Avenir du secteur minier : l'UMQ rappelle l'urgence d'agir

MONTRÉAL, le 24 sept. 2012 /CNW Telbec/ - C'est avec grande satisfaction que l'Union des municipalités du Québec (UMQ) reçoit les conclusions du bilan de la Conversation publique sur l'avenir minier organisée au printemps dernier par l'Institut du Nouveau Monde (INM). Le rapport témoigne d'une volonté manifeste de la population du Québec d'être désormais partie prenante de la prise de décision dans la concrétisation des projets miniers.

Pour l'UMQ, il est clair que le développement de ce secteur passe à la fois par une plus large consultation des populations concernées et par la reconnaissance des pouvoirs municipaux en matière d'aménagement et de développement du territoire. Une telle reconnaissance passe par l'abrogation de l'article 246 de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme qui confère la préséance des droits concédés aux entreprises minières sur les pouvoirs des municipalités. « Il est inconcevable que les entreprises puissent agir sur les territoires des municipalités du Québec sans tenir compte des règles d'urbanisme et d'aménagement qui ont été démocratiquement adoptés par les conseils municipaux. C'est pourquoi, j'incite la nouvelle ministre des Ressources naturelles, madame Martine Ouellet, à procéder rapidement à la nécessaire réforme du régime minier » a déclaré monsieur Éric Forest, président de l'UMQ et maire de Rimouski.

L'UMQ demande aussi qu'une partie des redevances versées par les entreprises soit destinée à la création d'un Fonds de diversification économique au bénéfice des communautés locales. Il s'agit d'une condition qui permettrait une plus grande acceptation sociale des projets miniers.

À propos de l'UMQ
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de promouvoir le rôle fondamental des municipalités dans le progrès social et économique de l'ensemble du territoire québécois et de soutenir ses membres dans la construction de milieux de vie démocratiques, innovants et compétitifs. Sa structure, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent plus de six millions de citoyennes et citoyens qui représentent 80 % du territoire québécois.

SOURCE : UNION DES MUNICIPALITES DU QUEBEC

Renseignements :

François Sormany
Directeur des communications
Tél. : (514) 282-7700, poste 265
Cellulaire : (514) 910-7272
fsormany@umq.qc.ca

Profil de l'entreprise

UNION DES MUNICIPALITES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.