Approvisionnement en produits du tabac aux mineurs : les 16 adolescents du Réseau conseil de la gang allumée appellent à la responsabilité publique !

MONTRÉAL, le 17 janv. 2012 /CNW Telbec/ - Il y a encore au-delà de 100 000 jeunes1 qui fument au Québec ! Grandement inquiets de l'ampleur de ce problème de tabagisme et alarmés par la facilité avec laquelle ces jeunes fumeurs se procurent leurs cigarettes et leurs petits cigares, les 16 adolescents membres du Réseau conseil de la gang allumée se sont mobilisés pour produire une vidéo pamphlétaire dans laquelle ils interpellent directement les principaux fournisseurs des produits du tabac aux mineurs. Dans cette production diffusée sur YouTube (http://youtu.be/nm2xjKPzpXQ), sur lagangallumee.com, cet important carrefour d'échange des jeunes et sur les plus populaires réseaux sociaux, les adolescents du Réseau conseil de la gang allumée énoncent des données et invoquent des arguments qui en feront réfléchir plus d'un.

Reprenant l'argumentaire de cette percutante vidéo, le Réseau conseil de la gang allumée a lancé, en conférence de presse ce matin, un pressant appel à l'ensemble de la population québécoise. « Mais qu'est-ce qu'on attend, tout le monde, pour mettre un terme à la complicité dans la fourniture des produits du tabac aux jeunes du secondaire ?  Nous, au Réseau conseil de la gang allumée, on est choqués par la facilité avec laquelle les ados fumeurs s'approvisionnent en produits du tabac et on est vraiment scandalisés par la complaisance de leur entourage ! »

Un jeu d'enfant

« C'est réellement un jeu d'enfant pour un adolescent québécois de se procurer des cigarettes ! » affirment les jeunes membres du Réseau conseil de la gang allumée.

Dans les faits, un dépanneur ou autre détaillant sur cinq vend des cigarettes ou des petits cigares aux mineurs malgré l'interdiction formelle de la loi.2 Au total, on considère que le tiers (33 %) des élèves fumeurs du secondaire achètent eux-mêmes leurs cigarettes dans un commerce3 alors que certains se tournent vers d'autres qui, dans 44% des cas, se les procure pour eux.

Les proches, eux aussi, représentent souvent des sources d'approvisionnement en produits du tabac pour les jeunes.  Ainsi, les parents les offrent gratuitement à 12 % des élèves fumeurs du secondaire,4 tandis que 8 % des ados fumeurs les obtiennent sans débourser de leur frère ou de leur sœur.5  En outre, 47 % des jeunes fumeurs se font donner du tabac par leurs amis à l'école et 21 % des fumeurs du secondaire les achètent directement de leurs camarades de classe ou de quelqu'un d'autre de leur établissement scolaire.6

Alors que la campagne de la Semaine québécoise pour un avenir sans tabac 2012 met depuis dimanche l'accent sur la gravité du problème du tabagisme, la brochette d'adolescents du  Réseau conseil de la gang allumée exhorte l'entourage - commerçants, parents, autres adultes, sœurs, frères, camarades de classe et amis - à se responsabiliser par rapport à l'approvisionnement des jeunes fumeurs du secondaire en produits du tabac.

Ça suffit !
« Un choix de société s'impose pour protéger notre génération d'adolescents » affirment les jeunes du Réseau conseil de la gang allumée. « Comme 56 % des élèves fumeurs du secondaire ont tenté au moins une fois d'abandonner la cigarette et même plus d'une fois, pour 29 % d'entre eux» ajoutent-ils, « aidons-les pour qu'en 2012, ils ne touchent plus jamais au tabac ! »  Chacun dans leur région d'abord, puis dans tout le Québec, c'est toute la population que les membres du Réseau conseil de la gang allumée interpellent.  « L'approvisionnement de pratiquement le quart (22 %) de tous les élèves du secondaire en produits du tabac, ça relève de la responsabilité de tout le monde sans exception, des jeunes aussi bien que des adultes !  En cas de doute, souvenons-nous seulement d'une chose : le tabac tuera prématurément un de ces jeunes fumeurs sur deux.  Alors, FINI la complicité dans l'achat et l'approvisionnement des produits du tabac aux ados fumeurs !

Rappelons que le Réseau conseil de la gang allumée est un regroupement national formé de 16 garçons et filles, à raison d'un membre par région du Québec. Groupe témoin du ministre et du ministère de la Santé et des Services sociaux en matière de prévention du tabagisme juvénile, le Réseau conseil de la gang allumée informe les autres adolescents québécois des enjeux du tabagisme et des dangereuses conséquences de la consommation du tabac.

 

__________________________________

1  Institut de la statistique du Québec, Enquête québécoise sur le tabac, l'alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire, 2008.
2 SANTÉ Canada, Enquête annuelle sur l'interdiction de vendre des produits du tabac aux mineurs, 2005-2010
Institut de la statistique du Québec, Enquête québécoise sur le tabac, l'alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire, 2008.
4 Idem
5 Idem
6 Idem
7 Institut national de santé publique, Surveillance de la cessation tabagique, 2011

SOURCE CONSEIL QUEBECOIS SUR LE TABAC ET LA SANTE

Renseignements :

Source :  Conseil québécois sur le tabac et la santé (pour le Réseau conseil de la gang allumée)
   
Pour supplément d'information, entrevue avec le représentant de votre région ou photos haute résolution :
 


 
Carine Salvi, relations médias
T : 514  948-5317, poste 229
C : 514  589-7477
E : csalvi@cqts.qc.ca

Profil de l'entreprise

CONSEIL QUEBECOIS SUR LE TABAC ET LA SANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.