Avancée dans le domaine des maladies rétiniennes - Le ministre Pierre Duchesne annonce un soutien financier pour le développement d'un outil de diagnostic plus efficace

QUÉBEC, le 18 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, a annoncé une aide financière non remboursable de 300 000 $ à Optina Diagnostiques. L'entreprise technologique pourra ainsi mettre au point une caméra, appelée scanneur d'imagerie IRIS, permettant de diagnostiquer très tôt des maladies de l'œil comme la dégénérescence maculaire ou la rétinopathie diabétique et, à moyen terme, plusieurs maladies comme le diabète, l'hypertension artérielle et l'Alzheimer.

Ce projet intitulé « Adaptation d'une caméra hyperspectrale rétinienne pour premières applications commerciales » permettra à Optina Diagnostiques de commercialiser cette caméra destinée au marché de la recherche et de poursuivre une ronde de financement de l'ordre de 6 à 8 millions de dollars.

« Je suis heureux d'annoncer ce soutien financier à Optina Diagnostiques, car ce projet contribuera au développement du secteur de l'optique photonique au Québec et aura une incidence majeure dans la région de Montréal. Le marché mondial des équipements de diagnostic ophtalmique est évalué à 850 millions de dollars en 2013 et le segment de marché qui correspond au projet d'Optina est évalué à 40 % du marché global. Il y a donc un fort potentiel de croissance pour l'entreprise et cela permettra de faire rayonner le savoir-faire québécois partout dans le monde », a déclaré le ministre Duchesne.

Un projet innovateur
Optina Diagnostiques développe des systèmes d'imagerie oculaire moléculaire spécialisés qui permettent de détecter précocement des maladies et d'améliorer le suivi des traitements. Par ses technologies, l'entreprise technologique québécoise améliore la santé des patients.

Ainsi, le scanneur d'imagerie IRIS permet aux ophtalmologistes de visualiser les changements moléculaires qui surviennent dans l'œil, avant les modifications morphologiques causées par les maladies, rendant possible un diagnostic précoce, et ce, afin de mieux gérer leur progression.

« Ce projet fait appel à la collaboration et aux partenariats, deux éléments qui occuperont une place majeure dans la future Politique nationale de la recherche et de l'innovation (PNRI), en plus de permettre de consolider des emplois de haut niveau », a ajouté le ministre Duchesne.

Basée à Montréal, l'entreprise emploie actuellement trois personnes. La subvention accordée contribuera à la consolidation de cinq emplois, en plus de permettre la création d'une dizaine d'autres d'ici la fin de l'année 2014.

« La technologie d'Optina va permettre de diagnostiquer très tôt des maladies qui ne le sont présentement qu'après que des dommages morphologiques irréversibles se soient produits. Le soutien du Ministère va nous aider à multiplier les preuves techniques nécessaires à notre évolution », a souligné le président d'Optina Diagnostiques, M. David Lapointe.

Le montage financier
Le coût total de ce projet est de 750 000 $. La contribution du gouvernement du Québec représente 50 % des dépenses admissibles du projet. Ainsi, en vertu du Programme d'appui à l'innovation, volet 1 : Soutien aux entreprises technologiques en démarrage, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie accorde une aide financière de 300 000 $. Le montage financier est complété par une somme de 450 000 $ versée par Capital-actions et le CLD - Ville Saint-Laurent.

À propos de la Politique nationale de la recherche et de l'innovation (PNRI)
La Politique nationale de la recherche et de l'innovation (PNRI) est l'une des quatre grandes initiatives stratégiques autour desquelles s'articule la Politique économique Priorité emploi du gouvernement du Québec. En matière de recherche et d'innovation, la PNRI représente un investissement sans précédent de 3,7 G$ qui s'étendra sur cinq ans.

Pour plus de renseignements sur les programmes et les services du Ministère, visitez le www.mesrst.gouv.qc.ca.

SOURCE : Cabinet du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie

Renseignements :

Source : 
Joël Bouchard
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Enseignement 
supérieur, de la Recherche,
de la Science et de la Technologie
418 266-1166

Renseignements :
Pascal Ouellet
Relations médias
Ministère de l'Enseignement supérieur,
de la Recherche, de la Science
et de la Technologie
418 646-4508, poste 3397

Profil de l'entreprise

Cabinet du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.