Attribution du prix Marie-France Thibaudeau au projet de dépistage de la détresse chez les personnes atteintes de cancer

WESTMOUNT, QC, le 16 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Le prix Marie-France Thibaudeau est remis cette année au projet intitulé « Pratique des infirmières suite au dépistage de la détresse et retombées auprès des personnes atteintes de cancer en milieu hospitalier ».

Le prix Marie-France Thibaudeau a été créé en 2004 par la Fondation de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec pour souligner la contribution exceptionnelle de Mme Marie-France Thibaudeau à l'avancement de la recherche en sciences infirmières et à la promotion de la Fondation de l'OIIQ. Ce prix est assorti d'une bourse de 2 000 $. Il est destiné à soutenir la diffusion des résultats de recherche en sciences infirmières.

L'équipe de recherche honorée est composée de Jean-François Desbiens, inf., Ph. D., professeur adjoint, Faculté des sciences infirmières, Université Laval, chercheur principal, et de co-chercheurs de l'Hôpital de l'Enfant-Jésus du CHU de Québec, de l'Université Laval, de l'Université McGill et de l'Université de Montréal.

Un projet mobilisateur

Le dépistage de la détresse en oncologie est une pratique clinique recommandée dans la stratégie de lutte contre le cancer. La détresse constitue une expérience émotionnelle désagréable et multidimensionnelle, qui peut devenir invalidante pour la personne. Elle est avant tout utilisée comme indicateur de départ, qui permet de mettre en lumière des problèmes physiques, fonctionnels, psychosociaux, spirituels et informationnels qui sont à la source de cette détresse. L'infirmière, grâce à son approche globale de la personne, a rapidement été reconnue comme un acteur crucial dans le dépistage de la détresse.

Le projet du chercheur Jean-François Desbiens et de ses collaborateurs décrit les pratiques d'évaluation, d'intervention, de coordination et de collaboration mises en œuvre par les infirmières en oncologie à la suite du dépistage de la détresse, ainsi que leurs retombées cliniques auprès des personnes atteintes de cancer traitées au CHU de Québec.

Les résultats de cette étude pourront conduire à l'élaboration d'interventions et de formations visant à optimiser les pratiques infirmières relatives au dépistage de la détresse, en vue d'une amélioration du bien-être des personnes atteintes de cancer et leurs proches.

Les professeurs Jean-François Desbiens, chercheur principal, et Kathleen Lechasseur, co-chercheuse, recevront le prix Marie-France Thibaudeau à l'occasion de l'Assemblée générale annuelle de la Fondation de l'OIIQ, qui se tiendra le 27 octobre à Québec.

À propos de la Fondation de l'OIIQ
La Fondation de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a pour mission de promouvoir l'intérêt et l'avancement des sciences infirmières et des soins infirmiers, pour le mieux-être des patients. Elle entend ainsi favoriser la reconnaissance du rôle déterminant de la profession infirmière au sein du système de santé québécois.

SOURCE : Fondation de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Renseignements :

Lise Provost, M. Sc., M. Éd.
Attachée de presse
Ordre des infirmières et infirmiers du Québec
514 935-2505, poste 225
Cellulaire 514 895-1987

Profil de l'entreprise

Fondation de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.