Allégations contre des policiers de la SQ à Val-d'Or - « Nous demandons à la ministre de nommer un observateur indépendant » - Yves Francoeur

MONTRÉAL, le 26 oct. 2015 /CNW Telbec/ - La Fraternité des policiers et policières de Montréal demande à la ministre de la Sécurité publique la nomination d'un observateur indépendant afin d'écarter toute perception de partialité dans l'enquête confiée au SPVM sur les allégations touchant des policiers de la SQ à Val-d'Or. « Nos membres font un travail professionnel et œuvrent rigoureusement dans les règles de l'art, alors quelle que soit l'issue de l'enquête, il faut éviter que son impartialité soit attaquée » a déclaré le président de la Fraternité, Yves Francoeur.   

« Nos membres travaillent de façon exemplaire mais les raisons pour lesquelles le Bureau des enquêtes indépendantes a été créé sont présentes dans ce dossier: il y a un problème de perceptions touchant l'apparence de partialité et le contexte est trop sensible pour que nous puissions nous permettre de telles perceptions» a ajouté Yves Francoeur.

«Devant l'ampleur de la crise sur cette affaire, la ministre doit agir rapidement» a conclu Yves Francoeur.

 

SOURCE Fraternité des policiers et policières de Montréal

Renseignements : Martin Desrochers, Directeur, recherche et communications, 514 527-4161, Cell : 514 913-0708

RELATED LINKS
www.fppm.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.