Arianne Phosphate annonce les résultats positifs des tests d'optimisation métallurgiques

- Ils témoignent de la rentabilité économique et de la qualité du projet Lac à Paul -

DAN: TSX-V (Canada)
JE9N: FSE (Germany)
DRRSF: OTC BB (USA)

SAGUENAY, QC, le 22 mai 2014 /CNW/ - Arianne Phosphate (la « Société » ou « Arianne ») (Bourse de croissance TSX : DAN) (FRANCFORT : JE9N) (OTCBB : DRRSF), une société en stade de développement du projet de mine de phosphate du Lac à Paul au Québec, est heureuse d'annoncer que les résultats  préliminaires de ses tests d'optimisation du procédé ont révélé des économies de coût de production de son concentré phosphaté.  Dans son communiqué daté du 12 février 2014, Arianne avait annoncé avoir donné le mandat à COREM, Québec, de procéder à un programme supplémentaire de tests du minerai phosphoré de la Zone Paul. Les essais avaient pour objectif de valider le schéma de traitement sur les différentes lithologies du gisement, d'optimiser l'utilisation et la consommation des réactifs utilisés ainsi que d'améliorer la qualité du concentré, et ce, dans le but de réduire les coûts de production.

Selon le chef métallurgiste, Ghislain Goyette, « Tous les objectifs de ces nouveaux travaux ont été atteints et la campagne démontre d'excellents résultats. D'après le schéma de traitement final, toutes les lithologies de Paul peuvent aisément être valorisées et, de plus, un concentré de meilleure qualité peut être produit avec moins de MgO et un plus grand pourcentage de P2O5, comparativement au concentré de l'Étude de faisabilité d'Arianne d'octobre 2013. Les essais ont aussi permis d'éliminer complètement l'utilisation de deux réactifs : l'amidon et l'acide sulfurique, diminuant ainsi les coûts de production et l'impact du procédé sur l'environnement ».

Dans l'Étude de faisabilité d'Arianne d'octobre 2013, ces deux produits représentaient des coûts de 3.91 $ par tonne de concentré, représentant 10 862 000 $ par année, soit environ 280 M$ pour les 26 ans de vie du projet.

Brian Kenny, chef de la direction de la Société, a déclaré : « Ces résultats démontrent la robustesse de notre procédé optimisé et une amélioration de la très haute qualité du produit fini. L'élimination des réactifs utilisés lors des essais précédents aura un effet significatif sur l'économie du projet, nous permettant d'améliorer nos coûts d'opération et de réduire l'impact environnemental du projet. C'est du gagnant-gagnant, un meilleur produit à coût moindre, avec moins d'impacts environnementaux. Ajoutons à cela l'augmentation de la ressource telle qu'annoncée la semaine dernière, et nous avons un projet plus important et meilleur que celui présenté en octobre dernier, après avoir déposé notre étude d'impact qui était très positive.

Les essais, rendus possibles suite à l'échantillonnage en vrac de 120 tonnes de minerai, ont aussi démontré de très bons résultats sur les différentes lithologies du gisement, et ce, autant en laboratoire qu'en usine pilote. Le schéma de traitement optimisé permet de produire aisément un concentré de très haute qualité, contenant très peu de contaminants, avec des rendements de l'ordre de 87 à 90 % lors de tous les tests effectués. La teneur en P2O5 est également plus élevée que lors des essais précédents, certains essais permettant d'atteindre une concentration de P2O5 s'élevant jusqu'à 40%, comparativement à 38,6 % lors de la campagne de tests de 2013, sur laquelle est basée l'Étude de faisabilité du projet du Lac à Paul d'Arianne Phosphate d'octobre 2013.

Qualité des concentrés produits en usine pilote sur les différentes lithologies

Échantillons SiO2
%
Al2O2
%
Fe2O3
%
MgO
%
CaO
%
Na2O
%
K2O
%
TiO2
%
MnO
%
P2O5
%
Cr2O3
%
V2O5
%
ZrO2
%
ZnO
%
PAF
%
F
Gabbro-Nelsonite
0.8 0.4 1.6 0.4 53.3 0.07 0.02 0.5 0.06 39.1 <0.01 <0.01 0.11 <0.01 0.25
BE
Nelsonite
0.2 0.2 0.8 0.2 54.0 0.07 0.01 0.3 0.05 40.2 <0.01 <0.01 0.11 0.01 0.29
D
Gabbro
0.9 0.4 1.1 0.3 54.1 0.21 0.01 0.2 0.06 39.6 <0.01 <0.01 0.13 0.01 0.33

Les essais se poursuivent jusqu'à la fin du mois de mai, alors qu'un pilotage de cinq jours en continu sera réalisé sur un échantillon représentatif de toutes les lithologies du gisement.

Ghislain Goyette, ing. - M. Sc. et personne qualifiée selon les normes NI 43-101, a approuvé ce communiqué de presse.

À propos d'Arianne Phosphate

Arianne (www.arianne-inc.com) met en valeur des gisements de phosphate au Lac à Paul, à environ 200 kilomètres dans le nord de la région du Saguenay/Lac-Saint-Jean au Québec, Canada. Ces gisements produiront un concentré d'apatite ignée de qualité titrant 38,6% de P2O5 et contenant peu ou pas de contaminant. La Société compte présentement 87,1 millions d'actions en circulation.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens donné à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent quelque responsabilité que ce soit quant au caractère adéquat ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Suivez Arianne sur :

Facebook : https://www.facebook.com/ariannephosphate
Twitter : http://twitter.com/arianne_dan
YouTube : http://www.youtube.com/user/ArianneResources
Flickr : http://www.flickr.com/photos/arianneresources
Nouvelles sur les investissements dans les ressources : http://resourceinvestingnews.com/?s=Arianne

Déclarations et renseignements prospectifs

Ce communiqué contient des « déclarations prospectives » et des « renseignements prospectifs » au sens de la réglementation des valeurs mobilières applicable au Canada et aux États-Unis (ci-après appelés collectivement les «renseignements prospectifs »). Les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué sont fournis à la date de celui-ci. Outre les exigences de la législation pertinente sur les valeurs mobilières, la Société n'a pas l'intention de mettre à jour ces renseignements prospectifs et elle n'accepte aucune obligation à cet égard. Les renseignements prospectifs incluent, notamment, les déclarations sur les estimations des ressources minérales, l'effet que les résultats des forages terminés devraient avoir sur le projet, le calendrier des programmes de travaux à venir et les attentes à cet égard. Il est souvent, mais pas toujours, possible de déterminer les renseignements prospectifs par l'usage de mots comme « planifie », « s'attend », « devrait », « budget », « prévu », « estimation », « prévision », « a l'intention de », « escompte » ou « croit », ou leur négatif, ou des variantes de ces mots et expressions ou déclarations selon lesquels des interventions, des événements et des résultats « peuvent », « pourraient », « devraient » ou « seront » prises, se produiront ou pourront être réalisés. Toute déclaration prospective porte uniquement sur la date à laquelle elle est faite et sauf les exceptions qui peuvent être imposées par les lois applicables sur les valeurs mobilières, la Société rejette toute intention ou obligation de mettre à jour toute déclaration prospective.

 

SOURCE : Arianne Phosphate Inc.

Renseignements :

Brian Kenny, chef de la direction   Tél. : (514) 699-7436 brian.kenny@arianne-inc.com
Derek Lindsay, chef des finances   Tél. : (514) 594-2372 derek@arianne-inc.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.