Annonce de mesures pour désengorger les urgences - La CSQ demeure prudente et rappelle les compressions de 1,5 milliard de dollars de Gaétan Barrette

MONTRÉAL, le 7 déc. 2016 /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) accueille avec prudence l'annonce du ministre Gaétan Barrette d'investir 100 millions de dollars dans des mesures visant à désengorger les urgences.

En effet, même si elle ne nie pas que ce secteur a grandement besoin d'investissement, comme bien d'autres d'ailleurs, la CSQ craint que ce ne soit que de la poudre aux yeux et que cela ne se traduise pas par des résultats tangibles sur le terrain. « Encore une fois le ministre déplie en grande pompe une partie des 300 millions déjà annoncés dans le cadre de la mise à jour économique. Mais nous ne sommes pas dupes. Nous voulons voir des résultats. C'est bien sur papier cette annonce, mais comment cela se traduira-il dans la réalité? On se doute bien que ce n'est pas du jour au lendemain que le ministre pourra régler les problèmes qu'il a lui-même causés en imposant des mégaréformes de mégastructures tout en sabrant des montants astronomiques en santé », déplore Sonia Éthier, vice-présidente de la CSQ.

Une annonce d'une importance relative

Cette dernière précise que l'annonce d'aujourd'hui doit être analysée en se rappelant que Gaétan Barrette et son gouvernement ont imposé des compressions de plus de 1,5 milliard de dollars à notre réseau public de santé et de services sociaux depuis 2014. « Le montant de 100 millions de dollars peut paraître important dans un premier temps, mais lorsqu'on le regarde à la lumière des compressions majeures des deux dernières années, cela relativise grandement l'importance de l'annonce qui vient d'être faite », explique Sonia Éthier.

Des questions pour le ministre

La leader syndicale a aussi hâte de savoir où ces montants seront investis. « Est-ce qu'on concentrera ces dépenses dans les grands centres ou bien les régions auront elles aussi leur part? Trop souvent, les communautés des régions sont négligées alors que leurs citoyennes et citoyens ont le même droit à des soins de santé accessibles et de qualité que ceux vivant dans les grands centres », commente-t-elle.

D'autre part, la vice-présidente de la CSQ soutient que même si l'ajout de nouvelles places est une bonne chose, ça ne doit pas s'arrêter là. « Cela suppose qu'il y aura également plus de patients à qui donner des soins. Mais si l'on veut que ces soins soient sécuritaires et de qualité, il faut également qu'il y ait plus de ressources humaines dans les établissements. Là-dessus le ministre ne dit rien et ce n'est pas rassurant quand on sait que le personnel actuel est déjà en surcharge de travail », mentionne la vice-présidente de la CSQ.

Une annonce qui sera suivie de près

En terminant, la vice-présidente de la CSQ prévient le ministre Gaétan Barrette que la Centrale et ses syndicats en santé et services sociaux vont surveiller de près au cours des prochains mois la mise en application des investissements annoncés.

« Notre réseau a trop souffert des politiques d'austérité de Gaétan Barrette et de son gouvernement pour que nous leur fassions confiance. Nous allons continuer à les suivre de près pour nous assurer que le réinvestissement annoncé se fasse dans l'intérêt de la population et dans le plus grand respect du personnel concerné », conclut Sonia Éthier.

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont près de 130 000 dans le secteur public. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

 

SOURCE Centrale des syndicats du Québec

Renseignements : Marie-Eve Imonti, Attachée de presse, CSQ, Cellulaire : 514 917-9641, Courriel : imonti.marie-eve@lacsq.org, Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.