Avis aux médias - Campagne de sensibilisation à la fraude de la GRC en Ontario : Des fraudeurs menacent de faire sauter la maison d'une victime

MILTON, ON, le 18 janv. 2016 /CNW/ - Les membres du Groupe de la criminalité financière de la région du grand Toronto (RGT) de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) mettent en garde la population contre un stratagème frauduleux utilisé actuellement par des imposteurs qui prétendent être des employés de l'Agence du revenu du Canada (ARC).

Le scénario suivant décrit de façon réaliste une fraude liée à l'Agence du revenu du Canada (ARC). Il est fondé sur les observations des enquêteurs de la GRC. Cette méthode est l'une des nombreuses méthodes utilisées par les fraudeurs.

Imaginez votre père, un homme d'âge moyen qui, à la fin d'une longue et difficile journée de travail, ne souhaite rien d'autre que se détendre devant son émission de télévision préférée. Le téléphone résidentiel sonne et son épouse lui dit qu'on demande « Tom ____ ».  (Le numéro qui apparaît sur l'afficheur est le 800 959-8281, qui est un numéro valide de l'ARC) Votre père, « Tom ____ », a toujours vécu à Kingston, en Ontario. L'épouse de Tom lui passe le téléphone et il prend l'appel :

Faux employé de l'ARC : Bonjour, j'appelle de l'Agence du revenu du Canada. Vous êtes Tom ____?

Tom : Oui, qui est-ce? De quoi s'agit-il?

Faux employé de l'ARC : Je suis Eric Foster (un nom anglophone, ce qui est troublant en raison du contraste avec un accent ethnique marqué) de l'Agence du revenu du Canada et mon numéro matricule est CRM 3542. Puis-je avoir votre date de naissance et votre adresse s'il vous plaît? 

Tom : Le 26 octobre 1955, mon adresse est le 106 Limeridge Crescent à Kingston. Pouvez-vous me dire de quoi il est question? Y a-t-il un problème?

Eric Foster (1er faux employé de l'ARC) : Oui, nous avons vérifié vos déclarations de revenus de 2008 à 2013 et nous avons constaté que vous devez 5 000 $. C'est une affaire grave et vous avez intérêt à la résoudre maintenant.

Tom : Je ne comprends pas. J'ai fait mes déclarations de revenus dans les délais requis et je paie toujours ce que je dois. Cela n'a aucun sens.

Eric Foster (1er faux employé de l'ARC) : Vous feriez mieux de coopérer sinon vous allez être arrêté et tous vos biens seront saisis (dit sur un ton élevé).

Tom : Pourquoi n'ai-je rien reçu par écrit pour m'en informer?

Eric Foster (1er faux employé de l'ARC) : Nous vous avons envoyé plusieurs lettres auxquelles vous n'avez pas répondu. C'est votre dernière chance de régler cette dette.

Tom : Je ne comprends pas, vous me rendez nerveux, je veux régler cette affaire maintenant, mais je ne comprends toujours pas comment je pourrais devoir autant……

Eric Foster (1er faux employé de l'ARC) :  un instant …… Monsieur, j'ai ici mon superviseur, M. Jonathan Knight, il va mieux vous l'expliquer.

Tom : D'accord, d'accord…(toujours au téléphone, il écrit une note à son épouse lui demandant d'appeler l'ARC avec son cellulaire et de s'informer sur le numéro matricule et si c'est un appel légitime)

Jonathan Knight (2e faux employé de l'ARC) : Je suis M. Jonathan Knight, numéro matricule CRM 49711.  M. ___, il s'agit d'une affaire grave et vous devez nous payer dans les deux heures qui viennent sinon vous allez être arrêté. Vous nous devez 5 000 $!!!

Tom : Je ne dispose pas de ce montant d'argent. C'est trop et je ne l'aurai certainement pas dans les deux prochaines heures.

Jonathan Knight (2e faux employé de l'ARC) : Quel montant avez-vous dans votre compte bancaire M. ____??Tom?? Vous feriez mieux de me prendre au sérieux, nous avons besoin de ce paiement ce soir. Vous devez faire un transfert d'argent électronique dans les deux prochaines heures!!

Tom : Je pourrais avoir la moitié de la somme dans les 30 minutes, mais pas le montant total de 5 000 $…… (son épouse lui écrit une note disant « C'est une arnaque, raccroche »)

Jonathan Knight (2e faux employé de l'ARC) : Monsieur, vous ne comprenez pas la gravité de cette situation, voulez-vous aller en prison??

Tom : Je pense que vous n'êtes pas celui que vous dites être et vous essayez de m'escroquer. Je vais appeler immédiatement le service de police local pour l'en informer. 

Jonathan Knight (2e faux employé de l'ARC) : MAUVAISE DÉCISION, NOUS SAVONS OÙ VOUS HABITEZ ET NOUS POUVONS VENIR VOUS TUER OU PEUT-ÊTRE FAIRE SAUTER VOTRE MAISON!!! (il raccroche)

« Tom » et son épouse ont été profondément ébranlés par la nature de cet appel et celle-ci a été certainement intimidée par la menace faite à la fin. Ils ont regardé le numéro apparaissant sur l'afficheur et il les a menés sur un site Web légitime de l'Agence du revenu du Canada. (Remarque : bien que le numéro qui s'est affiché était légitime, c'était un numéro « usurpé », ce qui veut dire qu'il permet de se faire passer pour une autre personne ou dans ce cas d'usurper l'identification de l'appelant de l'ARC.) Le couple a communiqué avec son service de police local pour signaler la fraude. Il n'était pas au courant de l'existence de tels moyens permettant à une personne qui appelle de faire apparaître n'importe quel numéro sur un afficheur. Par chance, il a pu se rendre compte que l'appel était une arnaque et il n'a pas

perdu d'argent. Malheureusement, beaucoup d'autres Canadiens, sous l'effet de la peur et de l'intimidation et du fait que le numéro est un numéro valide de l'ARC, sont tombés dans le piège et ont envoyé de l'argent aux fraudeurs.

Remarque : Les noms Eric Foster et Jonathan Knight ont été utilisés par de faux employés de l'ARC dans de vrais appels

Le pire, c'est que de nombreuses victimes ne signalent jamais ces incidents à la police. Si vous, un ami ou un membre de votre famille avez soit reçu un appel téléphonique d'un fraudeur, soit perdu de l'argent à cause de ce genre d'appel, veuillez le signaler. Enfin, si vous lisez ces lignes, nous vous demandons d'apporter votre contribution en faisant part de ce message à vos amis et aux membres de votre famille et de nous aider à mieux sensibiliser les gens à ce type de fraude.

Il s'agit d'une fraude similaire à la fraude en lien avec les services d'immigration. Dans les deux cas, les imposteurs tentent d'extorquer de l'argent à leurs victimes à l'aide d'un certain nombre de menaces différentes. Ces deux fraudes ont été commises dans tout le pays, et ont fait des victimes, des hommes comme des femmes de tranches d'âge et d'origines culturelles très diverses.

Si vous recevez un appel téléphonique suspect d'une personne qui prétend travailler pour l'ARC, pour  Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), [anciennement connu sous le nom de Citoyenneté et Immigration Canada (CIC)], pour la GRC ou pour un autre organisme gouvernemental, veuillez suivre les étapes suivantes :

  1. SI VOUS AVEZ UN AFFICHEUR, VEUILLEZ NOTER LE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE DE L'APPEL ENTRANT.
  2. RACCROCHEZ.
  3. VÉRIFIEZ LE « VÉRITABLE » NUMÉRO DE L'ORGANISME EN QUESTION.
  4. APPELEZ L'ORGANISME POUR CONFIRMER OU DÉMENTIR VOTRE SITUATION.
  5. SIGNALEZ L'APPEL FRAUDULEUX.

Si vous ou un membre de votre famille avez été victime de cette fraude, veuillez le signaler à votre service de police local ainsi qu'au Centre antifraude du Canada (CAFC). Vous pouvez signaler une fraude au CAFC de deux façons; soit par téléphone en composant le 1 888 495-8501 (de 9 h à 17 h, HE), soit en utilisant le système de signalement des fraudes du CAFC, accessible en ligne à l'adresse suivante : http://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/reportincident-signalerincident/index-fra.htm

Pour ce type de fraude en particulier, consultez le site Web de l'ARC pour obtenir plus d'information sur la prévention des fraudes; vous y trouverez des exemples de messages vocaux et d'appels téléphoniques frauduleux liés à l'ARC : http://www.cra-arc.gc.ca/scrty/frdprvntn/frdlnttlphn-fra.html

À compter du lundi 25 janvier, nous publierons cinq questions (une question par jour) en lien avec le présent avis aux médias sur notre compte Twitter @GRCONT et sur la page Facebook de la Gendarmerie royale du Canada en Ontario, http://www.facebook.com/grc.ontario. Mettez vos connaissances à l'épreuve et trouvez la bonne réponse.  À la fin de chaque journée, nous publierons la bonne réponse.

Participez à la discussion et contribuez à mieux faire connaître ce type de fraude.

Twitter : @GRCONT 
Facebook : GRC.Ontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE
Site Web : GRC en Ontario

SOURCE Gendarmerie royale du Canada

Renseignements : Si vous souhaitez assister à un exposé sur la fraude et sur les éléments qui doivent éveiller votre méfiance, communiquez avec notre agente des relations avec les médias, la sergente Penny Hermann, par téléphone, au 905 876-9571, ou par courriel, à penny.hermann@rcmp-grc.gc.ca.

RELATED LINKS
http://www.rcmp-grc.gc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.