Assainissement des finances publiques - 18 mois de coupes dans la qualité de vie des aînés

MONTRÉAL, le 18 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Le Réseau FADOQ ajoute la voix de ses 415 000 membres au nombre grandissant de ceux qui dénoncent les politiques d'austérité qui effritent méthodiquement les conditions de vie des aînés. Le projet d'assainissement des finances publiques entrepris par le gouvernement libéral depuis les 18 derniers mois a, comme le confirme la Protectrice du citoyen, de graves conséquences sur les Québécois les plus vulnérables, nommément les aînés.

Appauvrissement croissant des aînés
Maurice Dupont, président du Réseau FADOQ, s'insurge contre les politiques d'austérité dont les aînés québécois font les frais: « Quand une importante part des aînés a des revenus fixes, on n'a pas besoin d'un diplôme de médecin spécialiste pour saisir l'impact néfaste de la réduction des soins couverts par le système et de l'augmentation des coûts pour les services essentiels sur la qualité de vie des aînés ». Ces services sont essentiels! Les exemples de compressions qui affectent directement les services aux aînés sont aussi nombreux que dommageables: fin du fractionnement du revenu avant l'âge de 65 ans; normalisation des frais accessoires; hausse du coût des services en Centres de jour (transport, nourriture); hausse des coûts d'électricité; fermeture de lits en CHSLD; hausse du coût du transport ambulancier; coupes importantes aux pharmaciens; coupes supplémentaires annoncées en santé, etc.

« Les services sont encore là, mais pour y avoir accès, il faut payer ou s'en passer », d'ajouter le président du Réseau FADOQ. L'exemple des Centres de jour, qui assurent un service de proximité pour enrayer l'isolement des aînés, est éloquent, alors que des hausses de coûts minimes en dissuadent plusieurs d'y avoir recours. « Faut-il rappeler que tous les aînés en attente d'une place en CHSLD qui résident en résidences privées, et ils sont nombreux, paient plus de 3000 $ par mois pour recevoir des soins inadéquats? Quand la Protectrice du citoyen dit que les compressions font mal aux usagers, que les citoyens disent au gouvernement qu'ils sont mal servis et que les aînés sont pris à la gorge, on est en droit de se demander quand le gouvernement compte écouter les gouvernés », s'interroge Maurice Dupont.

Les politiques actuelles du gouvernement affectent gravement les conditions et la qualité de vie des aînés vulnérables, mais aussi de ceux qui ont moins de soucis financiers. 

« Malgré le dépôt du projet de loi 56 qui vise à compliquer le processus d'accès aux représentants du gouvernement, en obligeant les organismes de la société civile à s'inscrire au Registre des lobbyistes, le Réseau FADOQ n'entend pas se laisser bâillonner. Il mettra tous les moyens en son pouvoir pour attirer l'attention du gouvernement Couillard sur l'effritement constant de la qualité de vie des aînés qui s'opère au Québec depuis 18 mois », conclut Maurice Dupont.

Le Réseau FADOQ rassemble et représente les personnes de 50 ans et plus dans le but de conserver et d'améliorer leur qualité de vie. Le Réseau défend et fait la promotion de leurs droits, valorise leur apport dans la société et les soutient par des programmes, services et activités. Le Réseau FADOQ compte à ce jour plus de 450 000 membres et est le plus grand organisme d'aînés au Canada.

 

SOURCE FADOQ

Renseignements : Brigitte Roussy, Conseillère - Communications, Réseau FADOQ, 514 252-3017, poste 3417, Brigitte.roussyadoq.ca; Caroline Bouchard, Conseillère - Affaires publiques et gouvernementales, Réseau FADOQ, 514 252-3017, poste 3440, caroline.bouchard@fadoq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.