Annonce d'expansion de Delastek au Mexique - Nouvelle tactique patronale pour éviter de régler le conflit

MONTRÉAL, le 20 juin 2017 /CNW Telbec/ - Pour le syndicat Unifor qui représente les membres de la section locale 1209 en grève depuis plus de deux ans, cette annonce d'expansion de la compagnie Delastek au Mexique démontre une fois de plus que cet employeur n'a jamais eu l'intention de négocier de bonne foi avec ses travailleurs.

« Et si l'intention finale est de déménager la production au Mexique, cela illustre encore plus que l'on ne recherche qu'à produire au rabais en coupant dans les coûts de main d'œuvre. C'est une manière d'éviter les lois québécoises et cela doit être dénoncé au même titre que nous dénonçons les délocalisations des grandes entreprises vers des pays où les salaires et la règlementation en matière de droit du travail, d'environnement et de fiscalité est non contraignante », a dénoncé Renaud Gagné, directeur québécois d'Unifor.

« C'est d'autant plus déplorable que cette compagnie s'est mise au monde largement par l'octroi de subventions publiques. Et maintenant ils se défilent de leurs obligations », a indiqué le dirigeant syndical.

Les parties sont toujours devant le tribunal présentement afin de déterminer si du travail de production est fait par des briseurs de grève à l'usine de Grand-Mère. Récemment, les ingénieurs de Bombardier sont venus témoigner que les pièces produites par Delastek pour la CSeries ne sont plus en recherche et développement alors que l'employeur le prétend.

« Pour nous, ce sont les tribunaux qui finiront par trancher la question car il est clair que nous ne pouvons rien régler avec quelqu'un qui fait tout pour éviter de trouver une issue au conflit », a indiqué M. Gagné. 

Rappelons que la cinquantaine de membres de la compagnie Delastek sont en grève depuis le 1er avril 2015. Le respect de l'accréditation syndicale et du travail syndiqué sont au cœur de ce conflit de travail.

À propos d'Unifor
Fondé en août 2013, Unifor a été créé par la rencontre du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) et des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA). Le syndicat représente plus de 310 000 membres au Canada, dont près de 55 000 au Québec. Uniquement dans le secteur forestier, Unifor représente plus de 12 000 membres. Unifor est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale québécoise, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

www.uniforquebec.org

 

SOURCE Syndicat Unifor Québec

Renseignements : Marie-Andrée L'Heureux, représentante nationale, 514 916-7373, marie-andree.lheureux@unifor.org

LIENS CONNEXES
http://www.uniforquebec.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.