Avec ou sans pipeline, la production de pétrole continuera d'augmenter au Canada

MONTRÉAL, le 1 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Alors que le débat continue de faire rage autour du projet Énergie Est, l'IEDM tient à rappeler que même dans le scénario où absolument aucun nouveau pipeline n'est construit, la production de pétrole au pays augmentera significativement d'ici 2040, comme le soulignait l'Office national de l'énergie (ONÉ) dans un rapport publié la semaine dernière.

Il serait donc erroné de croire que l'opposition systématique à la construction de pipelines  fera diminuer notre production ou notre consommation de pétrole au cours des prochaines années, comme certains commentateurs le laissent entendre.

« Le rapport de l'ONÉ est clair : la production de pétrole canadien va continuer de croître au cours des 24 prochaines années indépendamment du fait que le prix du pétrole augmente ou que des projets de oléoducs sont réalisés », dit Youri Chassin, directeur de la recherche à l'IEDM.

Selon le scénario de référence de l'ONÉ, le prix du pétrole serait de 80 $US d'ici quatre ans et de 107 $US d'ici 2040. Dans ce cas, la production canadienne augmenterait à 6,1 millions de barils par jour d'ici 2040, soit une augmentation de près de 60 % par rapport à la production de 2014.

Même dans le scénario où absolument aucun pipeline n'est construit pendant ce temps, la production de pétrole serait de 5,6 millions de barils par jour d'ici 2040, ce qui demeurerait bien au-delà de la production actuelle. Mais dans ce cas, il faudrait alors transporter ce pétrole par train, une alternative moins sécuritaire.

« Comme de nombreuses études l'ont démontré, l'oléoduc est le moyen le plus efficace, le plus fiable, le plus économique et le plus sécuritaire pour transporter d'importantes quantités de pétrole sur de longues distances, rappelle Youri Chassin. Le risque d'un déversement par train est six fois supérieur à celui d'un accident d'oléoduc, selon l'Agence internationale de l'énergie. »

« Le Canada peut améliorer son bilan d'émissions de GES en décourageant la consommation d'hydrocarbures. Toutefois, la production est un autre débat, et les tentatives de la restreindre en bloquant le transport de pétrole sont vouées à l'échec », ajoute-t-il. 

* * *

L'IEDM est un organisme de recherche et d'éducation indépendant, non partisan et sans but lucratif. Par ses études et ses conférences, l'IEDM alimente les débats sur les politiques publiques au Québec et partout au Canada en proposant des réformes créatrices de richesse et fondées sur des mécanismes de marché.

 

 

SOURCE Institut économique de Montréal

Renseignements : Demandes d'entrevues : Mariam Diaby, Directrice des communications, IEDM, Tél. : 514-273-0969 p. 2231, Cell. : 514-668-3063, Courriel : mdiaby@iedm.org

RELATED LINKS
http://www.iedm.org

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.