Avenir du taxi au Québec - Uber insulte l'intelligence de Philippe Couillard

MONTRÉAL, le 18 août 2015 /CNW Telbec/ - Préoccupé par l'ouverture récente du premier ministre du Québec à l'idée de « réglementer Uber X », le Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM) avertit le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, que si tel est son dessein, il trouvera les chauffeurs et propriétaires de taxis et limousines sur son chemin.

Cette « ouverture » a mené Uber à proposer le plus sérieusement du monde ce matin de consentir à donner au gouvernement un maigre montant forfaitaire de 10 cents la course tout en en refilant la perception à ses chauffeurs et en continuant de bouder la perception des taxes en vigueur, la TPS et la TVQ. « Ces propositions sont indécentes », juge Benoit Jugand, porte-parole du RTAM. « Uber ne veut toujours pas payer les taxes et se moque du gouvernement du Québec à pleines pages avec ces propositions. Uber insulte l'intelligence de Philippe Couillard ».

« Si le gouvernement va dans ce sens, cela lui coûtera cher afin de dédommager les titulaires de permis pour la valeur patrimoniale qu'ils auront perdue. Après tout, les titulaires et les institutions prêteuses ont investi de bonne foi dans un système mis en place par le gouvernement qui en porte donc une responsabilité. »

DES SOLUTIONS EXISTENT POURTANT
« Si le gouvernement choisit plutôt la voie de la réglementation, le RTAM ainsi que plusieurs autres acteurs de l'industrie ont soumis au ministre des Transports, Robert Poëti, plusieurs projets pouvant aider à mieux encadrer la présente situation », ajoute Benoit Jugand. « L'industrie a fait ces suggestions à la demande du ministre, en plein été. Sans avertissement, avec ses déclarations du week-end, Philippe Couillard change le fond de cet exercice. Du coup, nous demandons simplement au ministre de nous donner l'heure juste. »

Rappelons que le RTAM a proposé vendredi au gouvernement du Québec 17 recommandations portant notamment sur la reconnaissance d'une association professionnelle, l'établissement d'un code de conduite et d'un comité de discipline, l'introduction d'un module d'enregistrement des ventes (MEV) relié à une application mobile unique pour le Québec, des mesures de protection contre la spéculation, le développement du concept de taxi rural et la mise sur pied d'une évaluation pratique du français, du comportement et de la qualité de conduite avant la livraison d'un permis. Le RTAM fait le pari que Uber refusera de faire installer un MEV dans les voitures de ses chauffeurs.

« Compte tenu des immenses enjeux financiers liés à une déréglementation du secteur du taxi, il importe pour le gouvernement de prendre toute la mesure des réglementations que suggère elle-même l'industrie québécoise du taxi », juge Benoit Jugand.

Le Regroupement des travailleurs autonomes Métallos (RTAM) compte près de 5000 membres, issus principalement de l'industrie du taxi, mais aussi du camionnage et de l'immobilier, affilié au Syndicat des Métallos. C'est la plus importante organisation de représentation des chauffeurs et propriétaires de taxis et de limousines du Québec. En plus d'offrir plusieurs services à ses membres, il intervient régulièrement sur les enjeux économiques et sociaux ainsi que sur des projets de politiques publiques liés à l'amélioration des professions.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

 

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements : Jocelyn Desjardins, 514-604-6273, communications@rtam-metallos.ca

RELATED LINKS
www.metallos.org

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.