Au nom de la santé des patients laissés-pour-compte - L'OIIQ se tient prêt à rencontrer le ministre Gaétan Barrette

MONTRÉAL, le 13 avril 2016 /CNW Telbec/ - L'Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ) voit d'un bon œil la publication du rapport de l'Institut économique de Montréal (IEDM), démontrant que les projets de cliniques développés par des infirmières praticiennes permettent un meilleur accès aux soins de première ligne au Québec.

Il est grand temps que le ministère de la Santé et des Services sociaux soutienne et finance ces nouveaux modèles de soins qui ont fait leurs preuves et qui favorisent l'accès au système de santé québécois. Comment le gouvernement peut-il reculer devant une approche proactive et innovante comme celle de la clinique SABSA? L'OIIQ croit que le gouvernement du Québec peut et doit faire mieux en assurant son leadership et en assumant ses responsabilités en matière de santé. Tous les acteurs du réseau de la santé, incluant le ministre de la Santé, n'ont-ils pas l'obligation morale de veiller à la santé des clientèles marginalisées et laissées-pour-compte?

Depuis le 7 avril dernier, date à laquelle Lucie Tremblay, présidente de l'OIIQ, a lancé un appel au ministre Gaétan Barrette, l'OIIQ se tient prêt à le rencontrer. « Nous souhaitons nous entretenir avec le Ministre en présence d'Isabelle Têtu afin de trouver une solution pour préserver l'accès aux soins des patients vulnérables de SABSA. Il est primordial que les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne soient utilisées de la façon la plus efficace possible et à leur plein potentiel », affirme la présidente de l'OIIQ, Mme Lucie Tremblay. Selon l'OIIQ, il est de notre devoir collectif de trouver ensemble des solutions adaptées aux besoins spécifiques de la population québécoise.

Au nom des patients marginalisés et laissés-pour-compte, l'OIIQ réitère de nouveau cette demande.

À propos de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec
L'OIIQ est le plus grand ordre professionnel dans le domaine de la santé au Québec. Il est régi par la Loi sur les infirmières et les infirmiers et par le Code des professions. Au 31 mars 2016, il compte plus de 74 000 membres et quelque 15 000 étudiants immatriculés. Sa mission est d'assurer la protection du public par et avec les infirmières et infirmiers tout en veillant à l'amélioration de la santé des Québécois. L'OIIQ a également pour mandat de promouvoir une pratique infirmière de qualité et de contribuer au maintien des compétences des infirmières et des infirmiers.

 

SOURCE Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Renseignements : et entrevues : Colette Ouellet, Directrice des communications, OIIQ, 514 604-2298, colette.ouellet@oiiq.org

RELATED LINKS
http://www.oiiq.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.