Aurizon et Niogold concluent une entente visant le développement du bloc
Marban, au Québec

    
    ARZ à la Bourse de Toronto

    AZK à l'Amex de la Bourse de New York

    Enregistrement aux États-Unis : (dossier 001-31893)
    

VANCOUVER, le 6 juill. /CNW/ - Aurizon (ARZ à la Bourse de Toronto; AZK à l'Amex) est heureuse d'annoncer la signature, avec Corporation minière NioGold ("Niogold"), d'une entente d'option et de coentreprise visant la propriété appelée bloc Marban, située dans le camp aurifère de Malartic en Abitibi, au Québec. En vertu de cette entente :

    
    -  Aurizon peut acquérir une participation de 50 % dans le bloc Marban,
       laquelle fait l'objet de redevances sous-jacentes :

       -  en engageant des dépenses de 20 M$ CA sur trois ans, dont un
          engagement ferme de 5,0 M$ CA au cours de la première année;

       -  en mettant à jour l'estimation des ressources minérales conforme à
          la Norme canadienne 43-101;

       -  en effectuant un paiement sur les ressources équivalant à 30 $ CA
          (ou 40 $ CA si le prix de l'or est supérieur à 1 560 $ US à ce
          moment) multiplié par 50 % du nombre total d'onces d'or dans les
          catégories des ressources mesurées et indiquées, plus un paiement
          de 20 $ CA (ou 30 $ CA si le prix de l'or est supérieur à 1 560 $
          US à ce moment) multiplié par 50 % du nombre total d'onces d'or
          dans la catégorie des ressources présumées, et ce, en fonction de
          l'estimation des ressources qui aura été mise à jour.

    -  Aurizon peut acquérir une participation supplémentaire de 10 %,
       portant sa participation totale à 60 %, en réalisant une étude de
       faisabilité;

    -  Aurizon peut acquérir une participation supplémentaire de 5 %, pour
       une participation totale de 65 %, en assurant le financement des
       dépenses en immobilisations estimées dans l'étude de faisabilité
       afin d'amener le projet à l'étape de la production commerciale;

    -  NioGold agira à titre de gérant du projet pendant la période
       d'acquisition de la première tranche de participation, tandis
       qu'Aurizon, qui contribuera aux programmes d'exploration, deviendra
       gérant du projet après avoir acquis la participation initiale de 50 %.
    

"Nous sommes heureux d'avoir conclu cette entente avec Niogold pour l'exploration du bloc Marban", a déclaré David Hall, chef de la direction d'Aurizon. "Cette entente s'inscrit dans notre stratégie consistant à réunir un ensemble de propriétés d'exploration parvenues à différents stades de développement qui serviront de complément à nos projets Casa Berardi et Joanna et constitueront un portefeuille solide capable d'assurer notre croissance future."

"Le bloc Marban couvre 3 km d'une zone de cisaillement aurifère large de 500 m qui a déjà été en production, contient des ressources minérales et présente un potentiel sur le plan de l'exploration. On peut évaluer le potentiel d'exploitation souterraine en suivant les prolongements en plongée, comme pour la plupart des gisements similaires en Abitibi. Cependant, dans la première phase de sa participation au projet, Aurizon effectuera principalement des forages additionnels dans le but d'étendre les ressources pouvant faire l'objet d'une exploitation à ciel ouvert", a indiqué Martin Demers, géologue, directeur de l'exploration d'Aurizon.

Le bloc Marban, qui inclut les propriétés Gold Hawk, First Canadian, Norlartic et Marban, consiste en 42 titres miniers et trois concessions minières couvrant 976 hectares au cœur du camp aurifère de Malartic en Abitibi, au Québec. Selon une estimation des ressources du bloc Marban en date du 1er décembre 2009, laquelle fait partie du rapport, daté du 11 mars 2010 et intitulé "Updated Mineral Resource Technical Report, Malartic Project", préparé pour le compte de Niogold par Michael M. Gustin, P. Geo., de la société Mine Development Associates de Reno, au Nevada (le "rapport de MDA"), les ressources minérales indiquées totalisent 598 000 onces d'or et les ressources minérales présumées, 361 000 onces d'or. Selon le rapport de MDA, les ressources minérales sont définies le long d'un segment de trois kilomètres de la zone de faille Norbenite-Marbanite, à l'intérieur et autour des anciennes mines d'or Marban, Norlartic et Kierens, lesquelles ont produit collectivement près de 600 000 onces d'or. Les ressources minérales visées par le rapport de MDA pourraient faire l'objet d'une exploitation à ciel ouvert et d'une exploitation souterraine. En voici un résumé :

    
    -  Estimation des ressources exploitables à ciel ouvert :
       ------------------------------------------------------

       Indiquées : 6,0 millions de tonnes à 1,6 g/t (gramme par tonne) d'or
                   (303 000 onces)

       Présumées : 4,4 millions de tonnes à 1,3 g/t (gramme par tonne) d'or
                   (179 000 onces)

    -  Estimation des ressources souterraines :
       ----------------------------------------

       Indiquées : 2,1 millions de tonnes à 4,3 g/t d'or (296 000 onces)

       Présumées : 1,5 million de tonnes à 3,9 g/t d'or (182 000 onces)
    

Une teneur de coupure de 0,5 g/t d'or a été appliquée afin de calculer les ressources diluées reposant dans un intervalle vertical de 200 m sous la surface. On peut raisonnablement considérer ces ressources comme pouvant faire l'objet d'une exploitation à ciel ouvert et d'un traitement dans un concentrateur conventionnel. Une teneur de coupure de 2,5 g/t d'or a été appliquée afin de calculer les ressources non diluées se trouvant à une profondeur verticale de plus de 200 m sous la surface. Une teneur de coupure plus élevée a été choisie pour la partie des ressources situées à une plus grande profondeur afin de tenir compte de la minéralisation pouvant faire l'objet d'une exploitation souterraine et d'un traitement dans un concentrateur conventionnel.

On peut consulter le rapport de MDA à l'adresse www.sedar.com, sous le profil de Niogold.

Vérification des données et personne qualifiée

Les lecteurs sont avisés que ni Aurizon ni aucune personne qualifiée agissant pour le compte d'Aurizon n'ont vérifié les données communiquées dans le rapport de MDA, pas plus que les données d'échantillonnage, d'analyse ou d'essai sur lesquelles se fondent les opinions et les estimations présentées dans ce rapport. Aurizon n'assume aucune responsabilité à l'égard de cette information. Les renseignements de nature scientifique ou technique figurant dans ce communiqué ont été passés en revue par Martin Demers, géologue, directeur de l'exploitation, et "personne qualifiée" selon la Norme canadienne 43-101, uniquement dans le but d'établir que ces renseignements sont exactement conformes à l'information présentée dans le rapport de MDA.

Aurizon

Aurizon est un producteur d'or dont la stratégie de croissance est axée sur la mise en valeur des projets existants en Abitibi, au nord-ouest du Québec, une des régions les plus propices à l'exploitation minière et les plus riches en or et en métaux communs, ainsi que sur l'augmentation de ses actifs par des transactions rentables. Les actions d'Aurizon sont cotées à la Bourse de Toronto sous le symbole "ARZ" et à l'Amex de la Bourse de New York sous le symbole "AZK". Vous trouverez de plus amples informations sur Aurizon et ses propriétés sur le site Web d'Aurizon au http://www.aurizon.com.

Renseignements et énoncés prospectifs

Le présent communiqué renferme des "énoncés prospectifs" et de l'"information prospective" au sens de la réglementation sur les valeurs mobilières applicable au Canada et aux États-Unis (collectivement, "information prospective"). L'information prospective contenue dans le présent communiqué est fournie en date de ce dernier. À moins d'y être obligée en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables, la société n'a pas l'intention de mettre cette information prospective à jour et n'assume aucune obligation à cet égard. L'information prospective comprend, mais sans s'y limiter, des énoncés portant sur la conclusion d'une entente d'option avec Niogold et l'incidence de cette entente, les ressources minérales estimatives, ainsi que le calendrier et les résultats attendus des programmes de travaux futurs et des dépenses futures.

L'information prospective contenue dans le présent communiqué est fondée sur certaines hypothèses en ce qui a trait aux estimations des ressources minérales, notamment le fait que les hypothèses et paramètres clés sur lesquels reposent les estimations présentées dans le rapport technique sur la propriété sont raisonnables. Cependant, les renseignements de nature scientifique et technique sur lesquels se fondent ces estimations n'ont pas été passés en revue ni vérifiés par Aurizon et n'ont pas été préparés pour la société ou en son nom. Veuillez vous reporter à la rubrique "Vérification des données et personne qualifiée" ci-dessus.

L'information prospective comporte des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels de la société diffèrent considérablement de ceux avancés ou suggérés dans l'information prospective. Ces facteurs comprennent, entre autres choses, le risque que les données sur lesquelles s'appuient les estimations des ressources s'avèrent inexactes, incomplètes ou qu'elles aient été mal interprétées et le risque général de variations imprévues des ressources minérales, de la teneur ou des taux de récupération, ainsi que les facteurs et autres risques décrits plus en détail dans la notice annuelle d'Aurizon déposée auprès des commissions des valeurs mobilières de toutes les provinces et de tous les territoires canadiens et dans le rapport annuel d'Aurizon sur formulaire 40-F déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, lesquels peuvent être consultés sur Sedar, à l'adresse www.sedar.com, et sur Edgar, à l'adresse www.sec.gov/. Bien que la société se soit efforcée de déterminer les facteurs importants susceptibles de faire en sorte que les actions, les événements ou les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux décrits dans l'information prospective, il peut exister d'autres facteurs susceptibles de faire en sorte que les actions, les événements ou les résultats ne puissent être anticipés, prévus ou attendus. La société ne peut garantir que l'information prospective se révélera exacte, car les résultats réels et les événements futurs pourraient être sensiblement différents de ceux prévus dans ces énoncés. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à l'information prospective puisque celle-ci est incertaine par nature.

MISE EN GARDE À L'INTENTION DES LECTEURS DES ÉTATS-UNIS

En tant qu'émetteur assujetti au Canada, la société est soumise aux règles, aux politiques et aux règlements des organismes de réglementation canadiens et tenue de fournir des renseignements détaillés sur ses propriétés, dont la minéralisation, les forages, l'échantillonnage et les analyses, la sécurité des échantillons et les estimations des ressources et des réserves minérales. De plus, en tant qu'émetteur assujetti au Canada, la société est tenue de décrire les ressources minérales associées à ses propriétés en fonction des définitions établies par l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole ("ICM") pour les ressources "indiquées" ou "présumées", des catégories reconnues par les organismes de réglementation canadiens, mais pas par la Securities and Exchange Commission ("SEC") des États-Unis.

La SEC permet aux sociétés minières de ne divulguer, dans les documents qu'elles déposent auprès d'elle, que les gisements minéraux qu'elles peuvent économiquement et légalement extraire ou produire. Par conséquent, les renseignements contenus dans le présent communiqué au sujet des gisements minéraux de la société peuvent ne pas être comparables à des renseignements similaires présentés par des sociétés des États-Unis qui sont assujetties aux exigences en matière de déclaration et d'information des lois sur les valeurs mobilières du gouvernement fédéral des États-Unis et à la réglementation de la SEC.

En particulier, l'expression "ressources indiquées" est utilisée dans le présent communiqué. Les lecteurs des États-Unis sont avisés que bien que cette expression soit reconnue et exigée par les organismes de réglementation canadiens, la SEC ne la reconnaît pas. Les investisseurs des États-Unis sont avisés de ne pas tenir pour acquis que les ressources minérales de cette catégorie seront converties en réserves, que ce soit en tout ou en partie.

Dans le présent communiqué, l'expression "ressources présumées" est également utilisée. Les lecteurs des États-Unis sont avisés que, bien que reconnue et exigée par les organismes de réglementation canadiens, cette expression n'est pas reconnue par la SEC. L'expression "ressources présumées" implique une grande incertitude quant à l'existence des ressources et quant à leur faisabilité économique et légale. On ne peut supposer qu'une partie ou l'ensemble d'une ressource minérale présumée passera à une catégorie supérieure. En vertu de la réglementation canadienne, les estimations des ressources minérales présumées ne peuvent constituer la base d'une étude de faisabilité ou de préfaisabilité, sauf en de rares cas. Les lecteurs des États-Unis sont avisés de ne pas tenir pour acquis que les ressources présumées existent réellement ou qu'elles sont économiquement ou légalement exploitables, et ce, en tout ou en partie.

SOURCE MINES AURIZON LTEE

Renseignements : Renseignements: MINES AURIZON LTÉE, David Hall, président et chef de la direction, Téléphone: (604) 687-6600, Numéro sans frais: 1-888-411-GOLD, Télécopieur: (604) 687-3932; Martin Bergeron, vice-président, exploitation, Téléphone: (819) 874-4511, Télécopieur: (819) 874-3391, Site Web: www.aurizon.com; courriel: info@aurizon.com ou Communications financières Renmark inc., 2080, boul. René-Lévesque Ouest, Montréal, (Québec), H3H 1R6; Barry Mire: bmire@renmarkfinancial.com; Maurice Dagenais: mdagenais@renmarkfinancial.com; Médias: Lynn Butler: lbutler@renmarkfinancial.com, Tél.: (514) 939-3989, Téléc.: (514) 939-3717

Profil de l'entreprise

MINES AURIZON LTEE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.