité pour que réparation soit faite aux Canadiens japonais internés durant la Deuxième Guerre mondiale et elle a dirigé des initiatives nationales pour préserver et célébrer la culture et l'histoire nikkei.

Robyn Tamblyn, C.M.
Montréal (Québec)

Robyn Tamblyn a démontré la manière dont la technologie de l'information peut améliorer la prestation des soins de santé. Ancienne infirmière praticienne et professeure de médecine, d'épidémiologie et de biostatistique pendant de longues années à l'Université McGill, elle a permis des avancées notables dans le domaine des soins aux patients. Ses études innovatrices ont amélioré la façon dont les organismes de réglementation évaluent les compétences des professionnels du milieu de la santé, et ont conduit à la création de systèmes d'alerte électroniques afin de réduire les erreurs d'ordonnance. Maintenant directrice de l'Institut des services et des politiques de la santé des Instituts de recherche en santé du Canada, elle coordonne les efforts des enquêteurs partout au Canada afin de stimuler l'innovation en matière de soins de santé.

Jean-Claude Tardif, C.M.
Montréal (Québec)

Jean-Claude Tardif contribue à l'avancement de notre compréhension des maladies du cœur. Professeur, cardiologue et directeur du Centre de recherche à l'Institut de Cardiologie de Montréal, il y a aussi conçu et fondé le Centre de coordination des essais cliniques et le Centre de Pharmacogénomique Beaulieu-Saucier. Il est connu pour ses travaux sur les traitements visant à inverser le processus d'athérosclérose et il est un pionnier de l'utilisation de l'ultrasonographie intravasculaire pour évaluer la maladie coronarienne. Il a de plus étudié l'implication des gènes dans l'efficacité des médicaments utilisés pour traiter les maladies cardiovasculaires, faisant de lui un chef de file dans le domaine.

Eric Robert Walters, C.M.
Guelph (Ontario)

Eric Walters est l'un des auteurs jeunesse les plus prolifiques au Canada. Ancien professeur et travailleur social, il crée des romans qui permettent aux lecteurs de débattre de problèmes sociaux contemporains, en abordant des thèmes comme l'utilisation de la mobilisation éclair pour protester contre les politiques scolaires ou les effets des abus sexuels sur les enfants. Fermement impliqué dans l'engagement social, il a été le cofondateur de The Creation of Hope, un organisme qui initie les élèves canadiens au bénévolat et au travail d'aide humanitaire en les mobilisant en faveur des orphelins et des enfants dans le besoin du Kenya.

FICHE D'INFORMATION SUR L'ORDRE DU CANADA

Créé en 1967 par Sa Majesté la reine Elizabeth II, l'Ordre du Canada est la pierre angulaire du Régime canadien de distinctions honorifiques. Il reconnaît des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Des Canadiens de tous les milieux de la société ont reçu l'Ordre du Canada. La nature de leurs réalisations est extrêmement variée, mais la façon dont ils ont changé nos vies et le visage de notre pays les unit.

Devise et grades
La devise de l'Ordre, DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM, signifie « Ils veulent une patrie meilleure ». Sa Majesté la Reine est la souveraine de l'Ordre et le gouverneur général est chancelier et Compagnon principal de l'Ordre.

Compagnon - Initiales honorifiques : CC.
souligne la prééminence sur la scène nationale, ou les réalisations, ou les services rendus à l'échelle internationale
Officier - Initiales honorifiques : O.C.
souligne les services ou les réalisations au niveau national
Membre - Initiales honorifiques : C.M.
souligne les contributions remarquables au niveau local ou régional, ou dans un domaine particulier

Description de l'insigne
L'insigne de l'Ordre du Canada a la forme d'un flocon de neige à six pointes et arbore en son centre une feuille d'érable entourée d'un anneau rouge sur lequel est circonscrite la devise de l'Ordre : DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM (Ils veulent une patrie meilleure). L'anneau est placé sous la couronne royale. L'insigne est fait d'argent fin et est composé de trois pièces individuelles : le flocon, l'anneau et la feuille d'érable. La couleur est ajoutée à la main par l'application d'un émail visqueux opaque et translucide.

L'insigne de l'Ordre du Canada a initialement été conçu en 1967 par Bruce Beatty, C.M., S.O.M., C.D. Les dessins techniques utilisés par la Monnaie royale canadienne pour créer l'insigne ont été conçus par l'Autorité héraldique du Canada à la Chancellerie des distinctions honorifiques, qui fait partie du Bureau du secrétaire du gouverneur général. L'insigne, dont la fabrication a été remise à jour, est produit par la Monnaie, dans son installation située à Ottawa.

Admissibilité
Tous les Canadiens et Canadiennes sont admissibles à l'Ordre du Canada, à l'exception des politiciens et des juges fédéraux et provinciaux en fonction. La constitution de l'Ordre permet à des non-Canadiens d'être admissibles à des nominations à titre honorifique. Les membres de la famille royale, les gouverneurs généraux ainsi que leurs époux respectifs sont nommés membres extraordinaires de l'Ordre. L'Ordre ne peut être décerné à titre posthume.

Les Officiers et les Membres peuvent être promus dans l'Ordre en reconnaissance de nouvelles réalisations, pourvu qu'ils aient continué à œuvrer au service du pays d'une manière exceptionnelle et extraordinaire. Habituellement, une promotion peut être envisagée à partir de la cinquième année de la nomination initiale.

Nominations
Toute personne ou tout groupe peut présenter la candidature d'individus dignes d'être nommés dans l'Ordre du Canada. Les nominations sont faites sur recommandation du Conseil consultatif de l'Ordre présidé par le juge en chef du Canada. Les membres du Conseil reflètent la diversité et l'excellence au sein de la société canadienne. Certains d'entre eux sont nommés en vertu de la fonction qu'ils occupent; d'autres sont nommés pour un mandat d'une période déterminée afin d'assurer une représentation équilibrée des diverses régions du pays.

Pour en apprendre davantage sur l'Ordre du Canada ou pour soumettre une candidature, consultez notre site Web au www.gg.ca/distinctions.

Les représentants des médias qui souhaitent couvrir cet évènement sont priés de confirmer leur présence auprès du Bureau de presse de Rideau Hall et de se présenter à la porte principale de la résidence à 10 h au plus tard.

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter.

 

SOURCE Gouverneur général

Renseignements : Renseignements aux médias : Marie-Pierre Bélanger, Bureau de presse de Rideau Hall, 613-998-9166, marie-pierre.belanger@gg.ca

Profil de l'entreprise

Gouverneur général

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.