Aucune expansion pour la saison 2016 de BIXI : Montréal encore en reste

MONTRÉAL, le 14 avril 2016 /CNW Telbec/ - Alors que s'amorce, demain, la nouvelle saison de BIXI, force est de constater que Montréal traîne de la patte par rapport aux autres villes qui ont adopté le service. Projet Montréal estime que l'administration Coderre doit mieux soutenir BIXI et assurer son expansion tant attendue. « Depuis 2014, aucun nouveau vélo ni aucune nouvelle station n'a été ajouté sur le territoire de Montréal. Pendant ce temps, quelque 20 000 nouveaux vélos ont été ajoutés aux flottes de Londres, New York, Chicago et Washington, notamment. Et pas plus tard que cette semaine, Toronto a annoncé qu'elle doublerait le nombre de vélos en libre-service sur son territoire. Pourquoi Montréal, là où est né BIXI, n'a-t-elle pas droit aux mêmes égards? », a questionné Marianne Giguère, porte-parole en matière de vélo.

Le refus de l'administration Coderre de soutenir l'expansion de BIXI à Montréal est d'autant plus incompréhensible que le service a connu sa meilleure année en 2015. Le nombre d'abonnés a en effet dépassé les 38 000. De plus, 181 000 clients occasionnels ont été comptabilisés, une hausse de 91% par rapport à 2014. Le nombre de déplacements a aussi crû, passant à 3,5 millions, en hausse de 9,4%. « L'attachement des Montréalais à BIXI n'est plus à démontrer et le besoin pour davantage de service est clair. L'administration Coderre doit démontrer qu'elle y croit et voir à l'expansion du réseau. À l'aube de centaines de chantiers qui paralyseront une partie de Montréal au cours de l'été, il aurait été normal que la Ville choisisse d'offrir plus de vélos et de stations BIXI à ceux et celles qui choisiront de délaisser leur voiture », a affirmé Craig Sauvé, porte-parole en matière de transport.

Projet Montréal salue les mesures incitatives mises en place cette année, qui permettront aux Montréalais d'utiliser BIXI gratuitement pendant six dimanches.  L'Opposition officielle estime toutefois que BIXI devrait profiter des avancées technologiques offertes dans d'autres villes pour attirer de nouveaux clients et prendre de l'expansion. « Des vélos électriques sont prêts, des GPS pour les vélos sont disponibles, pourtant, le système de vélos en libre-service montréalais n'offrira aucune de ces innovations à ses usagers. Pour espérer gagner de nouveaux abonnés et prendre racine dans de nouveaux quartiers, la Ville doit faire preuve d'audace et proposer aux Montréalais un service qui n'a pas d'égal », a conclu Marianne Giguère.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.