Aucune diminution du financement des services d'intégration pour les personnes immigrantes

MONTRÉAL, le 25 juin 2015 /CNW Telbec/ - Dans le souci d'offrir des services de qualité et spécifiquement adaptés aux besoins des personnes immigrantes, le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion ajuste son offre de services d'intégration destinée aux nouveaux arrivants. Cet ajustement est nécessaire en raison de l'évolution des besoins de la clientèle.

Une baisse de la participation aux sessions collectives Objectif Intégration et Premières démarches d'installation a effectivement été observée. Elle s'explique par le fait que le gouvernement du Québec sélectionne de plus en plus des personnes déjà au Québec comme travailleurs temporaires ou étudiants étrangers, et ce, au moyen du Programme de l'expérience québécoise. La popularité de ce programme est sans cesse en croissance, avec une augmentation moyenne de 30 % du nombre de demandes traitées par année depuis 2010. Les candidates et candidats à l'immigration permanente, déjà intégrés et francisés, ne font pas de demande de services d'intégration.

Rappelons que les sessions collectives ne sont pas destinées à l'ensemble des 50 000 personnes immigrantes que le Québec reçoit chaque année. D'ailleurs, de ce nombre, près d'un quart sont des enfants. Ces sessions visent en premier lieu les travailleurs qualifiés. Chaque année, le Québec sélectionne environ 15 000 requérants principaux.

« Le Programme de l'expérience québécoise connaît un grand succès et nous en sommes très fiers. Les demandes présentées dans le cadre de ce programme représentent une part grandissante de notre immigration. Ce sont des étudiants qui fréquentent nos universités et des travailleurs déjà dans nos entreprises qui reçoivent un Certificat de sélection du Québec. Il est évident que ces personnes n'ont pas besoin de services d'intégration puisqu'elles sont déjà intégrées à notre société et prêtes à participer à son développement économique, ce qui est une excellente nouvelle », a souligné la ministre Kathleen Weil.

Quant aux personnes réfugiées, elles reçoivent les informations nécessaires à leur intégration dans le cadre des cours de francisation auxquels, d'ailleurs, elles participent en grand nombre. Celles issues du regroupement familial obtiennent des informations de leur parrain qui les accompagne dès leur arrivée au Québec.

L'évolution des besoins en matière de services d'intégration s'explique également par le fait que les candidates et candidats à l'immigration utilisent, avant leur arrivée au Québec, le Service d'intégration en ligne offert par le Ministère. Ce service, disponible depuis l'étranger, offre des contenus similaires à ceux des séances d'information données au Québec.

« Grâce aux nombreux outils en ligne, les personnes qui font le choix du Québec ont accès, depuis l'étranger, à une foule de renseignements pratiques sur le marché du travail et les codes culturels de la société québécoise. Certaines personnes complètent leur intégration en fréquentant nos établissements d'enseignement ou par leur expérience professionnelle au Québec. Nous ajustons donc simplement le budget consacré aux sessions d'intégration pour nous adapter à la demande. Il ne s'agit pas de coupure, personne ne perd l'accès à ces sessions. Nous prendrons tous les moyens pour répondre à la demande, comme nous l'avons toujours fait », a conclu la ministre.

Le financement global du programme destiné aux organismes pour l'intégration des personnes immigrantes n'est nullement touché par cet ajustement. En effet, une partie du budget accordé aux organismes mandatés pour donner les sessions Objectif Intégration et Premières démarches d'installation sera affectée à d'autres volets du programme.

Rappelons que le Ministère fait la promotion de l'ensemble des services d'intégration offerts aux personnes immigrantes dès leur arrivée au Québec. C'est principalement son service d'accueil à l'aéroport qui inscrit la très grande majorité des personnes aux services d'intégration, soit un peu plus de 85 % d'entre elles. Le Ministère assure aussi la promotion de ces services dans son site Internet qui contient de l'information facilement accessible ou encore par le guide Apprendre le Québec, distribué à l'étranger et au Québec.

 

SOURCE Ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion

Renseignements : Marie-Hélène Paradis, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, 514 873-9940

LIENS CONNEXES
http://www.mrci.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.