Association canadienne de dermatologie - Un sondage révèle que la majorité
des Canadiens ne savent pas que le vieillissement de la peau du visage et des
mains est presque entièrement attribuable au soleil

Semaine nationale de prudence au soleil, du 7 au 13 juin 2010 - Le photovieillissement

OTTAWA, le 4 juin /CNW/ - La plupart des Canadiennes et des Canadiens, soit 8 sur 10, ne savent pas que l'exposition répétée au soleil est la principale cause des changements visibles de la peau du visage et du dos des mains. En effet, bon nombre croient que ces changements résultent du vieillissement naturel de la peau.

Et près de la moitié (53 %) croient que les rides et les taches qui apparaissent sur la peau sont attribuables également au soleil et au vieillissement naturel, comme le révèle un nouveau sondage sur le photovieillissement réalisé par Angus Reid Public Opinion pour le compte de l'Association canadienne de dermatologie.

Pourtant, il n'en n'est rien. "Sur les endroits de la peau exposés au soleil, la majeure partie des changements visibles de la peau - de 80 à 90 % - sont causés par l'exposition répétée aux rayons ultraviolets du soleil. Pourtant, bien des gens pensent que ces changements résultent du vieillissement chronologique", explique la Dre Cheryl Rosen, directrice nationale du Programme de prudence au soleil de l'Association canadienne de dermatologie.

Le photovieillissement est en fait un processus tout à fait différent du vieillissement chronologique, car les rayons UV altèrent les structures normales de la peau. Les signes visibles de photovieillissement sont des taches brunâtres appelées communément "taches de vieillesse", un teint inégal, l'apparition de petites veines sur le nez, les joues et le cou, et les rides. Toutes ces altérations font paraître une personne plus vieille que son âge réel. Or, les changements causés par le photovieillissement, contrairement au vieillissement naturel, sont en grande partie évitables.

Le vieillissement naturel ou chronologique cause de fines ridules, un manque de tonus et l'amincissement de la peau, tard dans la vie. Le vieillissement naturel est orchestré par la génétique et le temps et on ne peut modifier son cours.

Cette année, la 22e Semaine nationale de prudence au soleil de l'ACD porte sur le photovieillissement, un vieillissement prématuré de la peau causé par l'exposition répétée aux rayons ultraviolets (UV), principalement du soleil, mais aussi des sources artificielles d'UV.

Les dermatologues s'inquiètent, car si les gens ne sont pas conscients de l'importance du rôle du soleil dans le vieillissement de la peau, l'exposition répétée non protégée au soleil sans protection continuera, ce qui peut après quelques années non seulement causer le photovieillissement, mais aussi le cancer de la peau.

"La meilleure façon de prévenir les rides, les taches de vieillesse et l'affaissement de la peau, c'est d'adopter un bon régime de protection solaire", affirme la Dre Rosen, qui recommande de protéger tout spécialement le visage, le cou et le dos des mains.

"Les gens à la peau claire qui brûlent facilement et ceux qui sont exposés au soleil pour de longues périodes à cause de leur travail ou de leurs loisirs sont les plus à risque de photovieillissement", ajoute-t-elle.

Le sondage a aussi révélé que près de la moitié des Canadiennes et Canadiens (53 %) savent reconnaître les signes courants du photovieillissement, bien qu'un plus grand nombre de femmes que d'hommes les connaissent.

Lorsqu'on leur a demandé à quelles mesures ils ont recours pour prévenir le photovieillissement, de nombreux répondants ont affirmé qu'ils appliquent un écran solaire à FPS de 30 ou plus (67 %), portent des verres fumés (66 %) et un chapeau (59 %), et limitent le temps passé au soleil (57 %).

Seulement 4 personnes sur 10 (40 %) ont toutefois déclaré qu'elles éviteraient toute forme de bronzage. "Trop de gens pensent encore que le bronzage leur donne meilleure apparence. Or, si les gens savent aussi que le bronzage cause des rides et d'autres signes d'exposition chronique au soleil, peut-être leur perception commencera-t-elle à changer", a déclaré la Dre Rosen.

La Semaine nationale de prudence au soleil de l'ACD se déroule du lundi 7 au dimanche 13 juin 2010. Les dermatologues organisent dans diverses régions des séances publiques gratuites de dépistage du cancer de la peau et des activités de sensibilisation au photovieillissement afin de promouvoir la prudence au soleil (veuillez consulter le communiqué sur les événements et les personnes-ressources, à l'intention des médias). Dans le cadre de plusieurs de ces événements, on utilisera des dermoscopes pour révéler les dommages causés par le soleil qui demeurent autrement invisibles, comme le montrent les photos ci-jointes.

Pour plus de renseignements au sujet du photovieillissement, consultez www.dermatologue.ca. On peut lire le rapport intégral "Photoaging Study" préparé par Angus Reid Public Opinion ici : www.dermatologue.ca.

À propos du sondage

-------------------

Du 7 au 10 mai 2010, Angus Reid Public Opinion a effectué un sondage auprès d'un échantillon aléatoire de 1005 Canadiennes et Canadiens membres de son panel. La marge d'erreur (mesure de la variabilité de l'échantillon) est de +/- 3,1 %, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés statistiquement en fonction des données de recensement les plus récentes sur l'instruction, l'âge, le sexe et la région, afin d'assurer un échantillon représentatif de l'ensemble de la population adulte du Canada.

À propos de l'ACD

-----------------

L'Association canadienne de dermatologie, fondée en 1925, représente les dermatologues du Canada. Les dermatologues sont des médecins spécialisés dans le soin et le traitement de la peau, des cheveux et des ongles. L'Association a pour mission de faire avancer la science et l'art de la médecine et de la chirurgie dans le domaine des soins de la peau, d'offrir de l'éducation médicale continue à ses membres, d'appuyer et améliorer les soins aux patients, de sensibiliser le public à la protection solaire et aux autres aspects de la santé de la peau, et de favoriser la santé de la peau, des cheveux et des ongles, la vie durant.

/AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/

SOURCE Association canadienne de dermatologie

Renseignements : Renseignements: Sue Sherlock, Responsable des communications, Programme de prudence au soleil, Association canadienne de dermatologie, (604) 985-9184, cellulaire: (604) 753-9929, Courriel: ssherlock@dermatology.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne de dermatologie

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.