Assurance autonomie - « Un projet structuré et structurant » - Claude Leblond, T.S., président, OTSTCFQ

MONTRÉAL, le 30 mai 2013 /CNW Telbec/ - Les travailleurs sociaux saluent la volonté du ministre de la Santé et des Services sociaux, Dr Réjean Hébert, de se tourner résolument vers les soins et services de maintien à domicile par l'entremise de l'assurance autonomie. Optimiste, mais prudent, le président de l'Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, Claude Leblond, T.S., croit que le principal défi du ministre Hébert sera de mettre en place les services et de rendre accessibles les ressources qui viendront suppléer le fonctionnement actuel, sans quoi les économies nécessaires ne seront pas au rendez-vous : « Ça va marcher si toutes les ressources sont là pour prendre la relève, sinon le fonctionnement à coup nul sera impossible. Le ministre devra donc faire preuve d'une grande vigilance puisqu'il en va de la qualité de vie de nos aînés et de toutes les personnes en perte d'autonomie; là non plus, il ne faut échapper personne! »

Choisir son lieu de vie : une liberté fondamentale
Pour le président de l'OTSTCFQ, il ne fait aucun doute que le maintien à domicile doit reposer essentiellement sur une chose : la capacité de la personne de faire le choix qui correspond à son meilleur intérêt. « Je suis tout à fait d'accord avec le ministre Hébert lorsqu'il affirme que de pouvoir choisir là ou l'on veut vivre constitue une liberté fondamentale » ajoute Claude Leblond. Ce dernier a aussi salué la volonté du ministre de mettre fin au ré-aiguillage de fonds dédiés au maintien à domicile qui prévaut dans le réseau.

Mourir dans la dignité, à la maison
Claude Leblond insiste également sur l'importance des soins et de services de maintien à domicile pour que celles et ceux qui le souhaitent « puissent finir leur vie à la maison, entourés de leurs proches, plutôt que de mourir dans un corridor d'hôpital, entourés d'étrangers ». Si les gens ne terminent pas leur vie à domicile, ou en CHSLD, ils le feront sur un lit d'hôpital, ce qui contribue à engorger le système hospitalier et à déshumaniser cette dernière étape de la vie.

Un énorme défi interdisciplinaire
Le président de l'OTSTCFQ a conclu en affirmant que l'organisation ainsi que l'offre de soins et services de maintien à domicile nécessiteront un effort majeur de concertation entre le ministère de la Santé et des Services sociaux, les agences, les établissements et les intervenants. L'interdisciplinarité sera un facteur déterminant pour permettre de tout mettre en place correctement. De plus, certaines avenues devront être explorées afin de maximiser les ressources existantes, notamment l'élargissement de la mission des CHSLD au niveau du répit et des services de jour. En conclusion, Claude Leblond assure le ministre qu'il peut compter sur l'OTSTCFQ et sur ses membres pour contribuer à la mise en œuvre de ce vaste projet, en veillant à ce que la personne en perte d'autonomie soit toujours au centre des préoccupations de tous.

SOURCE : ORDRE DES TRAVAILLEURS SOCIAUX ET DES THERAPEUTES CONJUGAUX ET FAMILIAUX DU QUEBEC

Renseignements :

Luc Trottier
Directeur des communications
514 943-1435
ltrottier@otstcfq.org

Profil de l'entreprise

ORDRE DES TRAVAILLEURS SOCIAUX ET DES THERAPEUTES CONJUGAUX ET FAMILIAUX DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.