Appel à l'action du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)/Gouvernement de la Nation crie à la suite des témoignages recueillis par l'émission Enquête, de Radio-Canada, sur le sort des femmes autochtones

VAL-D'OR, QC, le 27 oct. 2015 /CNW Telbec/ - En réponse à l'appel au ralliement du chef de l'APNQL Ghislain Picard, le Grand Chef Dr Matthew Coon Come s'est rendu à Val-d'Or pour participer à une réunion des chefs du Québec faisant suite aux témoignages courageux de Bianca Moushoun, Angela King, et Priscilla Papatie recueillis par l'équipe de l'émission Enquête, de Radio-Canada. Au départ, l'émission avait pour but d'enquêter sur Sindy Ruperthouse, disparue depuis 17 mois. C'est au cours de l'enquête sur sa disparition que des révélations inattendues ont fait état d'un problème plus grave.

Le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)/Gouvernement de la Nation crie mettra l'accent sur Sindy Ruperthouse et sa famille, sur les femmes courageuses qui ont dénoncé les comportements abusifs d'agents de la SQ, et sur l'assurance que la Ville de Val-d'Or pourra fournir un environnement sécuritaire et accueillant aux femmes autochtones et à leurs familles qui vivent, étudient, ou se rendent à Val-d'Or.

Une téléconférence a eu lieu le lundi 26 octobre entre tous les chefs de la Nation crie et les dirigeants des entités cries, à laquelle les trois mesures qui suivent ont reçu l'appui du Grand Chef Coon Come, qui en a fait l'annonce :

Premièrement, le GCCEI/GNC a rencontré la famille Ruperthouse-Wyde plus tôt dans la journée en guise d'appui et de solidarité. Le Grand Chef a annoncé que le Gouvernement de la Nation crie offrira une récompense de 50 000 $ pour des renseignements qui aideront à élucider la disparition de Sindy Ruperthouse. L'offre d'une récompense fera l'objet d'une coordination avec les autorités pour s'assurer de ne pas nuire aux efforts en cours.

« Je n'ai pas le luxe de garder le silence sur cette question. Je suis un père de famille. J'ai trois filles. J'ai trois petites-filles. Notre peuple importe. Nos femmes importent. Les Premières Nations comptent. » -- le Grand Chef Dr Matthew Coon Come

Deuxièmement, le GCCEI/GNC propose également que la commission indépendante, que toutes les Premières Nations ont réclamé et que les gouvernements ont promise, reçoive un mandat clair et simple : Enquêter et faire rapport sur les allégations de racisme et de discrimination dans la gestion des cas liés à des femmes autochtones disparues et assassinées, et ce, au moyen d'un examen du traitement des cas par le système de justice et autres institutions publiques faisant partie des trois paliers de gouvernement, soit fédéral, provincial et municipal.

« Le statu quo est inacceptable. Chercher le juste milieu de cette situation est inacceptable. Il faut accepter ou s'insurger contre la situation. Si vous êtes pour la tenue d'une enquête nationale, vous êtes avec nous; si vous vous y opposez, vous êtes contre nous. Il ne s'agit pas d'un problème libéral, ni néo-démocrate, et certainement pas conservateur. C'est une honte nationale, c'est un problème national que le premier ministre élu, Justin Trudeau, doit régler. Nous réclamons et nous lui demandons de créer une enquête nationale sur les femmes autochtones disparues et assassinées, et ce, dans 30 jours de la création de son cabinet. » -- le Grand Chef Dr Matthew Coon Come

Le GCCEI/GNC est disposé à fournir des ressources à même son service de police Eeyou Eenou. Les ressources des Premières Nations doivent servir aux enquêtes sur les allégations de comportements abusifs de la part de femmes autochtones à l'endroit d'agents de la SQ.

Troisièmement, le Gouvernement de la Nation crie a reçu le plein soutien pour annuler tous les événements publics à Val-d'Or, y compris le Tournoi de hockey et de ballon sur glace prévu au mois de décembre. Les Cris ont noué de nombreux liens personnels et professionnels positifs à Val-d'Or et un grand nombre de Cris ont choisi de vivre à Val-d'Or. Les Cris ne les abandonneront jamais. Toutefois, la Nation crie ne reprendra pas les activités à Val-d'Or tant que les dirigeants de la ville ne sauront démontrer que nous y sommes les bienvenus.

De véritables changements ne seront possibles que si on élimine le racisme systématique qui jette une ombre sur bon nombre de villes et de villages de notre pays, et non seulement Val-d'Or.

« Il ne suffit pas de faire une déclaration d'appui. Nous voulons voir des actions concrètes et des assurances que nos familles sont en sécurité. La responsabilité de trouver des solutions ne nous appartient pas exclusivement. Elle appartient aussi aux divers paliers de gouvernement, soit municipal, provincial et fédéral, qui doivent se tenir aux côtés de ces braves femmes et offrir le soutien nécessaire. » -- le Grand Chef Dr Matthew Coon Come

 

SOURCE Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)

Renseignements : Personnes-ressources : Bill Namagoose, Directeur executif - tél. (613) 761-1655; Melissa Saganash, directrice des relations Cris-Québec, tél. (514) 249-8598

RELATED LINKS
www.gcc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.