Ateliers De Castelnau : un projet recevable à condition de préserver le secteur d'emplois

MONTRÉAL, le 16 juin 2014 /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui que l'Office de consultation publique de Montréal rend disponible son rapport de la consultation tenue sur le projet de construction résidentielle des Ateliers Castelnau dans le secteur du parc Jarry, dans l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension.

Rappelons que les promoteurs DevMcGill et Thibault, Messier, Savard et Associés (TMSA) souhaitent construire un ensemble immobilier sur l'ancien site de l'entreprise Transcontinental, localisé au 65-95, rue De Castelnau Ouest. Il comporterait un total d'environ 369 unités résidentielles, dont 54 logements sociocommunautaires et 47 logements abordables.

Le projet prévoit la rénovation et la conversion en copropriétés du bâtiment d'origine des anciens ateliers de l'Institut des Sourds-Muets. Il comprend également la construction de nouveaux immeubles destinés au marché privé ainsi que d'un immeuble accueillant les logements sociaux. À l'exception du bâtiment des anciens ateliers, la hauteur des autres constructions serait généralement de 6 étages. Un stationnement souterrain de 246 emplacements est aussi prévu.

La consultation a donné lieu à l'expression d'une grande diversité d'opinions. La commission a donc pu disposer de cette richesse d'information pour procéder à son analyse. Une bonne partie de sa réflexion peut être regroupée autour de trois enjeux principaux.

Le premier concerne les conditions permettant au secteur De Castelnau d'accueillir des logements en grand nombre, sans pour autant fragiliser son potentiel économique prometteur. Du point de vue de la création d'emplois de bonne qualité, ce secteur est actuellement performant; plusieurs ont rappelé l'importance de maintenir un environnement propice à la poursuite de son essor économique.

La commission considère néanmoins qu'un projet résidentiel comme celui des Ateliers est recevable au sein de ce secteur, puisqu'il permettrait de consolider un noyau résidentiel existant. Toutefois, afin de préserver les conditions qui favorisent actuellement son développement économique, elle recommande à l'administration municipale d'envoyer un message clair indiquant qu'il n'y aura plus, à l'avenir, d'autres dérogations à des fins résidentielles pour des projets privés. Rappelons qu'il s'agit d'une zone encore fragile, où la vocation économique de certains bâtiments n'est pas assurée. La commission estime qu'il faut donner une chance au développement de l'emploi dans ce territoire.

Le second enjeu concerne le projet lui‐même. Il porte sur les moyens permettant d'en faciliter l'insertion dans son milieu physique, tout en prenant en compte les appréhensions légitimes de ses voisins qui le perçoivent comme une menace à leur qualité de vie. Le projet des Ateliers Castelnau présente de nombreuses qualités. Il n'en a pas moins suscité de sévères critiques de la part des personnes qui résident dans le complexe immobilier voisin, les Jardins du parc Jarry. Dans ce contexte et pour en faciliter l'implantation harmonieuse, la commission avance trois recommandations principales.

La première consiste à augmenter la distance entre le pavillon mitoyen des Ateliers Castelnau et le bâtiment adjacent des Jardins du parc Jarry. Dans le projet actuel, cette distance est jugée trop faible par les résidents voisins et c'est aussi l'avis de la commission.

La seconde consiste à enchâsser dans le projet de règlement P‐14‐001 les paramètres précis qui encadrent le projet à l'étude. La commission considère que le projet de règlement, dans sa formulation actuelle, est trop général et peut prêter à confusion.  

La troisième recommandation porte sur la nécessité de régler, à court terme, les problèmes liés aux intersections problématiques du secteur. Il y va de la sécurité des résidents actuels et futurs et des personnes qui y travaillent.

Enfin, le troisième enjeu est celui de l'habitation. Le projet des Ateliers Castelnau cherche à atteindre les objectifs de la Stratégie municipale d'inclusion de logements abordables, en facilitant la réalisation sur son site de 54 logements sociaux et communautaires. C'est là un élément positif et la commission souhaite qu'il soit renforcé en y augmentant la proportion de grands logements familiaux.

Néanmoins, malgré une telle avancée dans ce projet particulier, le tableau d'ensemble est préoccupant au chapitre du logement dans l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. Selon une analyse récente de la CMM, près du tiers des ménages locataires de l'arrondissement sont des ménages à faible revenu qui doivent consacrer 30 % et plus de leur revenu au logement. Dans ce contexte, la commission se fait l'écho de la demande exprimée par plusieurs organismes en vue d'augmenter, au sein du quartier, le nombre de logements sociaux et communautaires.    

Toute l'information disponible sur ce projet peut se trouver aux bureaux de l'Office au 1550, rue Metcalfe, bureau 1414 et à la Direction du greffe à l'Hôtel de Ville au 275, rue Notre-Dame Est. Cette documentation est aussi disponible sur le site Internet de l'Office au www.ocpm.qc.ca.

 

SOURCE : Office de consultation publique de Montréal

Renseignements : Luc Doray, 514 872-3568, 514 977-8365

LIENS CONNEXES
http://www.ocpm.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.