Augmentation des recettes et de l'emploi en 2011 dans le secteur canadien de l'aérospatiale

FARNBOROUGH, ROYAUME-UNI, le 9 juill. 2012 /CNW/ - L'Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC) publie aujourd'hui les résultats de son étude du rendement en 2011 de l'industrie aérospatiale du Canada. Voici les faits saillants de ses résultats :

  • Les recettes de l'industrie ont atteint 22,4 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 6,7 % par rapport à 2010.
  • Les avions, leurs pièces et leurs composantes continuent être la plus importante source de recettes, avec un total de 11 milliards de dollars, soit 49 % des recettes totales du secteur.
  • En 2011, le secteur de l'aérospatiale employait directement 87 200 travailleurs, soit une hausse de 7,6 % depuis 2010. Plus de 19 000 de ces travailleurs sont des ingénieurs et du personnel scientifique.
  • Les ventes à l'exportation ont généré des recettes de 16,4 milliards de dollars alors que le total des ventes intérieures atteignait 6 milliards de dollars, chacune représentant donc respectivement 73 % et 23 % des recettes totales du secteur.
  • Les États-Unis sont restés le plus important marché pour les biens et les services du secteur canadien de l'aérospatiale avec des ventes de 9,8 milliards de dollars, représentant 60 % des exportations totales du secteur.
  • Les ventes du secteur dans l'Union européenne ont augmenté pour atteindre un total de 3,4 milliards de dollars, soit 21 % des exportations totales.
  • Les exportations du Canada vers les marchés asiatiques sont restées stables et ont représenté 7 % des exportations totales.
  • Les applications destinées au secteur commercial ont représenté 77 % des ventes totales et celles destinées au secteur de la défense 23 % de ces ventes totales.
  • Les dépenses en recherche et développement (R et D) dans le secteur de l'aérospatiale ont augmenté pour atteindre 2 milliards de dollars, soit 75 % de l'investissement total et une hausse de d'environ $0,5 milliard par rapport à 2010, alors que les investissements en immobilisations atteignaient 0,6 milliard de dollars.
  • 75 % des investissements en R et D ont été faits à même les ressources des entreprises. Le crédit d'impôt à la recherche scientifique et au développement expérimental (RS-DE) et l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense (ISAD) ont été les principaux instruments utilisés pour procéder à des investissements en R et D dans le secteur de l'aérospatiale.

« La performance de l'industrie aérospatiale en 2011 montre sans ambiguïté que son apport à l'économie canadienne est toujours aussi important, » a déclaré Jim Quick, président et chef de la direction de l'AIAC. Il a ajouté que « la hausse considérable des investissements en R et D fait encore une fois que, dans l'ensemble de l'industrie, le secteur de l'aérospatiale est l'un de ceux qui contribuent le plus à la recherche et au développement. »

Plus de 60 % des répondants à l'Enquête statistique sur l'aérospatiale de l'AIAC ont convenu que, au cours des années à venir, l'industrie pourrait enregistrer une forte croissance au Canada. Ils s'attendent à un taux d'embauche qui pourrait atteindre 15 % d'ici 2016. Les membres de l'AIAC ont toutefois précisé dans une enquête subséquente que les modifications apportées par le Budget fédéral de 2011 au crédit d'impôt à la recherche scientifique et au développement expérimental (RS-DE) pourraient avoir pour effet de freiner les investissements à venir en recherche et en développement et affecter la croissance du secteur de l'aérospatiale.

« 2011 a été une excellente année pour le secteur canadien de l'aérospatiale, » a déclaré M. Quick. Il a toutefois précisé que « sur un marché hautement concurrentiel au niveau mondial, nous devons continuer sur la lancée de ces réalisations. L'Examen de l'aérospatiale, en cours, sera la pierre d'achoppement qui permettra à notre secteur de conserver ses avantages concurrentiels et de rester un leader mondial dans cette industrie de haute technologie qui est en croissance. »

Pour en apprendre davantage sur la performance du secteur de l'aérospatiale en 2011, veuillez visiter notre site Web à www.aiac.ca.

L'AIAC est l'association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l'aérospatiale.  Cinquième en importance dans le monde, l'industrie aérospatiale canadienne génère plus de 22 milliards de $ de recettes et emploie 87 000 Canadiens. Près des trois quarts des produits canadiens de l'aérospatiale sont exportés. L'Association fait la promotion des intérêts des 500 sociétés du secteur implantées dans toutes les régions du Canada. 

SOURCE ASSOCIATION DES INDUSTRIES AEROSPATIALES DU CANADA

Renseignements :

Maryse Harvey, vice-présidente, Affaires publiques
Association des industries aérospatiales du Canada
613 760-4562, mharvey@aiac.ca

Kristen VanderHoek, directrice des Communications
Association des industries aérospatiales du Canada
613 232-4297, poste 225, kvanderhoek@aiac.ca

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES INDUSTRIES AEROSPATIALES DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.