Au Canada, 87 % des chefs des finances prévoient accroître leurs investissements dans les technologies

Les investissements dans les technologies augmentent, tout comme la demande de compétences dans ce domaine

MONTRÉAL, le 13 déc. 2016  /CNW/ - En réaction aux exigences croissantes auxquelles les entreprises sont soumises en matière de production de rapports, 87 % des chefs des finances canadiens prévoient accroître leurs investissements dans les technologies de communication de l'information d'entreprise au cours des deux prochaines années. C'est ce que révèle le sondage mondial annuel How can reporting catch up with an accelerating world? mené par EY auprès de 1 000 chefs des finances ou responsables de la communication de l'information de grandes sociétés.

«Selon le sondage d'EY, le rythme effréné des changements technologiques est le plus grand défi pour la communication de l'information au Canada, dit Francis Guimond, leader du secteur Technologie au Québec et associé des Services de certification chez EY. Avec la réglementation qui change sans cesse et de plus en plus vite, les chefs des finances canadiens sont confrontés à un environnement de communication de l'information de plus en plus complexe.»

En matière de technologies, les chefs des finances canadiens ont soulevé deux points importants : la mise à niveau de leurs outils TI et de leurs outils d'analyse des données, et l'amélioration de l'efficience des processus. Il n'est donc pas étonnant que le sondage d'EY révèle que la moitié des répondants prévoient accroître de plus de 10 % leurs investissements dans les technologies de communication de l'information. L'an dernier, seulement 25 % des répondants envisageaient de faire de tels investissements.

«Les chefs des finances canadiens commencent à combler l'écart entre le désir d'améliorer la communication de l'information et de faire les investissements nécessaires pour y arriver, explique M. Guimond. Mais lorsqu'elles font des investissements aussi importants, les entreprises doivent s'assurer que le personnel en place a les compétences requises pour recueillir toute l'information nécessaire sur les technologies évoluées. L'un ne va pas sans l'autre.»        

Les technologies privilégiées : l'informatique en nuage et les mégadonnées

Face au vaste choix de technologies, le sondage d'EY a révélé que les entreprises canadiennes prévoient investir d'abord dans les technologies de l'informatique en nuage (35 % contre 28 % à l'échelle mondiale) et des mégadonnées (32 % contre 30 %).

«Les investissements dans les technologies de l'informatique en nuage et des mégadonnées aident les sociétés à faire plus avec moins, poursuit M. Guimond. Les entreprises qui continuent d'investir dans ce domaine crucial pour améliorer leur avantage concurrentiel devront pouvoir compter sur les bonnes ressources pour gérer et exécuter efficacement ces changements.»

Compétences en gestion des TI requises

En ce qui concerne les compétences les plus importantes, 60 % des répondants canadiens ont indiqué que les compétences en gestion des TI étaient les plus importantes pour améliorer le processus de communication de l'information, suivies de loin par les compétences en analyse de valeur et de rentabilité, qui se classent au deuxième rang avec 27 % des répondants qui sont de cet avis.

Comme les leaders canadiens envisagent d'accroître les investissements dans les technologies de communication de l'information, les personnes ayant les compétences requises pour maîtriser les nouvelles technologies sont en forte demande.

«La concurrence pour attirer les personnes les plus compétentes est vive, affirme M. Guimond. Le recrutement de personnel ayant des compétences en gestion des TI peut bien être prioritaire pour les organisations, mais elles ne doivent pas oublier d'autres compétences tout aussi importantes, comme l'analyse des données. Le mariage des deux aidera les équipes à mettre en place une bonne infrastructure de mégadonnées, tout en obtenant de l'information précieuse des données fournies par cette technologie.»                                          

Selon Forbes Insights and EY's Analytics: Don't forget the human element, les gens et la culture sont essentiels pour dégager de la valeur commerciale de l'analyse des données.

«Dans ce contexte économique difficile, les chefs des finances canadiens font des investissements dans les technologies qui permettront à leur communication de l'information d'entrer dans une nouvelle ère, s'assurant ainsi de maximiser l'efficience, de recueillir de l'information plus détaillée pour ultimement dresser un portrait plus juste de leur entreprise aux investisseurs et aux parties prenantes, poursuit M. Guimond. Mais ces types d'investissements dans les technologies ne pourront être efficaces sans les bons investissements dans des ressources compétentes.»

Lire le rapport intégral d'EY : How can reporting catch up with an accelerating world?

À propos d'EY

EY est un chef de file mondial des services de certification, services de fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. Les points de vue et les services de qualité que nous offrons contribuent à renforcer la confiance envers les marchés financiers et les diverses économies du monde. Nous formons des leaders exceptionnels, qui unissent leurs forces pour assurer le respect de nos engagements envers toutes nos parties prenantes. Ce faisant, nous jouons un rôle crucial en travaillant ensemble à bâtir un monde meilleur pour nos gens, nos clients et nos collectivités.

Pour en savoir davantage, visitez le site ey.com/ca/fr. Suivez-nous sur Twitter @EYCanada.

EY désigne l'organisation mondiale des sociétés membres d'Ernst & Young Global Limited, lesquelles sont toutes des entités juridiques distinctes, et peut désigner une ou plusieurs de ces sociétés membres. Ernst & Young Global Limited, société à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ne fournit aucun service aux clients. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com/ca/fr.

SOURCE EY (Ernst & Young)

Renseignements : Julie Fournier, julie.fournier@ca.ey.com, 514 874 4308; Sasha Anopina, sasha.anopina@ca.ey.com, 416 943 2637; Leigh Kjekstad, leigh.kjekstad@ca.ey.com, 604 648 3807

LIENS CONNEXES
http://www.ey.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.