Aucune hausse de taxes sur le tabac dans le budget Leitão - « Merci de ne pas subventionner les contrebandiers » - Michel Gadbois, président, AQDA

POINTE-CLAIRE, QC, le 26 mars 2015 /CNW Telbec/ - L'Association québécoise des dépanneurs en alimentation (AQDA) s'est réjouie aujourd'hui de voir le gouvernement Couillard s'abstenir de hausser à nouveau la taxe provinciale sur le tabac dans le budget 2015-2016. Après avoir augmenté la taxe sur le tabac de 4 $ la cartouche en juin 2014 et que le fédéral en ait fait autant en février de la même année, une nouvelle hausse de taxe aurait été la troisième en un an.

« Avec 200 cabanes à tabac illégales en opération à seulement 15 minutes de Montréal, toute hausse de taxe sur le tabac n'est rien d'autre qu'une subvention déguisée aux contrebandiers », de souligner Michel Gadbois, président de l'AQDA. « La différence de prix entre le détaillant honnête et le bandit est telle qu'il ne sert à rien de jeter encore plus d'huile sur le feu ». Selon ce dernier, le gouvernement du Québec devrait aussi emboîter le pas du fédéral en introduisant une forme de prévisibilité dans sa taxe sur le tabac.

Les dépanneurs tiennent toutefois à exprimer leur appui envers les efforts de redressement des finances publiques menés par le présent gouvernement. Véritable partenaire de l'État, chacun des 6 300 dépanneurs du Québec verse en moyenne chaque année pas moins de 550 000 $ en taxes de vente pour des produits divers comme le vin et la bière, l'essence, le tabac et la loterie. Parce qu'ils évoluent dans un marché très difficile et exigeant, les dépanneurs québécois sont parmi les plus performants en terme d'efficience et de réduction des coûts d'exploitation.

« Il n'y a pas d'industrie au Québec qui crée et répartit autant la richesse que les dépanneurs : nous sommes partout, dans chaque ville et village et dans chaque région. Nous appliquons les lois, nous créons des emplois et nous versons bon an mal an 3,5 milliards chaque année à Québec en taxes de vente », de souligner M. Gadbois. 

Sous l'égide de l'AQDA, l'industrie des dépanneurs entend être très active au cours de la prochaine année pour proposer des pistes de solutions constructives afin de renforcer le commerce québécois de proximité et ses 55 000 emplois. L'AQDA s'apprête ainsi à déposer, au printemps prochain, un premier Livre vert sur l'allègement réglementaire de l'industrie des dépanneurs qui renfermera une foule de propositions réfléchies, débattues et endossées par l'ensemble de l'industrie.

 

SOURCE Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA)

Renseignements : Guy Leroux, Association québécoise des dépanneurs en alimentation (AQDA), Cell. : (514) 993-1729; courriel: gleroux@acda-aqda.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne des dépanneurs en alimentation (ACDA)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.