Annonce des finalistes du Prix de photographie Aimia | AGO 2015

Le jury a arrêté son choix sur quatre finalistes internationaux, qui pourraient remporter un prix de 50 000 $ CA; le vote du public commence le 15 septembre.

TORONTO, le 23 juin 2015 /CNW Telbec/ - Quatre artistes extraordinaires ont été sélectionnés comme finalistes du Prix de photographie Aimia | AGO 2015, le plus important au Canada dans le domaine. Présenté conjointement par la société canadienne Aimia, chef de file mondial en marketing axé sur les données et en analytique de la fidélité, et par le Musée des beaux-arts de l'Ontario, ce prix consiste en une bourse de 50 000 $ CA décernée à un artiste choisi par le public. Les quatre finalistes profiteront d'une résidence artistique de six semaines au Canada et présenteront leurs œuvres dans le cadre d'une exposition qui se tiendra au Musée à compter du 9 septembre 2015. Il sera possible d'y voter en personne dès l'ouverture de l'exposition, et de le faire sur le site Web du concours à partir du 15 septembre 2015.

Voici les finalistes de 2015, parmi lesquels on retrouve un artiste canadien :

  • Dave Jordano (É.-U.)
  • Annette Kelm (Allemagne)
  • Owen Kydd (Canada)
  • Hito Steyerl (Allemagne)

Les quatre finalistes ont été sélectionnés parmi une liste préliminaire de 27 artistes, qui ont tous un potentiel extraordinaire. Le jury de trois experts, présidé par Adelina Vlas, conservatrice adjointe de l'art contemporain du Musée des beaux-arts de l'Ontario, est complété par João Ribas, directeur adjoint et conservateur principal du Musée d'art contemporain de Serralves, à Porto, et par Mohamed Bourouissa, artiste de renom établi à Paris.

« Cette année, la liste préliminaire était très impressionnante. On y retrouvait un éventail emballant d'artistes du monde entier qui reflétait diverses façons de manier la lentille, précise Mme Vlas. Nous avons été attirés par les quatre finalistes en raison de la force visuelle et de la rigueur qui distinguaient leur travail, mais aussi parce qu'ils posaient tous des questions historiques et philosophiques sur la création d'images à notre époque. Nous sommes ravis de présenter leur travail à Toronto cet automne, et de leur donner l'occasion d'élaborer de nouveaux projets et de tisser des liens pendant leur résidence. »

Dave Jordano, né à Detroit en 1948, vit et travaille à Chicago. En 1974, il a obtenu un baccalauréat en beaux-arts (photographie) du College for Creative Studies, et mène depuis 1977 une carrière fructueuse en tant que photographe publicitaire. En 2001, il est revenu à la photographie artistique en entreprenant la série Chicago Bridge Project. En réaction à la couverture médiatique négative de sa ville d'origine, il a inauguré en 2010 une série de photographies pour « montrer ce qui en reste, et ceux qui n'ont d'autre choix que d'y vivre ». Intitulée Detroit - Unbroken Down, elle fera l'objet d'une publication par Powerhouse Books à l'automne 2015. On retrouve ses photographies dans plusieurs collections publiques, privées et d'entreprises, notamment celles du Museum of Contemporary Photography de Chicago, du Museum of Fine Arts de Boston, du Museum of Fine Arts de Houston et du Detroit Institute of Arts.

Annette Kelm est née à Stuttgart (Allemagne) en 1979. Elle vit et travaille à Berlin. Ses grandes impressions polychromes démontrent un intérêt pour la recherche sur l'histoire de la culture et de la photographie. Dans son travail, la photographie ne se contente pas de documenter; elle devient une force active, dérangeante mais productive, et confère aux objets, aux tissus et aux personnes une identité sculpturale. Ses œuvres ont été exposées au Kunsthalle Zürich, au CCA Wattis Institute for Contemporary Art de San Francisco, à la 54e Biennale de Venise, au Aspen Art Museum, au MoMA PS1, et dans de nombreuses autres institutions et galeries. Certaines de ses œuvres font partie de la collection permanente du Museum of Modern Art de New York.

Owen Kydd est né à Calgary en 1975. Il détient un baccalauréat en cinéma et en art de la Simon Fraser University, à Vancouver, ainsi qu'une maîtrise de la UCLA à Los Angeles, où il vit et travaille actuellement. Ses œuvres, qu'il qualifie de « photographies perpétuelles/durationnelles », sont de courtes vidéos montées sur cadre et diffusées en boucle, dans un format de boîte lumineuse. Oscillant entre immobilité et mouvement, son travail explore les définitions actuelles de la notion d'image et questionne la pertinence des catégorisations. Son œuvre a été exposée, entre autres, au Vancouver Art Gallery, aux Oakville Galleries, au Los Angeles County Museum of Art, à la Art Gallery of Western Australia, au musée FOAM d'Amsterdam et à la Biennale de la photographie de Daegu, en Corée.

Hito Steyerl, née à Munich en 1966, vit et travaille à Berlin. Cinéaste, auteure, photographe et professeure, elle détient un doctorat en philosophie de l'Academie des beaux-arts de Vienne et enseigne présentement les nouveaux arts médiatiques à l'Université des arts de Berlin. Ses oeuvres prennent souvent la forme d'essais vidéo, où se mélangent recherches approfondies, montage, narration à la première personne et entrevues. Bien qu'elle traite de sujets variés, l'ensemble de son travail repose sur la prémisse que nous participons toujours, consciemment ou non, aux histoires que nous racontons. Elle a récemment fait l'objet d'expositions en solo à l'Institute of Modern Art de Brisbane (Australie), au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia de Madrid et à l'ICA de Londres. Son œuvre la plus récente, Factory of the Sun, est présentée actuellement dans le pavillon de l'Allemagne à la 56e Biennale de Venise.

Au total, plus de 100 000 $ CA sont remis chaque année dans le cadre du Prix de photographie Aimia | AGO, dont 50 000 $ CA au gagnant, 5 000 $ CA aux autres finalistes et 25 000 $ CA à un programme national de bourses d'études offertes à des étudiants en photographie de certains établissements canadiens. Les fonds restants permettent d'offrir aux quatre finalistes une résidence de six semaines au Canada.

« Je suis fier et ravi que le Prix de photographie Aimia | AGO soit maintenant bien plus qu'un prix artistique, affirme Matthew Teitelbaum, directeur général et chef de la direction du Musée des beaux-arts de l'Ontario. Le programme s'améliore chaque année, et offre aux finalistes et aux gagnants d'une bourse d'études des occasions très concrètes de créer des liens dans la communauté internationale de la photographie. J'offre mes sincères félicitations aux finalistes et j'ai hâte de voir leurs œuvres rayonner, au Musée et bien au-delà. »

« Aimia participe à de nombreuses initiatives canadiennes favorisant les arts et la culture. Cela fait partie de notre engagement à soutenir les collectivités où nous sommes présents. L'entreprise est particulièrement fière d'être partenaire du Musée de beaux-arts de l'Ontario et du Prix de photographie Aimia | AGO, qui nous fait découvrir le bouillonnement de talents qui caractérise la photographie contemporaine, déclare Vince Timpano, président et chef de la direction d'Aimia au Canada. Le travail de chaque finaliste est absolument remarquable, et je leur souhaite à tous la meilleure des chances. »

Le lauréat du Prix de photographie Aimia | AGO est choisi uniquement par le public. Celui-ci pourra voter en personne au Musée des beaux-arts de l'Ontario, dès l'ouverture de l'exposition le 9 septembre 2015, ainsi que sur le site Web du concours à partir du 15 septembre 2015. Le vote se termine le 29 novembre 2015, à 23 h 59. Le gagnant, dont le nom sera annoncé le 1er décembre 2015, remportera la bourse de 50 000 $ CA.

Parmi les gagnants précédents, notons Lisa Oppenheim des États-Unis (2014), Erin Shirreff du Canada (2013), Jo Longhurst de la Grande-Bretagne (2012), Gauri Gill d'Inde (2011), Kristan Horton du Canada (2010), Marco Antonio Cruz du Mexique (2009) et Sarah Anne Johnson du Canada (2008).

Visitez prixdephotographieaimiaago.com pour avoir des nouvelles du concours, en savoir plus sur les finalistes et obtenir plus d'information; vous pouvez également nous suivre sur Twitter à @AimiaAGOPrize.

Visionnez des entrevues avec les finalistes et poursuivez la discussion à prixdephotographieaimiaago.com.

À PROPOS D'AIMIA
Aimia, une entreprise spécialisée en analytique de la fidélité et en marketing axé sur les données, s'appuie sur deux principes fondamentaux de la fidélité, soit la confiance et la réciprocité, pour définir sa vocation sociale : la création de partenariats mutuellement avantageux qui ont une incidence durable au sein des collectivités. Protectrice enthousiaste des arts, Aimia soutient de nombreuses initiatives canadiennes et internationales favorisant les arts et la culture, notamment au moyen de dons, de commandites et d'activités bénévoles mettant ses employés à contribution. Aimia vient en aide à de nombreuses organisations culturelles canadiennes, notamment le Musée des beaux-arts de l'Ontario, l'Institut de l'art canadien, Les affaires pour les arts, la Canadian Art Foundation, le Musée des beaux-arts du Canada, le festival Luminato, la fondation The Walrus et les réalisations canadiennes présentées à la Biennale de Venise depuis 2006. Aimia est fière de participer à un dialogue sur les arts par l'intermédiaire du Prix de photographie Aimia | AGO et de son programme de bourses d'études, ainsi que par l'exposition d'œuvres d'art dans ses bureaux de Montréal et de Toronto. Pour en savoir plus, consultez le www.aimia.com.

À PROPOS DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE L'ONTARIO
Fort de sa collection de plus de 90 000 œuvres d'art, le Musée des beaux-arts de l'Ontario figure parmi les musées d'art les plus réputés d'Amérique du Nord. Il fait vivre à chaque visite une expérience artistique exceptionnelle, que ce soit grâce à la vaste collection du Groupe des Sept, à d'autres prestigieuses œuvres canadiennes, à la galerie d'art africain, à l'art contemporain avant-gardiste ou au chef-d'œuvre de Pierre Paul Rubens, Le Massacre des Innocents. En 2002, le généreux don par Ken Thomson de 2 000 œuvres d'art canadiennes et européennes, toutes plus remarquables les unes que les autres, a inspiré Transformation AGO, un projet d'agrandissement aux lignes audacieuses dessiné par l'architecte de renommée mondiale Frank Gehry; ce projet a donné lieu en 2008 à l'une des réalisations architecturales nord-américaines les plus saluées par la critique. Parmi ses points d'intérêt, notons la Galleria Italia, une sublime réalisation de bois et de verre qui s'étend sur un pâté de maisons, et l'escalier en spirale, souvent photographié, qui invite les visiteurs à explorer ce cadre exceptionnel. Le Musée permet aux visiteurs de devenir membre d'un programme animé, et le Centre d'apprentissage de la famille Weston propose d'intéressants programmes artistiques et créatifs destinés aux enfants, aux familles, aux jeunes et aux adultes. Pour en savoir plus, visitez ago.net.

Du 11 avril au 9 août 2015 : From the Forest to the Sea: Emily Carr in British Columbia

Du 20 juin au 20 septembre 2015 : Picturing the Americas

Du 31 octobre 2015 au 31 janvier 2016 : J.M.W. Turner: Painting Set Free

Le Musée des beaux-arts de l'Ontario est financé en partie par le ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport de l'Ontario. Son fonctionnement est également assuré grâce au soutien de la Ville de Toronto, du Conseil des arts du Canada et des membres, donateurs et partenaires du secteur privé qui apportent de généreuses contributions.

Le Musée des beaux-arts de l'Ontario remercie Aimia, partenaire signataire du programme de collection photographique et partenaire fondateur du Prix de photographie Aimia | AGO, pour son généreux soutien.

 

SOURCE AIMIA

Renseignements : Demandes de renseignements, d'images et d'entrevues des médias : Rachael Collier, Citizen Relations, rachael.collier@citizenrelations.com, 416 306‑6641; Sabrina Bhangoo, Aimia, sabrina.bhangoo@aimia.com, 647 329‑5123; Caitlin Coull, Musée des beaux-arts de l'Ontario, Caitlin_Coull@ago.net, 416 979‑6660, poste 364

LIENS CONNEXES
www.aimia.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.