Augmentation importante de l'utilisation des électrochocs au Québec - Des régions plus touchées que d'autres

MONTRÉAL, le 5 mai 2016 /CNW Telbec/ - Les données de la Régie de l'assurance maladie du Québec nous apprennent que la hausse d'électrochocs est plus importante dans certaines régions du Québec : soit le Bas-Saint-Laurent, le Saguenay-Lac-Saint-Jean et l'Outaouais.

Le comité Pare-Chocs s'inquiète de la situation. Rien, au niveau clinique, ne semble pouvoir expliquer des augmentations aussi marquées.  Pour Ghislain Goulet, porte-parole du comité Pare-Chocs, « cette augmentation est très inquiétante, l'électrochoc est un traitement controversé et dangereux qui peut amener des complications graves et en plus il cible des personnes isolées et très vulnérables. »

  • L'Hôpital de Rimouski passe de 78 électrochocs en 2014 à 460 en 2015, soit une augmentation de près de 400% en un an.
  • L'Hôpital de Chicoutimi passe de 177 électrochocs en 2014 à 472 en 2015, le nombre a donc plus que doublé.
  • L'Hôpital de Hull passe de 415 électrochocs en 2014 à 703 en 2015, une hausse de 70%.
  • L'Hôpital Charles Lemoyne à Longueuil passe de 463 électrochocs en 2014 à 687 en 2015 soit près de 50% d'augmentation en un an.

http://www.actionautonomie.qc.ca
https://www.facebook.com/comite.parechocs

 

SOURCE COMITE PARE-CHOCS

Renseignements : Ghislain Goulet, 514-912-6975 - 514-525-5060


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.