Arianne Phosphate accueille de façon favorable le rapport du BAPE sur le projet Lac à Paul

DAN: TSX-V (Canada)
JE9N: FSE (Allemagne)
DRRSF: OTC BB (États-Unis)

SAGUENAY, QC, le 26 oct. 2015 /CNW/ - Arianne Phosphate Inc. (« Arianne » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:DAN), (FRANCFORT:JE9N), (OTCBB:DRRSF), une société en stade de développement du projet de mine de phosphate du Lac à Paul, dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, au Québec, publie aujourd'hui son appréciation du rapport indépendant favorable du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) portant sur son projet minier.  À la demande de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM), cette annonce remplace la version envoyée antérieurement.

« Au nom d'Arianne, de son équipe de direction et de ses actionnaires, je tiens à remercier Mme Parent et M. Locat, tous deux commissaires du BAPE, d'avoir supervisé le processus d'audience publique et d'avoir publié un rapport complet indépendant, et ce, de manière équitable et transparente », a déclaré Pierre Fitzgibbon, président du conseil d'administration d'Arianne Phosphate Inc. « Nous sommes particulièrement heureux que le rapport n'ait soulevé aucune objection majeure au développement de notre projet, nous laissant donc croire qu'il n'y a aucune raison pour que le gouvernement du Québec retarde son support au projet. Nous sommes également heureux de voir la commission mettre en évidence un grand nombre de points positifs associés au projet Lac à Paul.»

Le processus du BAPE constitue l'avant dernière étape à laquelle une entreprise doit se soumettre avant  l'obtention de l'autorisation finale de son projet. Avec le dépôt du rapport et l'évaluation positive faite du projet Lac à Paul, Arianne est convaincue d'avoir répondu à toutes les conditions requises à l'obtention d'un décret final, et est confiante que le gouvernement du Québec émettra le décret en temps opportun.

« À titre non seulement de chef des opérations d'Arianne, mais aussi en tant que membre de cette communauté, je suis très heureux des conclusions du rapport du BAPE », a déclaré Jean-Sébastien David. Je suis d'avis que les commissaires ont vu juste en concluant que ce projet a définitivement l'appui de la région, et que la réalisation du projet Lac à Paul contribuera au développement économique de notre région. Le BAPE a considéré, dans son analyse, les retombées futures du projet et a mis en évidence plusieurs des bénéfices qui seront engendrés par ce projet, et ce, pour plusieurs années. Des éléments tels la création d'emplois pour plusieurs générations, les opportunités pour les jeunes de notre région et les retombées indirectes pour d'autres entreprises comme le tourisme, ont tous été cités par la commission comme étant des bénéfices significatifs pour la région. »

M. David poursuit, « Compte tenu de l'ampleur de notre projet, il était prévisible que le BAPE soulève des questions concernant le processus entourant le développement des installations portuaires qui elles, relèvent de la juridiction fédérale, et nous comprenons que le BAPE soit d'avis que le processus à suivre doit être précis et efficace. Nous croyons que les avis du rapport du BAPE sont acceptables et que leur réalisation fera de Lac à Paul un projet encore meilleur. Nous croyons que les conclusions positives paveront la voie pour qu'Arianne reçoive du  ministre québécois du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, le décret final approuvant la construction de la mine. Dans l'attente du décret, nous poursuivons nos efforts d'optimisation des coûts du projet, revoyons nos options de financement, et avançons nos discussions avec des partenaires stratégiques potentiels.

En préparation de la réception de son décret ministériel, Arianne a vu le dépôt d'une variété d'initiatives visant à supporter le projet, le plus récent étant le développement d'un écoparc multi-usage initié par la MRC du Fjord-du-Saguenay. De plus, en réponse immédiate aux résultats positifs du BAPE, plusieurs groupes ont déjà demandé au gouvernement du Québec d'émettre un décret immédiatement.

À propos du BAPE
Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement est un organisme public et neutre qui relève du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Il a pour mission d'éclairer la décision gouvernementale dans une perspective de développement durable, lequel englobe les aspects écologique, social et économique. Pour réaliser cette mission fondamentale, le BAPE informe, enquête et consulte la population sur des projets ou des questions relatives à la qualité de l'environnement que lui soumet le ministre. Il produit par la suite des rapports d'enquête qui sont rendus publics. Le BAPE est par conséquence un organisme gouvernemental consultatif et non décisionnel.

À propos d'Arianne Phosphate
Arianne Phosphate (« Arianne Phosphate inc. ») (www.arianne-inc.com) met en valeur les gisements de phosphate du projet Lac à Paul, à environ 200 km au nord de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean au Québec (Canada). Ces gisements produiront un concentré d'apatite ignée de grande qualité titrant 39 % P2O5 et contenant peu ou pas de contaminants. La Société compte 95 325 755 actions en circulation.

Jean-Sébastien David, géo, Personne Qualifiée selon la NI 43-101, a approuvé ce communiqué. M. David est également le chef des opérations de la Société.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens donné à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent quelque responsabilité que ce soit quant au caractère adéquat ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Suivez Arianne sur :
Facebook:
https://www.facebook.com/ariannephosphate
Twitter: http://twitter.com/arianne_dan
YouTube: http://www.youtube.com/user/ArianneResources
Flickr: http://www.flickr.com/photos/arianneresources
Resource Investing News: http://resourceinvestingnews.com/?s=Arianne

Mise en garde concernant les informations prospectives
Ce communiqué contient des « déclarations prospectives » et des « informations prospectives » au sens de la réglementation des valeurs mobilières applicable au Canada et aux États-Unis (ci-après appelés collectivement les « informations prospectives »). L'information prospective inclut, notamment, les attentes sur la production et la qualité du concentré d'apatite du projet Lac à Paul. Il est souvent, mais pas toujours, possible de déterminer les renseignements prospectifs par l'usage de mots comme « planifie », « s'attend », « devrait », « budget », « prévu », « estimation », « prévision », « a l'intention de », « escompte » ou « croit », ou leur négatif, ou des variantes de ces mots et expressions ou déclarations selon lesquels des interventions, des événements et des résultats « peuvent », « pourraient », « devraient » ou « seront » prises, se produiront ou pourront être réalisés. L'information prospective est assujettie à des risques connus et inconnus, des incertitudes et autres facteurs qui pourraient rendre les résultats réels, le niveau d'activité, les performances ou les réalisations de la Société sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés par de telles informations prospectives. Ces risques comprennent mais sans s'y limiter : la volatilité du cours des actions; les fluctuations des prix des matières premières; l'origine et les coûts des sources d'énergie; les estimations des coûts en capital initial et de renouvellement; les estimations des coûts de main d'œuvre et des coûts d'opération; les marchés mondiaux et les conditions économiques générales; les risques associés à l'exploration, au développement et à l'exploitation de gisements miniers; les estimations des ressources et des réserves minières; les risques associés à des risques non assurables survenant en cours d'exploration, de développement et de production; les risques liés aux variations des taux de change; les risques environnementaux; la concurrence à laquelle fait face la Société à l'égard de l'embauche du personnel expérimenté; l'accès à une infrastructure adéquate pour soutenir les activités minières, de transformation, de développement et d'exploration; les risques associés à des changements à la réglementation de l'exploitation minière régissant la Société; la finalisation du processus d'évaluation environnementale; les risques liés aux retards réglementaires et d'obtention de permis; les risques liés aux conflits d'intérêts potentiels; la dépendance envers le personnel clé; les risques de financement, de capitalisation et de liquidité incluant les risques que le financement nécessaire pour continuer les activités d'exploration et de développement du projet Lac à Paul ne soit pas disponible ou disponible à des conditions acceptables; le risque de dilution potentielle par l'émission d'actions ordinaires; le risque de litiges. L'information prospective est fondée sur des hypothèses jugées raisonnables par la direction au moment où ces déclarations sont faites, y compris, mais sans s'y limiter, la poursuite des activités d'exploration, aucun changement défavorable important des prix des matières premières, à la réalisation des plans d'exploration et des plans de développement conformément aux attentes, l'obtention des approbations réglementaires requise, et les autres hypothèses et facteurs énoncés dans la présente. Bien que la Société ait tenté d'identifier les facteurs importants qui pourraient amener les résultats réels à différer sensiblement de ceux contenus dans les informations prospectives, il pourrait y avoir d'autres facteurs qui font en sorte que les résultats ne soient pas tels qu'anticipés, estimés ou prévus. Il ne peut y avoir aucune assurance que ces informations prospectives se révéleront exactes, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces informations prospectives. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier indûment à l'information prospective. Les informations prospectives ne sont valables qu'à la date de ce communiqué de presse et la Société ne s'engage pas à mettre à jour ces informations prospectives, sauf conformément aux lois sur les valeurs mobilières applicables.

SOURCE Arianne Phosphate Inc.

Renseignements : Jean-Sébastien David, C.O.O., Tél. : 418-549-7316, j.s.david@arianne-inc.com; Brian Ostroff, Tél. : 514-908-4202, bostroff@windermerecapital.com; Joe Racanelli, Tél. : 416-586-1943, jracanelli@national.ca; Karyna Tremblay, Tél. : 418-549-7316, karyna.tremblay@arianne-inc.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.