Avis aux médias - Le gouvernement Harper abandonne les travailleurs
canadiens, selon les TCA

TORONTO, le 8 janv. /CNW/ - Des centaines de milliers de travailleurs canadiens continuent de souffrir des conséquences persistantes d'une récession économique profonde et dommageable, mais le gouvernement fédéral les abandonne. C'est ce qu'a déclaré le président des TCA, Ken Lewenza, en réaction à la publication, plus tôt aujourd'hui par Statistique Canada, des plus récentes données sur l'emploi qui révèlent une situation très peu encourageante.

"La décision du gouvernement Harper de prendre des vacances prolongées alors que le taux de chômage s'établit à 8,5 pour cent et que plus de 300 000 Canadiens ont perdu leur emploi en douze mois à peine est tout simplement scandaleuse", a affirmé M. Lewenza. "Pour les centaines de milliers de Canadiens qui sont au chômage, les trois prochains mois qui s'écouleront avant la reprise des travaux du Parlement n'auront rien d'un congé. C'est une insulte pour les travailleurs du Canada et une honte pour notre démocratie."

Selon l'Enquête sur la population active, le Canada a perdu 17 000 emplois de plus en décembre (ces pertes ayant été en partie compensées par la hausse du nombre de travailleurs qui décident de mener leur carrière de manière plus autonome, le nombre net d'emplois perdus s'est établi à 2 600), ce qui porte à 323 000 le total des pertes d'emplois depuis le début de la crise économique.

Sans surprise, le secteur manufacturier a été, avec près de 10 000 emplois supprimés, le plus durement touché des principaux secteurs industriels. Depuis novembre 2002, le secteur manufacturier canadien a perdu 570 000 emplois.

"Partout au pays, des collectivités sont dévastées parce que notre gouvernement n'a aucune vision d'avenir pour notre économie", a indiqué M. Lewenza. "Ces travailleurs et leurs familles espèrent qu'Ottawa fasse preuve de leadership et, manifestement, ce gouvernement s'en fiche. Il préfère plutôt se laisser distraire par des choix politiques mesquins."

Le secteur de l'administration publique a subi les plus importantes pertes d'emplois nettes en décembre (21 600 emplois perdus), et le gouvernement Harper a l'intention d'y effectuer de nouvelles compressions dans les prochains mois. Il menace notamment de privatiser d'importantes sociétés d'État comme VIA Rail.

"Si le gouvernement Harper tente de juguler son déficit par des coupes sauvages dans les services publics, il ne fera qu'aggraver une conjoncture économique déjà très mauvaise pour les Canadiens", a prédit M. Lewenza. "L'élimination du déficit par la réduction des dépenses ne permettra pas de créer des emplois; elle ne fera que les détruire."

SOURCE Syndicat des TCA

Renseignements : Renseignements: Angelo DiCaro, Communications, TCA, (416) 606-6311 (cell.); Shannon Devine, (416) 302-1699 (cell.)

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.