Astral et Bell Média prêts à offrir davantage aux consommateurs, aux créateurs et aux collectivités partout au pays

  • Une nouvelle demande visant l'union d'Astral et de Bell Média a été rendue publique par le CRTC aujourd'hui
  • Nouveaux investissements substantiels dans la programmation de langue française et dans des initiatives au Québec
  • Engagements en faveur de la création de programmation exceptionnelle, la promotion des talents, ainsi que pour relier les collectivités et favoriser la participation des consommateurs
  • Toutes les stations de télévision locales demeureront ouvertes avec les niveaux actuels de programmation locale
  • Apprenez-en davantage sur Astral et Bell Média en visitant VousMeritezPlus.ca

MONTRÉAL, le 6 mars 2013 /CNW Telbec/ - Astral Media Inc. (Astral) et BCE Inc. (Bell) ont bien accueilli aujourd'hui la publication de leur demande révisée soumise au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) visant à unir Astral et Bell Média.

« Astral et Bell sont prêtes à faire progresser la radiodiffusion canadienne en élevant la barre sur le plan des choix offerts aux consommateurs, de l'innovation en programmation et de la concurrence dans l'industrie. Notre proposition comprend des investissements majeurs dans une vaste gamme de contenus de télévision, de radio et de cinéma, ainsi que le développement de nouveaux moyens de livrer ce contenu média original et attrayant aux consommateurs, et ce, sur toutes les plateformes, a déclaré George Cope, président et chef de la direction de BCE et de Bell Canada. Cette nouvelle demande au CRTC démontre clairement la valeur exceptionnelle que représentera l'union de ces deux bannières médias pour le public et l'industrie de la radiodiffusion au pays. »

Le bloc d'avantages tangibles de 174,64 millions $ proposé par Astral et Bell permettra la création et la promotion de contenu de grande qualité pour la télévision et le cinéma en français et en anglais, d'importants investissements en radio et pour la relève de la scène musicale, ainsi que de nouvelles initiatives pour développer la formation en média et la participation des consommateurs à la radiodiffusion partout au pays. En plus de ces nouveaux avantages de 174,64 millions $, Bell s'était déjà engagée à verser plus de 240 millions $ en avantages tangibles lors de l'acquisition de CTV pour créer Bell Média en 2011.

« Les Canadiens veulent de nouvelles options dans la façon d'accéder à la meilleure programmation locale et nationale, et ils veulent une industrie canadienne de la radiodiffusion concurrentielle et dynamique, a dit Ian Greenberg, président et chef de la direction d'Astral. Notre nouvelle demande au CRTC décrit comment l'union d'Astral et de Bell Média offrira ce que le public canadien demande. »

Plus d'information portant sur la transaction est disponible sur le site Web VousMeritezPlus.ca. Le site décrit les avantages de l'union d'Astral et de Bell Média pour les consommateurs et l'industrie de la radiodiffusion, et offre des fonctions interactives qui permettent aux visiteurs de signifier leur appui à la transaction et d'obtenir des réponses à leurs questions.

Investissement majeur dans le contenu canadien
Des 124,6 millions $ versés en avantages à la télévision, 85 % iront à des productions indépendantes destinées à l'écran, dont 73,1 millions $ pour la programmation de langue française et 32,81 millions $ pour la programmation de langue anglaise.

« Bell Média et Astral sont déterminés à fournir aux consommateurs le meilleur contenu canadien et international qui soit, et leur offrir ce contenu de la façon et sur la plateforme de leur choix. De nouvelles options de visionnement comme TMN GO d'Astral et TV Everywhere de Bell Média ne sont que les premiers exemples de produits que nous allons créer et qui rivaliseront avec n'importe quel produit offert par des radiodiffuseurs internationaux - et nous garantissons un investissement dans le contenu d'ici et dans le secteur de la radiodiffusion que jamais ces entreprises ne pourraient offrir, a souligné Kevin Crull, président de Bell Média. Nous nous sommes grandement inspirés des commentaires que nous avons reçus des consommateurs, pour développer notre nouvelle proposition et nous nous assurerons que leur participation directe à notre industrie ira en s'accroissant. »

Les avantages destinés à la télévision comprennent un soutien financier visant à favoriser l'engagement des consommateurs dans la radiodiffusion canadienne. En 2012, Bell Média a établi le Fonds de participation à la radiodiffusion de 3 millions $ et propose, dans le cadre des présents avantages, d'accroître ce fonds par l'ajout de 2 millions $ au cours des cinq prochaines années. Un montant additionnel de 2,73 millions $ sera consacré à des initiatives d'information destinées aux consommateurs, 2,69 millions $ serviront à la formation et au perfectionnement en média, et 500 000 $ iront au Conseil canadien des normes de la radiotélévision. Au total, environ 15 % des avantages versés à la télévision, ou 18,69 millions $, seront investis dans des mesures à caractère social.

Davantage de production et de promotion en langue française
L'union d'Astral et de Bell Média apportera de nouveaux choix aux consommateurs en programmation de langue française et une plus grande concurrence dans le secteur des médias du Québec.

Astral et Bell Média lanceront une gamme de nouveaux services en français, notamment Investigation, basé sur la franchise télévisuelle Discovery, avec une programmation conçue sur mesure pour les auditoires francophones. La nouvelle coentreprise de Bell Média avec le Cirque du Soleil contribuera également à développer davantage le secteur créatif de renommée internationale du Québec, tandis que l'actuelle bibliothèque de contenu du Cirque bénéficiera de nouvelles plateformes de distribution tant au Canada qu'à l'étranger.

Le bloc d'avantages de la télévision et du cinéma inclura 23,8 millions $ pour des projets de longs métrages dans le cadre du Fonds Harold Greenberg, dont 18,8 millions $ iront à des projets de langue française. Un montant additionnel de 4 millions $ servira à financer la création d'une Initiative de développement des formats de télévision en langue française pour les producteurs indépendants, les réalisateurs, les scénaristes et les comédiens, afin de stimuler le développement de nouveaux talents, depuis l'étape de l'idée jusqu'à la production du pilote. De plus, 5 millions $ additionnels iront au  Fonds de dons privés de Téléfilm Canada, et 4,9 millions $ seront investis dans des initiatives de programmation jeunesse en français.

Un montant de 43,65 millions $ sera consacré à la programmation de langue française à même un investissement de 68,21 millions $ destiné au développement, à la création et à la production d'une programmation de télévision d'intérêt national.

Nouvel investissement dans la radio canadienne
Astral et Bell Média consacreront 50,04 millions $ en avantages au secteur de la radio, développant la relève de la scène musicale, offrant une plateforme aux artistes montants les plus populaires au pays et ouvrant de nouvelles voies à la musique d'ici.

De nouvelles initiatives comme le Programme de développement des artistes de la relève de Bell Média et la Tournée de la relève seront mises en œuvre, en plus des avantages destinés aux fonds de radio existants établis par le CRTC, notamment les Fonds RadioStar, Radio Starmaker, Factor et le Fonds canadien de la radio communautaire.

Bell Média deviendra le premier diffuseur à s'engager à consacrer un minimum de 25 % du temps d'antenne à des artistes de la relève sur certaines de ses stations. Plus de 8 millions $ seront investis afin de promouvoir le talent émergent, notamment par la mise sur pied d'un festival d'été pancanadien à accès gratuit où se produiront des artistes de la relève, et de nouveaux festivals francophones mettant à l'affiche des vedettes montantes.

Engagement envers la programmation locale et régionale
Les téléspectateurs de partout au pays sont profondément attachés à leur programmation et à leurs stations de télévision locales. Astral et Bell Média garderont ouvertes toutes leurs stations de télévision locales et maintiendront la programmation locale, au minimum pendant toute la durée de leurs licences actuelles. La programmation locale des stations d'Astral et de Bell Média dépasse déjà le minimum exigé par le CRTC.

Une fois unie, Bell-Astral nommera des hauts dirigeants à Montréal et à Toronto qui agiront à titre de champions de la programmation canadienne. Montréal sera le siège social des médias pour le contenu de langue française, sous le leadership de l'équipe de direction d'Astral, tandis que la programmation de langue anglaise sera gérée depuis Toronto. Bell Média ouvrira également de nouveaux bureaux de développement régional, à Halifax et à Vancouver.

Astral et Bell Média vont de l'avant
Cette nouvelle demande visant à unir Astral et Bell Média répond aux préoccupations en matière d'intérêt public soulevées par le CRTC dans sa décision du 18 octobre 2012 rejetant la proposition initiale. La nouvelle demande au CRTC rendue publique aujourd'hui a été déposée le 19 novembre et plus tard modifiée pour tenir compte de certaines conditions de l'entente de consentement du 4 mars entre BCE et le Bureau de la concurrence.

En vertu à la fois de l'entente de consentement avec le Bureau de la concurrence et de la demande modifiée soumise au CRTC, Bell se départira de plusieurs services de télévision en coentreprise d'Astral. Il en résultera une part de l'auditoire de la télévision francophone de 23,0 % et une part de l'auditoire de la télévision anglophone de 35,7 %.

Bell Média conservera huit services de télévision d'Astral : les services français Super Écran, Cinépop, Canal Vie, Canal D, VRAK TV et Ztélé, ainsi que les services anglais The Movie Network (incluant HBO Canada) et TMN Encore. Ces services de télévision payante et spécialisée de grande qualité sont des éléments clés de l'engagement de Bell Média à améliorer le choix et la concurrence sur le marché des médias du Québec et à offrir le meilleur contenu sur de multiples plateformes par des voies nouvelles et innovatrices.

Bell Média conservera également les deux stations de télévision locales d'Astral en Colombie-Britannique, CJDC de Dawson Creek et CFTK de Terrace, ainsi que la participation d'Astral dans le service de télévision à la carte Viewer's Choice Canada.

Conformément à la politique du CRTC concernant la propriété de stations de radio, Bell se départira également de dix stations de radio de langue anglaise. En raison du ferme désir exprimé par les amateurs de sports de Montréal de conserver TSN Radio 690 comme station sportive anglophone, Bell Média a déposé une demande distincte auprès du CRTC en vue d'obtenir l'autorisation de continuer d'exploiter TSN 690 à titre de station de radio de sports de langue anglaise.

Même après les ventes d'actifs prévues, Bell conserve environ les quatre cinquièmes de la valeur initiale de la transaction avec Astral - les services de télévision et de radio conservés et le secteur d'affichage extérieur d'Astral représentent environ 77 % du BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement) d'Astral.

Initialement annoncée en mars 2012, la transaction de 3,38 milliards $ visant à unir Astral et Bell Média a été approuvée par un nombre d'actionnaires représentant plus de 99 % des actions d'Astral, ainsi que par la Cour supérieure du Québec. En raison des approbations réglementaires nécessaires, Astral et Bell, le 19 novembre 2012, ont reporté la date limite de clôture de la transaction au 1er juin 2013, et l'une et l'autre ont le droit de procéder à un nouveau report, jusqu'au 31 juillet 2013.

À propos d'Astral
Fondée en 1961, Astral Media Inc. (TSX : ACM.A/ACM.B) est l'une des plus grandes entreprises médias au Canada. Elle exploite plusieurs des propriétés médias - télévision payante et spécialisée, radio, affichage et numérique - parmi les plus populaires au pays. Sa présence au cœur des communautés partout au pays illustre bien sa volonté à offrir une programmation diversifiée, riche et vibrante qui répond aux goûts et aux besoins des consommateurs et annonceurs. Pour en savoir plus sur Astral, visitez Astral.com.

À propos de Bell
Bell, dont le siège social est à Montréal depuis sa fondation en 1880, est la plus grande entreprise de communications du Canada. Elle offre aux consommateurs et aux entreprises des solutions à tous leurs besoins de communications. Bell Média est la première entreprise canadienne de services multimédias. Elle possède des actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio et des médias numériques. Bell est la propriété exclusive de BCE Inc. de Montréal (TSX, NYSE : BCE). Pour obtenir plus d'information, visitez Bell.ca.

L'Initiative en santé mentale de Bell est un programme de bienfaisance pluriannuel faisant la promotion de la santé mentale au Canada par l'intermédiaire de la campagne de lutte contre la stigmatisation de la Journée Bell Cause pour la cause et du soutien des soins communautaires, de la recherche et des meilleures pratiques au travail. Pour en savoir plus, visitez Bell.ca/Cause.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives
Certaines déclarations faites dans le présent communiqué, y compris, sans s'y limiter, les déclarations reliées à l'acquisition proposée d'Astral Media Inc. (Astral) par BCE Inc. (BCE), à certains avantages devant découler de cette transaction, aux plans et aux objectifs de BCE, ainsi que d'autres déclarations qui ne sont pas des faits historiques, sont des déclarations prospectives. De telles déclarations prospectives, de par leur nature même, sont assujetties à des incertitudes et à des risques inhérents, et elles sont fondées sur plusieurs hypothèses pouvant donner lieu à la possibilité que les résultats ou événements réels diffèrent de façon importante des attentes exprimées ou sous-entendues dans de telles déclarations prospectives. Par conséquent, nous ne pouvons garantir la réalisation des déclarations prospectives, et vous êtes mis en garde contre le risque d'accorder une crédibilité excessive à ces déclarations prospectives.

Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué décrivent nos attentes en date du présent communiqué et, par conséquent, elles pourraient changer après cette date. Sauf dans la mesure où les lois canadiennes en matière de valeurs mobilières l'exigent, nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ou à réviser les déclarations prospectives figurant dans le présent communiqué, même à la suite de l'obtention de nouveaux renseignements ou de l'occurrence d'événements futurs ni pour toute autre raison. Les déclarations prospectives sont incluses dans les présentes afin de fournir de l'information au sujet de la transaction proposée susmentionnée et de ses répercussions attendues. Le lecteur est prié de tenir compte du fait que cette information pourrait ne pas convenir à d'autres fins. La conclusion de la transaction proposée susmentionnée est assujettie aux conditions de clôture habituelles, aux droits de résiliation ainsi qu'à d'autres risques et incertitudes, y compris, sans limitation, l'approbation du CRTC. En conséquence, rien ne peut garantir que la transaction proposée aura lieu, ni qu'elle aura lieu selon les modalités actuellement envisagées dans le présent communiqué. La transaction proposée pourrait être modifiée, restructurée ou résiliée. De plus, rien ne garantit que les avantages qui doivent résulter de la transaction proposée susmentionnée seront pleinement réalisés. Pour plus de détails au sujet de certains des facteurs de risque et hypothèses mentionnés et d'autres facteurs de risque et hypothèses relativement à l'acquisition proposée d'Astral par BCE, consultez les rapports de gestion trimestriels de 2012 de BCE, ainsi que les Dispositions refuge concernant les déclarations prospectives de BCE datées du 7 février 2013, déposés auprès des commissions canadiennes des valeurs mobilières (disponibles à www.sedar.com) et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (disponibles à www.sec.gov). Ces documents sont également accessibles sur le site Web de BCE Inc. au www.bce.ca.

SOURCE : Bell Canada

Renseignements :

Questions des médias:

Véronique Arsenault
Bell, Relations avec les médias
1 855 391-5263
veronique.arsenault@bell.ca
@Bell_Nouvelles

Questions des investisseurs:
Thane Fotopoulos
BCE, Relations avec les investisseurs
514 870-4619
thane.fotopoulos@bell.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.