Appel aux candidats à la chefferie libérale - « S'engager pour le secteur forestier, c'est s'engager pour le développement durable. » - M. André Tremblay

QUÉBEC, le 1er févr. 2013 /CNW Telbec/ - À la veille du dernier débat de la course à la chefferie du Parti libéral du Québec, le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) a appelé tous les aspirants à préciser leurs engagements sur les enjeux forestiers essentiels pour que le Québec poursuive sur sa lancée en termes de développement.

« On a beaucoup parlé du Plan Nord et des emplois reliés à l'industrie minière. Il est temps maintenant qu'on parle aussi d'un secteur deux fois plus important que le secteur minier, soit le secteur forestier », souligne le président-directeur général du CIFQ, M. André Tremblay. Ce dernier rappelle du même souffle que le prochain débat du PLQ se tient à Rimouski, au cœur d'une région où l'industrie forestière joue un rôle important.

Des enjeux urgents

Le secteur forestier est en pleine mutation depuis quelques années, non seulement sur le plan des produits, mais également sur le plan des procédés de transformation. La quasi-totalité des forêts font maintenant l'objet d'une certification environnementale, de nouvelles pratiques de développement durable ont été adoptées et de nouveaux produits sont apparus. Même si l'industrie forestière québécoise a fait les efforts importants pour y parvenir, elle doit encore relever de grands défis pour compléter ce virage, dont la mise en œuvre du nouveau régime forestier, le soutien à la transformation industrielle et à l'innovation.

Les candidats à la chefferie libérale peuvent compter sur l'appui populaire dans ce domaine, puisqu'un sondage réalisé par SOM en décembre 2012 démontre que 89 % des répondants acquiescent favorablement à l'idée que le Québec favorise l'investissement dans le développement des usages innovateurs de la fibre de bois.

Un rôle positif dans la lutte aux changements climatiques

En plus de son rôle structurant pour l'économie du Québec et de ses régions, l'industrie forestière joue un rôle très positif dans la lutte contre les changements climatiques, en proposant des matériaux et des produits issus d'une ressource renouvelable qui contribuent à améliorer le bilan environnemental québécois. « Le succès de la transformation du secteur forestier québécois passe par une disponibilité de la matière ligneuse en qualité et en quantité suffisante. À cet effet, il est essentiel que les candidats à la chefferie du Parti libéral du Québec s'engagent en faveur d'une utilisation saine et optimale de cette ressource collective dans une perspective de développement durable, permettant ainsi aux entreprises d'être concurrentielles, de diversifier leurs marchés et d'accroître la valeur ajoutée de leurs produits », a conclu M Tremblay.

À propos du CIFQ

Le Conseil est le porte-parole de l'industrie forestière du Québec. À elles seules, les entreprises de sciage résineux et feuillu, de déroulage, de pâtes, papiers, cartons et de panneaux œuvrant au Québec génèrent 12,9 milliards $ en activité économique chaque année, près de 4 milliards $ en salaires et avantages sociaux dont près de 1,5 milliard $ est retourné aux gouvernements sous forme de taxes et d'impôts payés par les entreprises et les travailleurs. 

SOURCE : CONSEIL DE L'INDUSTRIE FORESTIERE DU QUEBEC

Renseignements :

Laurence Drouin
Directrice des communications et affaires publiques
Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ)
418 657-7916, poste 411
laurence.drouin@cifq.qc.ca

Profil de l'entreprise

CONSEIL DE L'INDUSTRIE FORESTIERE DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.