Air Creebec exploitera des vols nolisés médicaux quotidiens pour les patients cris du nord du Québec

CHISASIBI (EEYOU ISTCHEE), QC, le 21 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Air Creebec et le Conseil Cri de la Santé et des Services sociaux de la Baie James ont signé une entente en vue d'établir des vols nolisés médicaux pour transporter des patients des communautés éloignées des Premières Nations de la Baie-James, au Québec, vers Val-d'Or et Montréal. À partir du 26 octobre 2015, l'un des trois avions Dash-8-100 turbopropulsés spécialement équipés assurera un service appelé « Navette aérienne pour les patients cris », qui reliera quatre à cinq fois par semaine l'aéroport de Chisasibi (YKU) (sur la côte est de la Baie-James) à ceux de Val-d'Or (YVO) et de Montréal (YUL), en alternance.

Les habitants du nord du Québec doivent souvent se déplacer vers le sud quand ils sont malades. Cependant, même par la voie des airs, le voyage peut prendre toute une journée. L'hôpital de Chisasibi est le seul hôpital de la région de la Baie-James, dans le nord du Québec. Cette région, située en plein cœur de la forêt boréale, abrite les communautés cries d'Eeyou Istchee, dispersées sur une superficie d'environ 450 000 km2. L'hôpital de Chisasibi dispose d'un service des urgences et d'une unité d'hospitalisation de 29 lits, mais il ne dispose pas de l'équipement et du personnel nécessaires pour offrir certains services, notamment pour ce qui est des accouchements, des interventions chirurgicales, des traitements contre le cancer ou des épreuves diagnostiques de pointe comme l'IRM.  Pour obtenir ces types de services, les patients doivent quitter la région, parfois pendant de longues périodes.

« Cette navette, dont l'usage leur sera réservé, permettra à nos patients de se déplacer plus rapidement, en toute aisance, pour se rendre à leur rendez-vous, consulter leur spécialiste et subir les épreuves diagnostiques et les interventions chirurgicales nécessaires », affirme la Dre Darlene Kitty, médecin à Chisasibi et présidente du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens du Conseil Cri de la Santé et des Services sociaux de la Baie James (CCSSSBJ).

Le CCSSSBJ, en partenariat avec le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, exploite l'hôpital de Chisasibi ainsi que les cliniques de plus petite envergure situées dans chacune des neuf communautés de Premières Nations cries (Eeyou/Eenou) d'Eeyou Istchee, dont la population comptait, au total, 17 150 personnes en 2014. Les services aux patients cris du CCSSSBJ coordonnent les déplacements, l'hébergement et les rendez-vous médicaux des patients qui doivent quitter leur communauté en vue d'obtenir les services de santé dont ils ont besoin, habituellement à Val-d'Or, à Montréal ou à Chibougamau. Entre avril 2014 et mars 2015, 8 427 patients ont dû quitter leur communauté pour subir des traitements à l'extérieur. Au cours d'une journée type, le CCSSSBJ s'occupe d'environ 300 patients cris ou membres de leur famille qui sont loin de chez eux pour des raisons d'ordre médical.

Air Creebec a modifié trois avions Dash-8-100 turbopropulsés fabriqués par Bombardier pour qu'ils puissent transporter une civière et une infirmière auxiliaire. En plus des patients, qui pourront parfois être accompagnés d'un membre de leur famille, la navette pourra assurer le transport de personnel médical et de marchandises fragiles comme des échantillons de sang et des fournitures médicales. « Air Creebec est évidemment très satisfaite de l'entente conclue avec le Conseil Cri de la santé », assure Matthew Happyjack, président d'Air Creebec. « Nous avons constaté que le nombre quotidien de passagers du Conseil Cri de la santé suffisait pour justifier la mise en place d'un service de vols nolisés au lieu de vols commerciaux réguliers. Nos clients auront maintenant l'assurance que leurs êtres chers recevront les meilleurs soins et services possible : ces derniers profiteront du confort d'un avion nolisé d'Air Creebec. »

À l'aéroport Trudeau de Montréal, la navette aérienne pour les patients cris décollera de l'aérogare d'Air Creebec (FBO) et y atterrira, ce qui permettra aux passagers de contourner la foule et les files d'attente de l'aérogare principale. Les passagers bénéficieront de procédures d'enregistrement rapides ainsi que d'une attention particulière.

On s'attend à ce que la navette aérienne pour les patients cris permette une réduction importante et permanente des coûts pour le système de santé du Québec puisque les passagers utilisant la navette se déplaçaient auparavant sur des vols commerciaux réguliers, à un coût individuel supérieur. Bien que la navette ne soit pas conçue pour les urgences médicales, elle pourrait dans certains cas éviter au CCSSSBJ l'utilisation d'ambulances aériennes plus coûteuses.

« Ce projet a été mis de l'avant par notre conseil d'administration et Bella Moses Petawabano, sa présidente », explique le Dr Yv Bonnier Viger, directeur général du CCSSSBJ. « La raison pour laquelle nous le faisons pour les patients? Leur qualité de vie. Comme il s'agit d'une approche plus rentable, elle sera aussi durable. » La navette aérienne pour les patients cris fait partie d'une stratégie visant à améliorer le soutien aux patients pendant leurs déplacements pour des raisons médicales. « Nous désirons aussi améliorer la qualité de l'hébergement et des services alimentaires pour les patients à Val-d'Or et à Montréal », termine le Dr Bonnier Viger. En même temps, les initiatives de télésanté, comme l'échographie à distance et la télépsychiatrie, contribuent à faire diminuer le besoin de déplacements à l'extérieur du territoire pour certains patients. Le CCSSSBJ investit aussi pour faire venir plus de services spécialisés dans le nord - de manière permanente ou selon une rotation - au lieu d'envoyer les patients vers le sud. Par exemple, l'ouverture d'une clinique de dialyse à Mistissini en 2014 a permis à certains patients de retourner chez eux après avoir vécu à Montréal pendant des années.

Le vol inaugural de la navette aérienne pour les patients cris décollera vers Montréal après une cérémonie et la bénédiction de l'avion par Eliza Webb, aînée de Chisasibi, le 26 octobre 2015. La navette aérienne de patients cris marque le début d'une nouvelle ère de déplacements plus confortables, plus pratiques et plus efficaces pour les patients cris et leurs familles.

 

SOURCE Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)

Bas de vignette : "Air Creebec exploitera des vols nolisés médicaux quotidiens pour les patients cris du nord du Québec (Groupe CNW/Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee))". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151021_C4964_PHOTO_FR_526474.jpg

Renseignements : Katherine Morrow, Coordonnatrice des communications, Conseil Cri de la Santé et des Services sociaux de la Baie James, 1 418 770-1444, www.creehealth.org, Twitter @creehealth, Facebook.com/creehealth, Instagram @creehealth; Gaston Cooper, Communications et relations avec les entreprises, Air Creebec, 1 514 220-6813, www.aircreebec.ca

RELATED LINKS
www.gcc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.