Annonce de fermeture de la raffinerie Shell de Montréal-Est: Mobilisation
sans précédent dans l'Est de Montréal

    
    -------------------------------------------------------------------------
                     "Ensemble, sauvons l'usine et sauvegardons les emplois"
                         Michel Taylor, président de la SODEC RDP - PAT - ME
    -------------------------------------------------------------------------
    

MONTRÉAL, le 21 janv. /CNW Telbec/ - Le Groupe de mobilisation de l'Est a tenu une conférence de presse le jeudi 21 janvier 2010 pour soutenir les 550 employés menacés par une fermeture de la raffinerie Shell de Montréal-Est et sa transformation en terminal et affirmer son appui à l'ensemble des entreprises de la chaîne chimique et pétrochimique du Québec. Les membres du Groupe ont rappelé qu'une telle fermeture entraînait des impacts économiques annuels de 200 à 240 millions de dollars, que l'ensemble du Québec en serait affecté, qu'il fallait s'unir pour éviter la perte de quelque 800 emplois directs et quelques milliers d'emplois indirects, sans compter les impacts sur les sous-traitants, les commerçants et les entreprises voisines ou de secteurs connexes.

Cet événement, initié par la Société de développement économique Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles - Montréal-Est, a permis aux forces vives du Grand Montréal de livrer leur message. Il s'agit de M. Michel Taylor, président de la SODEC RDP - PAT - ME, M. Jean-Claude Rocheleau, président de la section locale 121 du Syndicat canadien de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ), M. Robert Coutu, maire de Montréal-Est, M. Joe Magri, maire de l'arrondissement Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles, M. Richard Deschamps, responsable du développement économique au comité exécutif de la Ville de Montréal, Mme Nicole Léger, députée de Pointe-aux-Trembles et Mme Francine Lalonde, députée de la Pointe-de-l'Île.

"La SODEC RDP - PAT - ME est fière de coordonner une telle mobilisation dans l'Est pour une industrie qui a contribué largement au développement économique de Rivière-des-Prairies, Pointe-aux-Trembles et Montréal-Est. Depuis 14 ans, nous œuvrons à la création et au maintien d'emplois structurants, on ne peut se permettre d'en perdre 550 d'un seul coup, dans un territoire déjà fortement ébranlé", a expliqué M. Michel Taylor, président de la SODEC RDP - PAT - ME.

Comme l'a précisé le président de la section locale 121 du Syndicat canadien de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ), M. Jean-Claude Rocheleau : "Les travailleurs de la raffinerie Shell sont extrêmement touchés par l'ampleur des appuis reçus aujourd'hui, ce qui leur donne espoir que leurs emplois pourront être maintenus. Plus de la moitié d'entre eux ont moins de 40 ans et ont besoin de leurs salaires pour faire vivre leurs familles. Cette raffinerie est rentable et possède un solide marché, il n'y a pas de raison de cesser les opérations."

"Cette mobilisation représente une occasion unique pour notre communauté locale d'unir ses efforts, non seulement pour sauver l'usine, mais pour assurer l'avenir de l'industrie pétrochimique dans l'Est de Montréal", a assuré M. Robert Coutu, maire de Montréal-Est.

"En tant qu'élus de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, nous appuyons cette démarche de mobilisation, car nous voulons démontrer que nous sommes solidaires avec nos voisins de Montréal-Est. Nous reconnaissons que ce qui affecte Montréal-Est au niveau économique et social affecte aussi notre arrondissement au niveau économique et social", a affirmé monsieur Joe Magri, maire de l'arrondissement de RDP-PAT.

"La priorité pour nous, c'est de préserver les emplois qui sont menacés par la transformation en terminal de la raffinerie de Shell. La Ville veut s'assurer que tous les recours ont été épuisés pour préserver les emplois et les activités actuelles", a expliqué M. Richard Deschamps, responsable du développement économique au comité exécutif de la Ville de Montréal.

"Des centaines de familles de la circonscription sont ou seront touchées par cette fermeture. Le gouvernement libéral de Jean Charest doit voir plus loin que le simple approvisionnement du Québec en essence et agir pour sauver les emplois directs, et aussi indirects, et avoir une vision et un plan d'action pour l'avenir de l'industrie pétrochimique du Québec", a souligné Mme Nicole Léger, députée de Pointe-aux-Trembles à l'Assemblée nationale.

"La fermeture de la raffinerie Shell de Montréal-Est serait une perte importante pour le Québec, non seulement au niveau économique, mais aussi au plan de son indépendance énergétique", a mentionné Mme Francine Lalonde, députée de Pointe-aux-Trembles.

C'est une démonstration d'appui et de solidarité imposante pour porter un message positif et rassembleur qui a été livré par les représentants du Groupe de mobilisation de l'Est qui sont d'avis que pour sauver la raffinerie, il fallait d'abord et avant tout créer cette mobilisation. La seconde étape sera de réussir à sensibiliser des acheteurs crédibles afin qu'ils se penchent sérieusement sur la possibilité d'acquérir la raffinerie Shell, une entreprise rentable qui compte sur un marché solide, non seulement pour que les employés restent en poste, mais également pour assurer la pérennité de notre économie locale, québécoise et canadienne tout en assurant un développement structurant et innovateur de l'industrie de la chimie et de la pétrochimie.

SOURCE SOCIETE DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE RIVIERE-DES-PRAIRIES - POINTE-AUX-TREMBLES - MONTREAL-EST

Renseignements : Renseignements: Diane Larocque, Chargée de projets, communications, SODEC RDP - PAT - ME, (514) 494-2606 poste 25

Profil de l'entreprise

SOCIETE DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE RIVIERE-DES-PRAIRIES - POINTE-AUX-TREMBLES - MONTREAL-EST

Renseignements sur cet organisme

SODEC RDP - PAT - ME

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.