Avis aux médias - Consultation publique sur le projet de règlement concernant les appareils et les foyers permettant l'utilisation d'un combustible solide - L'Association des professionnels du chauffage satisfaite des recommandations de la Commission permanente

LONGUEUIL, QC, le 1er avril 2015 /CNW Telbec/ - L'Association des professionnels du chauffage (APC) est satisfaite des recommandations présentées par la Commission permanente sur l'eau, l'environnement, le développement durable et les grands parcs de la Ville de Montréal par rapport au projet de règlement concernant les appareils et les foyers permettant l'utilisation d'un combustible solide.

Les recommandations formulées par la Commission proposent de permettre dès l'adoption du projet de règlement l'installation des appareils de chauffage au bois se conformant à la norme d'émission de 2,5 g/h, et d'interdire à partir du 1er octobre 2016 l'utilisation des appareils qui ne respectent pas cette norme.

« Les recommandations mises de l'avant par la Commission vont dans le même sens que celles que nous avons présentées le 8 décembre dernier. Même si nous proposions un peu plus de flexibilité, en nous référant à la norme EPA en vigueur, nous sommes très satisfaits de constater que les consommateurs auront une plus grande marge de manœuvre pour remplacer leurs vieux appareils de chauffage au bois. Les appareils qui seront autorisés par le projet de règlement permettront dès maintenant de réduire leurs émissions de particules fines jusqu'à 97 % », précise Chantal Demers, directrice générale de l'APC.

L'APC tient à rappeler que le mémoire qu'elle a présenté à la Commission le 8 décembre dernier proposait de se coller à 100 % à la norme EPA en vigueur, présentement établie à 7,5 g/h et qui sera rabaissée à 4,5 g/h dès le mois de mai.

« L'Association reconnait l'ouverture dont les autorités montréalaises font preuve aujourd'hui, comme ils l'ont fait plus tôt dans le dossier du chauffage au bois. Les recommandations mises de l'avant par la Commission encouragent selon nous le remplacement immédiat de vieux appareils. L'Association est prête à collaborer avec la Ville pour une éventuelle campagne de sensibilisation, telle que mise de l'avant par les recommandations. Il sera notamment important de mettre de l'avant l'importance de faire appel à des professionnels qualifiés pour le remplacement des vieux appareils par des appareils plus performants, ainsi que pour leur entretien », souligne Mme Demers.

À propos de l'APC
L'Association des professionnels du chauffage (APC) regroupe 250 entreprises québécoises qui fabriquent, distribuent, vendent et assurent l'entretien d'une diversité de produits alimentés tant aux combustibles fossiles que solides, c'est-à-dire au bois et aux granules, ainsi qu'au gaz. L'APC existe depuis 31 ans et sa mission consiste à promouvoir l'usage responsable des systèmes de chauffage d'appoint, et ce, dans le respect de l'application des codes et normes. Ses membres emploient plus de 2 000 travailleurs.

www.poelesfoyers.ca/

 

SOURCE Association des professionnels du chauffage (APC)

Renseignements : et demandes d'entrevues : Mathieu Lavallée, TACT Intelligence-conseil, Tel : 514 947-7628, Courriel : mlavallee@tactconseil.ca

Profil de l'entreprise

Association des professionnels du chauffage (APC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.