Annonce d'un plan de protection pour le caribou - Un projet qui ignore complètement les travailleurs et les emplois en forêt

JONQUIÈRE, QC, le 5 avril 2016 /CNW Telbec/ - Réagissant à l'annonce d'un plan pour la protection de l'habitat du caribou faite plus tôt aujourd'hui, le plus important syndicat du secteur forestier au Québec s'inquiète du manque de considération dont fait preuve le gouvernement libéral à l'égard des emplois et des travailleurs de la forêt.

Bien que le syndicat soit conscient que des mesures doivent être prises en la matière et que des études seront effectuées, « Unifor déplore qu'en aucune manière, on n'indique avoir l'intention de consulter les travailleurs », a dénoncé Renaud Gagné, directeur québécois. Le plan réfère à de nombreuses mesures qui impacteront directement les travaux de récolte en forêt de même que l'alimentation des usines de transformation. «C'est pourquoi il importe que les représentants des travailleuses et travailleurs soient partie prenante des consultations », a demandé M. Gagné.

Par ailleurs, comme il arrive dans d'autres secteurs où l'implantation de mesures environnementales affecte la situation de l'emploi, il faut considérer des mesures de transition. «  Il faudrait se rappeler que le premier ministre Philippe Couillard s'est lui-même engagé en campagne électorale à ce qu'il n'y ait pas de perte d'emplois liée au caribou. Maintenant, ceci étant dit, on comprend qu'on ne fait pas d'omelette sans casser d'œufs. Et c'est pourquoi on s'attend à ce que le gouvernement soit proactif et qu'il mette tout en œuvre pour que les répercussions soient moindres. Il faut des plans B pour assurer les économies régionales et les emplois », a indiqué le dirigeant syndical.

Selon le communiqué émis par le gouvernement Couillard, on mentionne notamment qu'une nouvelle limite nordique sera imposée, qu'il y aura implantation de nouvelles aires protégées et que la planification forestière sera adaptée. «Ce sont toutes des mesures qui affecteront de manière certaine les emplois de nos membres au Saguenay-Lac-Saint-Jean et en Abitibi, il serait à tout le moins normal que nous fassions partie de la liste des organismes consultés », a conclu le dirigeant syndical.

À propos du projet Unifor
Fondé en août 2013, Unifor a été créé par la rencontre du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) et des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA). Le syndicat représente plus de 310 000 membres au Canada, dont près de 55 000 au Québec. Unifor est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale québécoise, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

 

SOURCE Syndicat Unifor Québec

Renseignements : Source : Unifor-Québec www.uniforquebec.org Pour information : Marie-Andrée L'Heureux, responsable des communications, Unifor-Québec, (514) 916-7373 marie-andree.lheureux@unifor.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.