Aujourd'hui, fumer, c'est dehors ! - Les dangers de la fumée secondaire sont aujourd'hui connus. Agissons pour protéger nos enfants !

MONTRÉAL, le 4 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Au Québec, 70 000 enfants de moins de 12 ans sont encore régulièrement exposés à la fumée secondaire à la maison ou dans la voiture. Une situation inacceptable puisque les dangers de cette fumée toxique pour la santé des enfants, peu connus il y a quelques décennies, sont aujourd'hui clairement prouvés.

Afin de sensibiliser les parents aux méfaits de la fumée secondaire, la campagne Famille sans fumée est de retour pour une 7année. Elle vise à changer la norme sociale concernant l'exposition des enfants à cette fumée en rappelant l'importance d'aller fumer dehors pour les protéger.

Une campagne toujours pertinente

Année après année, le Québec arrive au dernier rang au pays en matière de protection des enfants contre la fumée secondaire. En effet, les plus récentes études indiquent que les jeunes Québécois sont 2 fois plus nombreux à y être exposés que les autres Canadiens du même âge. Ces statistiques ne sont sans doute pas étrangères au fait que l'on fume ou que l'on permette encore l'usage du tabac dans 20 % des foyers québécois où résident des enfants.

Un danger plus grand pour les enfants

Les enfants et les bébés respirent plus vite que les adultes, et leur système immunitaire n'est pas encore totalement développé. C'est pourquoi ils sont plus à risque de développer des problèmes de santé s'ils sont exposés régulièrement à la fumée secondaire.

« Dans ma pratique, j'ai pu constater les méfaits de cette fumée sur la santé des enfants. Asthme, maladies respiratoires, otites à répétition… voilà comment peut se traduire une exposition régulière à cette fumée nocive pour les tout-petits », explique la Dre Catherine Hervouet-Zeiber, pédiatre au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine et porte-parole de Famille sans fumée.

Même dans le ventre de leur maman, les bébés ne sont pas à l'abri. La fumée secondaire peut notamment affecter le développement de leur cœur et de leurs poumons et augmenter les risques de fausse couche et de complications à la naissance. De plus, au cours des premiers mois de leur vie, les bébés qui y sont exposés courent plus de risques d'être victimes du syndrome de mort subite du nourrisson.

« C'est connu : les fumeurs font plusieurs gestes pour ne pas déranger leurs proches avec la fumée de leur cigarette. Que ce soit fumer sous la hotte de la cuisinière ou baisser la vitre en voiture, leur geste est toujours rempli de bonnes intentions. Toutefois, il n'existe aucune façon de ventiler suffisamment pour éliminer de l'air les éléments toxiques qui se trouvent dans la fumée secondaire. La seule et unique manière de protéger la santé des enfants, c'est d'aller fumer dehors et d'insister pour que nos visiteurs fassent la même chose », conclut la Dre Hervouet-Zeiber.

Le saviez-vous ?

  • La fumée secondaire est composée de la fumée qui s'échappe directement dans l'air à partir d'une cigarette et de la fumée expirée dans l'air par le fumeur. Elle contient 7 300 produits toxiques, notamment l'ammoniac et l'arsenic.
  • Lorsqu'un fumeur grille une cigarette dans une pièce, les gens qui s'y trouvent respirent les mêmes substances dangereuses que lui.
  • Un enfant dont les 2 parents fument chacun la moitié d'un paquet de cigarettes par jour dans la maison respirera lui aussi la fumée de 7 000 cigarettes dans une année.
  • Prendre la décision de fumer dehors, c'est contribuer à diminuer les risques de voir ses enfants commencer à fumer lorsqu'ils seront plus grands.

À propos de Famille sans fumée

Famille sans fumée est une initiative de Capsana, une organisation à vocation sociale entièrement dédiée à la promotion de la santé et des saines habitudes de vie ainsi qu'à la prévention et à la gestion des maladies chroniques. La campagne est présentée en partenariat avec plusieurs organismes publics et privés, notamment le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, l'ensemble des directions de santé publique du Québec des agences de santé et des services sociaux du Québec, Soins-santé grand public McNeil et Uniprix. Pour en savoir plus sur la campagne et pour obtenir des conseils, visitez le site famillesansfumee.ca ou la page facebook.com/famillesansfumee.

SOURCE : Capsana

Renseignements :

Pour réaliser une entrevue avec notre porte-parole, Dre Catherine Hervouet-Zeiber, veuillez communiquer avec nous.

Source 
Marie Huot
Conseillère en communication
514 985-2466, poste 255
mhuot@capsana.ca

Renseignements et entrevues
Jean-David Pelletier
Attaché de presse
Annexe Communications
Cell. : 514 222-1276
jdpelletier@annexecommunications.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.