Annonce des lauréats des prix Canada Gairdner pour 2010

TORONTO, le 6 avr. /CNW/ - La Fondation Gairdner est fière de dévoiler le nom des lauréats des prix Canada Gairdner 2010. Seuls prix scientifiques de portée internationale au Canada, ils sont considérés comme l'une des distinctions les plus prestigieuses en recherche médicale dans le monde.

Voici les lauréats de cette année :

    
    -   William A. Catterall, Ph.D., University of Washington School of
        Medicine, Seattle

    -   Pierre Chambon, M.D., Institut de Génétique et de Biologie
        Moléculaire et Cellulaire (IGBMC), Strasbourg, France

    -   William G. Kaelin, M.D., Dana-Farber Cancer Institute and Howard
        Hughes Medical Institute, Boston

    -   Peter J. Ratcliffe, M.D., University of Oxford, Oxford

    -   Gregg L. Semenza M.D., Ph.D., The Johns Hopkins University School of
        Medicine, Baltimore

    -   Nicholas White, M.D., D.Sc., Mahidol Oxford Tropical Medicine
        Research Unit, Faculty of Tropical Medicine, Bangkok

    -   Cal Stiller, C.M., M.D., président, Ontario Institute for Cancer
        Research; ancien président, Génome Canada
    

"Ces prix témoignent de la passion, du dévouement et de la vision qui animent ces personnes exceptionnelles et les incitent à repousser les limites de la science médicale", a déclaré le Dr John Dirks, président et directeur scientifique de la Fondation Gairdner. "Leur travail a profondément transformé la médecine, de la découverte des mécanismes qui sous-tendent les signaux électriques dans le cerveau à la validation d'un ancien remède chinois pour le traitement de la malaria."

Reconnus pour souligner des travaux d'importance primordiale dès les premières étapes, ces prix, qui s'accompagnent chacun d'une bourse de 100 000 dollars, seront remis en octobre aux sept lauréats. En plus d'honorer des percées significatives, les prix contribuent à rehausser l'image du Canada en tant que leader en sciences et à favoriser le rayonnement de l'activité scientifique partout au pays.

"De façon très concrète, les prix Canada Gairdner stimulent l'innovation," a noté le lauréat du prix Canada Gairdner en santé mondiale pour 2010, le Dr. Nicholas White, président du programme de recherche Wellcome Trust South-East Asian Tropical Medicine Research et professeur de médecine tropicale à l'université Mahidol, de Bangkok, et à l'Université Oxford, au Royaume-Uni. "Le soutien offert par le biais des subventions peut être très conservateur, et il y a souvent peu d'appui pour la recherche vraiment innovatrice. Le prix Canada Gairdner nous permet d'explorer à loisir des idées captivantes qui sont à l'avant-garde de nos connaissances."

En plus d'appuyer les découvertes médicales, la Fondation Gairdner s'efforce d'inspirer la prochaine génération de chercheurs en médecine. L'importance de promouvoir les carrières en sciences auprès des étudiants est un sentiment partagé par plusieurs lauréats des prix Gairdner de cette année.

"La science n'est pas seulement un travail - ce n'est pas un travail ordinaire - c'est une passion", d'affirmer le Dr. Chambon, lauréat du prix internationaux Canada Gairdner de 2010 et chercheur à l'Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire (IGBMC), de Strasbourg. "Vous vous attaquez à des problèmes qui, au début, semblent impossibles à résoudre. Et lorsque vous trouvez une solution, cela est vraiment passionnant."

Parmi les prix spéciaux, il y a le prix Canada Gairdner Wightman, qui reconnaît le travail d'un Canadien ou d'une Canadienne ayant démontré des capacités de leadership exceptionnelles en médecine et en sciences médicales, et le prix Canada Gairdner en santé mondiale, la première distinction d'envergure internationale qui reconnaît des contributions individuelles en santé dans le monde en développement.

Les cerveaux qui façonnent l'avenir de la médecine - palmarès des lauréats de 2010

Prix internationaux Canada Gairdner

    
    -   William A. Catterall, Ph.D., University of Washington School of
        Medicine, Seattle

        Découverte : Le Dr Catterall a découvert les protéines à canaux
        sodiques et à canaux calciques sensibles au voltage qui sont
        responsables de la signalisation électrique dans le cerveau, le
        mécanisme à la base de la façon dont le cerveau reçoit, traite et
        achemine l'information. Ses travaux ont aussi permis de mieux
        comprendre les mécanismes moléculaires associés au fonctionnement et
        à la régulation de ces protéines à canaux ioniques.

        Importance : Comprendre le fonctionnement de ces canaux sodiques et
        calciques a permis de développer des thérapies bloquant de façon
        sélective l'activité cérébrale excessive, comme les médicaments pour
        le traitement de l'épilepsie, qui suppriment l'activité électrique
        incontrôlée responsable des crises d'épilepsie. Dans l'avenir, ces
        travaux pourraient faciliter la mise au point de médicaments
        permettant de soulager la douleur chronique plus efficacement que les
        produits actuels en bloquant des signaux électriques dans la moelle
        épinière, et d'autres médicaments semblables pour traiter l'arythmie
        cardiaque en bloquant des signaux électriques dans le cœur.

    -   Pierre Chambon, M.D., Institut de Génétique et de Biologie
        Moléculaire et Cellulaire (IGBMC), Strasbourg, France

        Découverte : Le Dr Chambon a été l'un des pionniers du mappage des
        récepteurs nucléaires et de la compréhension des mécanismes
        fondamentaux de la transcription de l'ADN - la première étape de
        l'expression génique.

        Importance : Les conséquences de ses travaux sont colossales, car
        l'expression génique est à la base même de la maladie. Le mappage des
        facteurs qui activent les récepteurs génétiques a ouvert la voie à
        des médicaments ciblés permettant de contrer certains récepteurs
        spécifiques et faire ainsi obstacle à la maladie, par exemple les
        anti-estrogènes qui privent les tumeurs au sein d'estrogène,
        l'hormone indispensable à leur croissance.

    -   William G. Kaelin, M.D., Dana-Farber Cancer Institute and Howard
        Hughes Medical Institute, Boston

        Découverte : Le Dr Kaelin a cerné la façon dont les cellules du corps
        surveillent les niveaux d'oxygène et y réagissent.

        Importance : Lorsque les cellules détectent un faible niveau
        d'oxygène, elles se mettent en état d'hibernation pour ne pas mourir.
        La manipulation des mécanismes de détection de l'oxygène pourrait
        nous permettre d'inciter des tissus à risque à se mettre en état
        d'hibernation, par exemple pour prévenir la mort des tissus
        cardiaques associée à certaines maladies du cœur.

    -   Peter J. Ratcliffe, M.D., Université d'Oxford, Oxford

        Découverte : Le Dr Ratcliffe a identifié la façon dont les cellules
        du corps surveillent les niveaux d'oxygène et y réagissent.

        Importance : Au niveau cellulaire, l'oxygène intervient dans tout un
        éventail de maladies allant des cardiopathies aux cancers. Cette
        découverte ouvre la voie à des thérapies fondées sur la manipulation
        de l'oxygène, comme l'amélioration de l'apport en oxygène chez les
        personnes atteintes de maladies du cœur et du système circulatoire.

    -   Gregg L. Semenza, M.D., Ph.D., The Johns Hopkins University School of
        Medicine, Baltimore

        Découverte : Le Dr Semenza a identifié la façon dont les cellules du
        corps surveillent les changements dans les niveaux d'oxygène et y
        réagissent.

        Importance : L'oxygène joue un rôle critique dans une vaste gamme de
        maladies, allant des cardiopathies aux cancers. Cette découverte
        ouvre la voie à des thérapies visant à bloquer ou à stimuler les
        réactions à de faibles niveaux d'oxygène. Ainsi, les tumeurs ont
        besoin d'oxygène pour se développer; un faible niveau d'oxygène dans
        une tumeur stimule la production de vaisseaux sanguins afin
        d'accroître l'apport en oxygène. En bloquant cette réaction, il est
        possible de ralentir la croissance tumorale.

    Prix Canada Gairdner en santé mondiale

    -   Nicholas White, M.D. D.Sc., Mahidol Oxford Tropical Medicine Research
        Unit, Faculty of Tropical Medicine, Bangkok

        Découverte : Le Dr White a démontré que l'artémisinine, un composé
        extrait d'une plante utilisée depuis plus d'un millier d'années en
        médecine chinoise, est très efficace pour le traitement de la
        malaria.

        Importance : La malaria est responsable de près d'un million de décès
        dans le monde à chaque année. L'artémisinine non seulement représente
        le traitement le plus efficace et le plus rapide contre la malaria
        découvert jusqu'à maintenant, mais elle contribue aussi à réduire
        efficacement la transmission de la maladie.

    Prix Canada Gairdner Wightman

    -   Calvin Stiller, C.M., O.Ont., M.D., professeur émérite, Université
        Western Ontario et président, Ontario Institute for Cancer Research;
        ancien président, Génome Canada

        Découverte : Le Dr Stiller est un remarquable bâtisseur
        d'institutions privées et publiques qui ont grandement contribué à
        l'essor de la recherche au Canada et à l'amélioration de la santé des
        Canadiennes et des Canadiens. Il a aussi été un pionnier des
        transplantations multiples d'organes et de la lutte contre le
        diabète.

        Importance : Le Dr Stiller a joué un rôle immense dans le
        développement de l'industrie des sciences de la vie au Canada. Il a
        été cofondateur du MaRS Discovery District et de l'Ontario Institute
        for Cancer Research. Il a créé quatre fonds de capital de risque
        voués à l'investissement en biotechnologie et en technologie, et on
        lui doit d'avoir présidé à l'expansion de l'industrie de la
        biotechnologie au Canada, qui est passée d'un investissement annuel
        moyen de 50 millions de dollars dans la décennie précédant son
        arrivée, pour connaître une croissance spectaculaire dans la décennie
        subséquente et atteindre un investissement annuel de plus de 800
        millions de dollars. Le fonds de capital de risque qu'il a constitué
        a été le premier investisseur en importance au cours de cette
        décennie.
    

Les lauréats sont choisis au terme d'un processus d'examen par les pairs en deux étapes. Une première liste de candidats est passée en revue par le Comité d'examen médical, constitué d'éminents scientifiques canadiens en milieu de carrière, dont la tâche est de produire une liste abrégée. Puis, le Conseil médical consultatif de la Fondation Gairdner, qui réunit des scientifiques chevronnés du Canada, des États-Unis, du Royaume-Uni, d'Europe, d'Australie et de Hong Kong, procède à la sélection finale, par vote secret.

La Fondation Gairdner - faire rayonner la science

Les prix Gairdner ont été créés en 1959 pour reconnaître et récompenser les réalisations de chercheurs en médecine dont les travaux ont fait une contribution significative à l'amélioration de la qualité de la vie humaine. Ce sont les seuls prix scientifiques canadiens reconnus et respectés à l'échelle internationale, et la Fondation Gairdner est la seule organisation nationale qui intervient systématiquement pour mettre en rapport les meilleurs chercheurs du domaine biomédical dans le monde avec des scientifiques d'un peu partout au Canada, afin qu'ils puissent partager leurs idées et leurs travaux. Ce faisant, elle étend la portée des réseaux et renforce la réputation internationale du Canada tout en offrant aux scientifiques les plus en vue au pays un cadre de référence réaliste et impartial.

SOURCE Fondation Gairdner

Renseignements : Renseignements: Sarah Bannoff, Edelman, (416) 979-1120, poste 318, sarah.bannoff@edelman.com; Cynthia Innes, Edelman, (416) 979-1120, poste 343, cynthia.innes@edelman.com

Profil de l'entreprise

Fondation Gairdner

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.