Autre victoire du STTP : la Cour fédérale rejette l'arbitre nommé par la ministre Lisa Raitt

OTTAWA, le 30 janv. 2012 /CNW/ - Le syndicat qui représente la majorité des travailleuses et travailleurs des postes partout au pays a remporté une autre victoire dans sa lutte contre la loi de retour au travail imposée par le gouvernement Harper l'été dernier.

Un juge de la Cour fédérale, à Montréal, a annulé la nomination, par la ministre du Travail Lisa Raitt, du juge retraité Coulter Osbourne à titre d'arbitre dans le cadre du conflit de travail. Le tribunal a ordonné à la ministre Raitt de nommer un arbitre bilingue qui possède de l'expérience en relations du travail. Coulter Osbourne, un juge unilingue qui ne possédait aucune expérience antérieure dans le domaine des relations de travail, a démissionné en novembre dernier. S'il ne l'avait pas fait, la décision du juge Martineau aurait annulé sa nomination.

Lors d'une victoire précédente du syndicat,  les tribunaux avaient ordonné la suspension de l'arbitrage tant que cette question ne serait pas réglée.

« Les tribunaux reconnaissent le traitement injuste infligé par le gouvernement Harper aux travailleurs et travailleuses », a indiqué Denis Lemelin, président national du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP).

En juin 2011, des milliers de travailleuses et travailleurs des postes de l'unité urbaine du STTP ont participé à des grèves tournantes, avant de faire l'objet d'un lock-out imposé par Postes Canada. Le lock-out a donné lieu à l'arrêt complet du service postal partout au pays. Cet arrêt du service postal a servi de prétexte aux conservateurs pour adopter une loi de retour au travail qui comprend des mesures punitives à l'égard des travailleurs et travailleuses et qui fait pencher la balance de manière flagrante en faveur de l'employeur.

Le STTP conteste la loi de retour au travail, alléguant qu'il s'agit d'une ingérence injuste dans le processus de libre négociation collective.

« Nous allons continuer à combattre les attaques de ce gouvernement contre les travailleuses et travailleurs en utilisant tous les recours à notre disposition », a fait savoir Denis Lemelin.

SOURCE SYNDICAT DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DES POSTES

Renseignements :

Aalya Ahmad, Service des communications du STTP, 613-327-1177

Profil de l'entreprise

SYNDICAT DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DES POSTES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.