Avis aux médias - Enquête sur la mort d'un policier au Lac Simon

« C'est carrément indécent que les gouvernements n'aient pas encore garanti le financement nécessaire pour maintenir la sécurité de cette communauté »

VAL-D'OR , Le 23 mai 2017 /CNW Telbec/ - Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-Québec) réitère son appui aux policiers et à la communauté du Lac Simon et demande aux gouvernements provincial et fédéral de garantir le financement nécessaire pour sauver des vies. Le Conseil de la Nation Anishnabe de Lac Simon a déjà annoncé qu'il fermerait le poste de police si le financement n'était pas au rendez-vous.

« C'est carrément indécent que les gouvernements n'aient pas encore garanti le financement nécessaire pour maintenir la sécurité de cette communauté », a déclaré Benoît Bouchard, secrétaire général du SCFP, présent à Val-d'Or mardi matin.

On se souviendra qu'un policier de Lac Simon a trouvé la mort en répondant à un appel auprès d'une personne en détresse l'an dernier.

« La mort de Thierry Leroux ne doit pas être en vain. Il faut en tirer des leçons afin que des situations semblables ne se produisent plus! »

Le dernier rapport d'intervention de la Commission nationale des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) maintenait l'obligation d'avoir 4 policiers par quart de travail en tout temps. Lors de l'intervention durant laquelle a été tué Thierry Leroux, ils auraient dû être quatre policiers et ce type d'intervention est très fréquent.

« Il faut maintenir les interventions à quatre policiers en tout temps. Il y a aussi d'autres solutions que nous avons déjà mises en œuvre. Par exemple nous portons une arme a impulsions électriques maintenant et cet outil de travail a déjà sauvé des vies lors d'interventions récentes », d'expliquer Pierre-Olivier Régis, président du Syndicat des policiers du Lac Simon. « Mais tout est perdu sans le financement adéquat. »

Comptant plus de 110 000 membres au Québec, le SCFP est présent dans 11 secteurs d'activité, soit les affaires sociales, les communications, l'éducation, les universités, l'énergie, les municipalités, les sociétés d'État et organismes publics, le transport aérien, le transport terrestre, le transport maritime ainsi que le secteur mixte.

 

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Renseignements : SOURCE : Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ); Renseignements : Lisa Djevahirdjian, Service des communications du SCFP, 514 831-3815


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.