Alliance municipale pour l'avenir du chemin de fer et du train passager - Annonce de la ministre Raitt : victoire importante et une nécessité de poursuivre le travail

PETIT-ROCHER, NB, le 12 mai 2014 /CNW Telbec/ L'annonce effectuée en conférence de presse ce matin à Fredericton par la ministre fédérale des Transports, l'Honorable Lisa Raitt, qui confirme un investissement de 10 millions de dollars de son gouvernement pour la sauvegarde du tronçon de chemin de fer entre Bathurst et Miramichi, réjouit au plus haut point les représentants de l'Alliance municipale pour l'avenir du chemin de fer et du train passager. « Les efforts concertés des derniers mois ont porté fruit et nous savourons pleinement cette victoire importante pour tout le Nouveau-Brunswick, l'Est du Québec et, dans une certaine mesure, toutes les régions rurales du pays. En joignant l'entente préalable conclue entre le gouvernement du Nouveau-Brunswick et le CN, le gouvernement fédéral a certainement pris la décision qui s'imposait en appuyant le maintien d'une infrastructure indispensable à notre développement », a déclaré le président de l'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) et maire de Richibucto, monsieur Roger Doiron.

Sentiment du devoir accompli partagé par le président de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) et maire de Rimouski, monsieur Éric Forest : « Il y avait une menace imminente pour l'avenir du train passager de Via Rail dans l'Est du pays, ce qui a conduit le secteur municipal, tant au Québec qu'au Nouveau-Brunswick, à se mobiliser et à faire front commun afin de conserver cet acquis. L'investissement dévoilé par la ministre Raitt aujourd'hui est une excellente nouvelle pour nos régions qui ont un réel besoin de la présence d'un service de transport ferroviaire interurbain ».

Le président du caucus régional de la Gaspésie de l'UMQ et maire de Carleton sur mer, monsieur Denis Henry, ne croit toutefois pas que le travail soit terminé pour autant et réitère la nécessité pour Via Rail d'améliorer son service dans l'Est du pays : « L'Alliance municipale doit poursuivre ses démarches pour convaincre les dirigeants de Via Rail d'offrir un service de qualité, d'augmenter la fréquence de ses trains et d'effectuer plus de promotion pour attirer davantage de passagers ». Même son de cloche du côté du président de l'AFMNB, Roger Doiron : « L'annonce garantit le maintien d'une infrastructure pour 15 ans, mais non pas le maintien du service de passagers pour cette même période. Si on ne veut pas que l'histoire se répète dans quelques années et que l'on souhaite pouvoir compter sur un service de train de qualité pour notre population, il va falloir convaincre Via Rail de modifier son approche et d'apporter les correctifs nécessaires ».

Cette annonce d'aujourd'hui est le résultat d'un travail acharné de plusieurs intervenants et il s'avère important de souligner la contribution de certains d'entre eux. L'Alliance municipale salue, en premier lieu, l'écoute attentive et l'ouverture démontrée depuis les débuts par la ministre fédérale Lisa Raitt et félicite son gouvernement pour cet investissement. La contribution du caucus conservateur de l'Atlantique, qui avait récemment fait de ce dossier une priorité, doit être reconnue avec, au premier plan, le ministre Bernard Valcourt et les députés Robert Goguen et Tilly O'Neill-Gordon. Les députés néo-démocrates Yvon Godin et Philip Toone, qui avaient fait de ce dossier leur cheval de bataille, ont également joué un rôle déterminant en s'assurant de maintenir une pression constante sur les autorités compétentes. Le député libéral Dominic LeBlanc est également intervenu publiquement pour apporter son appui. En dernier lieu, l'AFMNB et l'UMQ félicitent leurs municipalités membres pour leur mobilisation et leur engagement à la défense de cette cause.

Rappelons que l'Alliance municipale pour l'avenir du chemin de fer et du train passager est formée de l'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick et de l'Union des municipalités du Québec.

 

SOURCE : Union des municipalités du Québec

Renseignements : Frédérick Dion, Directeur général, Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick, Tél. : 506.542.2622, direction@afmnb.org, www.afmnb.org; François Sormany, Directeur des communications, Union des municipalités du Québec, Tél. : 514 910-7272, fsormany@umq.qc.ca, www.umq.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.umq.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.